Près de Lyon : il boxe deux personnels de santé à cause de la qualité des repas servis à sa femme

Près de Lyon : il boxe deux personnels de santé à cause de la qualité des repas servis à sa femme
Photo d'illustration - LyonMag

Le 13 mars dernier, le personnel de l’hôpital Nord-Ouest de Gleizé a vu débarquer un individu furieux.

La femme de ce dernier était suivie sur place car elle risquait d’accoucher prématurément à seulement sept mois de grossesse. D’où des consignes strictes imposées, mais qui ne plaisaient pas à madame.

Selon le Progrès, elle vivait assez mal le fait de ne pas avoir le droit de sortir de l’hôpital pour fumer (sic), de ne pas pouvoir recevoir beaucoup de visites à cause des restrictions sanitaires ou encore de devoir manger à heures fixes des repas qu’elle trouvait peu ragoûtants.

La femme avait donc appelé son mari à la rescousse. Et ce dernier, venu de Rillieux-la-Pape, a littéralement boxé les personnes qui se mettaient en travers de son chemin. Une pauvre sage-femme a reçu une gifle, un crochet, un uppercut et un coup de pied (2 jours d’ITT) puis il a infligé un dernier coup de poing au chef du service gynécologie.

Jugé mardi dernier au tribunal judiciaire de Villefranche-sur-Saône, l’homme âgé de 24 ans n’a montré aucun regret, n’a présenté aucune excuse. Ce qui n’a évidemment pas aidé à plaider sa cause. Les juges l’ont condamné à 1 an de prison dont 6 mois avec sursis. Une peine qu’il effectuera sous bracelet électronique. Par ailleurs, il devra indemniser la sage-femme à hauteur d’un euro, et le chef de service à hauteur de 1600 euros.

X
0-50 sur 79 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bimbo Léon le 20/10/2021 à 21:16
Yo a écrit le 17/10/2021 à 13h36

C'est le problème des parents, pas de la société.

T as pas saisi , c est pas parce que les parents sont débiles que l enfant doit en pâtir .

Signaler Répondre

avatar
Mour le 20/10/2021 à 08:13
RG79 a écrit le 18/10/2021 à 17h26

un autre qui n'a pas de chance : c est le futur enfant. Meme pas né qu'on le force déjà à fumer, et après ce sera perpet dans une famille de casos....navrant...

C'est clair
Ce gosse va pas faire de hautes études ...

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 18/10/2021 à 17:26

un autre qui n'a pas de chance : c est le futur enfant. Meme pas né qu'on le force déjà à fumer, et après ce sera perpet dans une famille de casos....navrant...

Signaler Répondre

avatar
LisaOconnor le 18/10/2021 à 14:27
On paie des impôts mais n'avons droit à rien a écrit le 16/10/2021 à 13h45

Semi parvenus de quoi ?
Ils sont dans hôpital publique gratuit et même prioritaire pour une certaine catégorie
Moi et ma femme nous avons dû aller en clinique privée car non-prioritaire à l'hopital et plus de place pour nous (avec une facture de 1500 euros pour nous en clinique privée)

Oui vous n'étiez pas prioritaire car vous étiez non agressif et non habillé façon survêt.
On est en train de se faire bouffer par une certaine partie de la population. L'exemple le plus frappant et l'hôpital ou certains seront discrètement pris en charge en premier pour éviter qu'ils mettent le bazard

Signaler Répondre

avatar
Johohoh le 18/10/2021 à 14:22

Mais ce quoi ce gars? Il est quand même allé frapper des personnes qui aidait sa femme. Vous pouvez être sur qu'il recommencera
Quant à la dame, j'ai envie de lui dire : On a la chance d'être soigné "gratuitement" d'être dans des hôpitaux chauffés, et d'être assuré d'avoir un repas correct. Alors on devrait être "content".

L'hôpital n'est ni un hôtel ni un restaurant!

Signaler Répondre

avatar
-- Forza EELV** le 18/10/2021 à 14:09

Le cordon bleu doit aussi être supprimé dans les hôpitaux

Signaler Répondre

avatar
Bimbo Léon le 17/10/2021 à 22:53
Ben voyons a écrit le 17/10/2021 à 12h53

Elle était en colère car en plus de la bouffe elle se place de ne pas pouvoir fumer, faut arrêter à un moment celle qui mets son bébé en danger c’est elle ! En plus on devrait culpabiliser ? Pays de dingues qui inverse les situations. Qu’elle se demerde marre de subir des boulets qui en plus agressent.

