Près de Lyon : un vendeur du marché réclame son dû à une mère, il est tabassé par son fils

Près de Lyon : un vendeur du marché réclame son dû à une mère, il est tabassé par son fils
Illustration - LyonMag

Les faits se sont produits sur le marché de Saint-Priest ce mardi.

Une mère et son fils déambulaient dans les allées quand un vendeur de vêtements s'est approché d'eux. Il pensait avoir reconnu en la mère de famille une cliente qui lui devait de l'argent. Le ton serait alors monté et le commerçant aurait alors fait une remarque désobligeante à la mère de famille.

C'est là que le fils, âgé de 17 ans, a violemment frappé l'homme sous les yeux de sa maman. Inconscient, le sexagénaire vendeur de vêtements a été transporté à l'hôpital. Les médecins lui ont diagnostiqué une fracture du bassin ainsi que plusieurs blessures à la tête. Une ITT de 30 jours lui a été attribuée.

Quant au jeune suspect, il a été placé en garde à vue et a reconnu les faits. Il a ensuite été présenté au parquet ce jeudi et mis en examen.

X
22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
racaille le 16/10/2021 à 17:21
Racaille a écrit le 15/10/2021 à 22h10

Racaille un jour racaille toujours

Je fais mon méa culpa.
Je retire mes propos racistes.
Je présente mes excuses à tous. Pardon !

Signaler Répondre

avatar
Rock & Rolls le 16/10/2021 à 14:17

Je ne vise pas ce marchands précisément mais mon ressentiment vis à vis du marché (en ville ce n'est pas comme dans les marchés de villages ou de campagnes)


C'est pour cela que je doute de l'honnêteté aux marchés, où ces marmarchands facturent à tête du client, en plus de ça pratiquement jamais de ticket et pas trop de traçabilité... Certains escrocs en profitent!

Alors une certaine chaine fait la promo de ces marchés nous prétextant la bonne bouffe, se moquent de nous !

Signaler Répondre

avatar
Bob le 16/10/2021 à 12:57
bullit a écrit le 15/10/2021 à 16h44

Pourquoi tu connais la famille de l’agresseur car dans l’article personne ne parle de nationalité ou de religion c’est toi qui en parle donc c’est toi le raciste et démagogique en même temps

Bien répondu.

Signaler Répondre

avatar
Jij18 le 16/10/2021 à 08:43
Ce fut un beau pays a écrit le 15/10/2021 à 21h38

Ça y est, Sabaye! Vous allez lâché ce mot de "raciste", ce pass qui permet à la racaille de tout faire, sans que l'on ne puisse rien lui dire en retour! Pratique! C'est comme islamophobe: un bouclier pour la racaille. Heureusement, si ça a marché pendant près de 40 ans, ça ne marche plus maintenant! Il faudra vous y faire...

C'est plutôt comme antisémite, homophobe...ceux qui disent que c'est une racaille ne comprennent rien ce jeune a défendu sa mère qui se faisait agressé verbalement a tort . L'usage de coup n'était pas nécessaire , mais si on s'arrête a ca beaucoup de français sont des Racailles

Signaler Répondre

avatar
Tintin69100 le 16/10/2021 à 08:13

Pour les sans cerveaux : les racailles ne sont pas une race. Les racailles sont de toute les couleurs. C'est un fait.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 16/10/2021 à 08:01
Sabaye a écrit le 15/10/2021 à 16h01

Allez y les racistes voilà un bout de chair pour attiser les flammes de la haine que vous portez

La carte raciste justifie « une fracture du bassin ainsi que plusieurs blessures à la tête. Une ITT de 30 jours » on se demande de quelle côté se trouve la haine, si j’avais dû tabasser à chaque réflexion raciste et bien j’aurais remplie le service des urgences ! Se faire insulter est monnaie courante aujourd’hui sans oublier les réflexions graveleuses heureusement nous sommes nombreux à ne pas frapper les gens, la différence entre un humain et un animal :-)

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 16/10/2021 à 01:48

Le créolisation en marche.