Une fois votre colère passée . Que je peux entendre. Il reste la santé future des individus. Et de manière prosaïque, un enfant handicapé coûtera plus cher à la société, alors faisons tout pour éviter cette misère .

Signaler Répondre

avatar
danilo le 17/10/2021 à 22:42
Sage femme a écrit le 17/10/2021 à 20h00

Cette femme a eu la chance de pouvoir être prise en charge gratuitement dans un hôpital dont le personnel a mis en place les moyens nécessaires pour assurer la poursuite de sa grossesse, son bien-être et celui de son enfant.
Ce n'est pas un hôtel, ni un restaurant.
Ce n'est pas une prison. Si elle n était pas contente elle n avait qu à rentrer chez elle, et assumer la naissance prématurée de son bébé.
Des millions de femmes dans le monde donneraient tout pour avoir ces soins là et cette nourriture là.
La connerie, l ingratitude, le manque de respect et la violence sont insupportables.
Rendez vous un peu compte de la chance que vous avez...
Vous êtes affligeants....

Bien d'accord avec vous !
Ailleurs , vous pouvez crever sur le pavé , le monde entier s'en fout !

Signaler Répondre

avatar
Sage femme le 17/10/2021 à 20:00
Mad a écrit le 17/10/2021 à 16h57

La femme enceinte n'est pas emprisonnée , rôle est juste à l'hôpital pour ne pas risquer d'accoucher prématurément , ça nécessite du vrai repos !

Cette femme a eu la chance de pouvoir être prise en charge gratuitement dans un hôpital dont le personnel a mis en place les moyens nécessaires pour assurer la poursuite de sa grossesse, son bien-être et celui de son enfant.
Ce n'est pas un hôtel, ni un restaurant.
Ce n'est pas une prison. Si elle n était pas contente elle n avait qu à rentrer chez elle, et assumer la naissance prématurée de son bébé.
Des millions de femmes dans le monde donneraient tout pour avoir ces soins là et cette nourriture là.
La connerie, l ingratitude, le manque de respect et la violence sont insupportables.
Rendez vous un peu compte de la chance que vous avez...
Vous êtes affligeants....

Signaler Répondre

avatar
Norgah le 17/10/2021 à 17:23

Pour une menace d'accouchement prématuré la femme doit rester allongée le plus possible et recevoir un traitement contre les contractions par voie veineuse. Elle peut a tout moment refuser le traitement et partir. A l'hôpital on empoisonne pas les gens, on les soigne et qui plus est gratuitement au delà du sixième mois de grossesse. Je ne vois pas en quoi cela est fachiste....pourriez vous m'expliquer?

Signaler Répondre

avatar
faux le 17/10/2021 à 17:01
Yo a écrit le 17/10/2021 à 13h36

C'est le problème des parents, pas de la société.

Si chacun devait assumer ses frais médicaux, cela serait un souci individuel.

Mais la magie de la sécu fait que les conneries des fumeurs sont mutualisées.

Signaler Répondre

avatar
Mad le 17/10/2021 à 16:57
Francisko a écrit le 17/10/2021 à 16h18

Personne est choqué que l'état se réserve le droit d'emprisonner une jeune femme, sois disant pour son bien et celui de son bébé, enfermé de force a bouffer de la merde qui donne envie de vomir c'est ça la démocratie ?

Forcer les gens a optompéré pour leur "bien" ?

La dictature sanitaire est bel et bien véridique, le mari a été extrément tolérant face a des fachiste qui ont emprisonné et torturé cet pauvre femme.

La femme enceinte n'est pas emprisonnée , rôle est juste à l'hôpital pour ne pas risquer d'accoucher prématurément , ça nécessite du vrai repos !

Signaler Répondre

avatar
Sagefemmeencolere le 17/10/2021 à 16:54
Francisko a écrit le 17/10/2021 à 16h18

Personne est choqué que l'état se réserve le droit d'emprisonner une jeune femme, sois disant pour son bien et celui de son bébé, enfermé de force a bouffer de la merde qui donne envie de vomir c'est ça la démocratie ?

Forcer les gens a optompéré pour leur "bien" ?

La dictature sanitaire est bel et bien véridique, le mari a été extrément tolérant face a des fachiste qui ont emprisonné et torturé cet pauvre femme.

Mais elle n'avait qu'à signer une décharge, quand on ne sait pas on se tait. Merci

Signaler Répondre

avatar
Francisko le 17/10/2021 à 16:18

Personne est choqué que l'état se réserve le droit d'emprisonner une jeune femme, sois disant pour son bien et celui de son bébé, enfermé de force a bouffer de la merde qui donne envie de vomir c'est ça la démocratie ?