Signaler Répondre

avatar
Racaille le 15/10/2021 à 22:10

Racaille un jour racaille toujours

Signaler Répondre

avatar
Ce fut un beau pays le 15/10/2021 à 21:38
Sabaye a écrit le 15/10/2021 à 16h01

Allez y les racistes voilà un bout de chair pour attiser les flammes de la haine que vous portez

Ça y est, Sabaye! Vous allez lâché ce mot de "raciste", ce pass qui permet à la racaille de tout faire, sans que l'on ne puisse rien lui dire en retour! Pratique! C'est comme islamophobe: un bouclier pour la racaille. Heureusement, si ça a marché pendant près de 40 ans, ça ne marche plus maintenant! Il faudra vous y faire...

Signaler Répondre

avatar
kikou le 15/10/2021 à 21:05

Il ( le commerçant ) pensait avoir reconnu une personne qui lui devait de l'argent, il n'en était donc pas certain, et malgré cela il profère des paroles déplacées ( selon LyonMag ) envers une mère de famille. Je trouve le geste d'honneur de son fils tout à fait à la hauteur, j'en aurais sans doute fait de même. A cause d'un imbécile ( le commerçant ) un jeune homme sans doute inconnu des services de police est dans la "merde". Qui laisserait insulter sa mère sans l'en défendre ? J'espère que ce jeune se paiera un bon avocat, car le commerçant est une victime, mais une victime qu'il s'est lui-même infligée .

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 15/10/2021 à 19:55
Restons amis... a écrit le 15/10/2021 à 16h53

Voilà pourquoi il ne faut JAMAIS faire crédit !!!

Et les bons comptes font les bons amis... Dans ce cas, pas payé, pas copain, et ça se met sur la figure.

Signaler Répondre

avatar
Restons amis... le 15/10/2021 à 16:53

Voilà pourquoi il ne faut JAMAIS faire crédit !!!

Signaler Répondre

avatar
bullit le 15/10/2021 à 16:44
Sabaye a écrit le 15/10/2021 à 16h01

Allez y les racistes voilà un bout de chair pour attiser les flammes de la haine que vous portez

Pourquoi tu connais la famille de l’agresseur car dans l’article personne ne parle de nationalité ou de religion c’est toi qui en parle donc c’est toi le raciste et démagogique en même temps

Signaler Répondre

avatar
bullit le 15/10/2021 à 16:41

Et bla-bla-bla rappel à la loi ont le sais déjà sérieux

Signaler Répondre

avatar
Stemar le 15/10/2021 à 16:30

Il n'empêche que cette personne a reçu des coups ....
comment expliquez vous cette extrême violence?
Elle est injustifiable .....

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 15/10/2021 à 16:28

Encore un qui a tout compris sur la communication.

Signaler Répondre

avatar
Sabaye le 15/10/2021 à 16:01

Allez y les racistes voilà un bout de chair pour attiser les flammes de la haine que vous portez

Signaler Répondre

avatar
Karma leon le 15/10/2021 à 15:38
pouaaa a écrit le 15/10/2021 à 14h34

C'est sur qu'avec des burqua et autres voiles on ne sait pas qui se cache en dessous.
Que dire d'autre sans rentrer dans les clichés classiques d'exaspération à part que St Priest comme beaucoup de villes, est devenu un nouveau Kaboul.

A priori tu connais bien Kaboul, et y a vécu assez longtemps pour te permettre ce type de cliché.

Signaler Répondre

avatar
pouaaa le 15/10/2021 à 14:34

C'est sur qu'avec des burqua et autres voiles on ne sait pas qui se cache en dessous.
Que dire d'autre sans rentrer dans les clichés classiques d'exaspération à part que St Priest comme beaucoup de villes, est devenu un nouveau Kaboul.

Signaler Répondre

avatar
jeniktamer le 15/10/2021 à 14:24
Melenchon 2022 a écrit le 15/10/2021 à 14h13

L'enrichissement culturel au quotidien.

lol

Signaler Répondre

avatar
Inconscient collectif le 15/10/2021 à 14:18

Ces gens sont tellement honteux de l'image minable que leur culture renvoie qu'ils en sont très susceptibles!

Signaler Répondre

avatar
Melenchon 2022 le 15/10/2021 à 14:13

L'enrichissement culturel au quotidien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.