Forcer les gens a optompéré pour leur "bien" ?

La dictature sanitaire est bel et bien véridique, le mari a été extrément tolérant face a des fachiste qui ont emprisonné et torturé cet pauvre femme.

Signaler Répondre

avatar
remplaçant le 17/10/2021 à 15:22

elle. oualit sortir fumer à 7 mois de grossesse..

Signaler Répondre

avatar
Yo le 17/10/2021 à 13:36
Bimbo Léon a écrit le 17/10/2021 à 11h44

La femme est enceinte ,doit on aussi mépriser le futur bébé, au risque pour sa santé .

C'est le problème des parents, pas de la société.

Signaler Répondre

avatar
Veilleur de vie le 17/10/2021 à 13:21
Mega69 a écrit le 17/10/2021 à 02h34

Les repas servis sont vraiment une honte ! En soins post opératoire à ValMACHIN .., on m as servi ce que j ai appelé " du vomi de moules " ( entre autres plats immondes ! ) " lol ...
Mais on n ' y vas pas pour voir Mr Paul ( lui se faisait livrer ses repas tous les jours !
Les soins pratiqués sont heureusement de qualité eux !
Mais de la à boxer le pauvre personnel ...( de plus , il n y est pour rien ! Faudrait trouver LES VRAIS RESPOSABLES !) ou vas t on ? Et on lui tape juste sur les doigts à ce décérébré ?

Val d ouest , déposez une plainte à la ddpp, nous ferons le nécessaire, promis, surtout que j adore les moules

Signaler Répondre

avatar
Ben voyons le 17/10/2021 à 12:53
Bimbo Léon a écrit le 17/10/2021 à 11h44

La femme est enceinte ,doit on aussi mépriser le futur bébé, au risque pour sa santé .

Elle était en colère car en plus de la bouffe elle se place de ne pas pouvoir fumer, faut arrêter à un moment celle qui mets son bébé en danger c’est elle ! En plus on devrait culpabiliser ? Pays de dingues qui inverse les situations. Qu’elle se demerde marre de subir des boulets qui en plus agressent.

Signaler Répondre

avatar
! le 17/10/2021 à 12:39

Toutes les caractéristiques réunis du couple typique cas sociaux.

Signaler Répondre

avatar
Bimbo Léon le 17/10/2021 à 11:44
Goca a écrit le 17/10/2021 à 07h59

Pourquoi s'occuper de tels gens ? s'ils ne sont pas contents des hôpitaux qu'ils aillent voir ailleurs, ou qu'ils restent chez eux à leurs risques et périls.
Ces gens là n'ont pas de place dans notre société et la justice française est timorée.
J'en arrive à donner raison aux méthodes russes car si on y réfléchit ce que l'on qualifie d'autoritarisme garantit parfois la sécurité des futures victimes de ces détraqués.
Boxer des soignants ! C'est inqualifiable.

La femme est enceinte ,doit on aussi mépriser le futur bébé, au risque pour sa santé .

Signaler Répondre

avatar
correctifs3 le 17/10/2021 à 11:17
Veilleur de vie a écrit le 16/10/2021 à 12h36

Il va apprécier la qualité de la restauration en milieu carcéral, lol, il pourra agrémenté son repas avec un apport protéique si il trouve un cafard dans sa cellule, avec lui ils seront 2

Correctif
1 la sage femme n' a peut-être pas demandé une indemnité.
2 Il sera plus facile à un CDS de récupérer l'amende pour les 2 et l'hôpital.
3 Un couple aussi "vénère" est signe d'une tare sociale prononcée et peut-être à caractère raciste !
4 En tôle, il va pouvoir comparer la bouffe avec ses codétenus qu'il ne risque pas de boxer gratuitement !
5 Enceinte et fumeuse.. bonjour les dégâts prénatals !

Signaler Répondre

avatar
correctifs2 le 17/10/2021 à 11:17
Luraso a écrit le 16/10/2021 à 17h25

Une sage femme a moins de valeur qu'un gynécologue 1€ d'indemnisation quelle honte

Correctif
1 la sage femme n'a peut-être pas demandé une indemnité.
2 Il sera plus facile à un CDS de récupérer l'amende pour les 2 et l'hôpital.
3 Un couple aussi "vénère" est signe d'une tare sociale prononcée et peut-être à caractère raciste !
4 En tôle, il va pouvoir comparer la bouffe avec ses codétenus qu'il ne risque pas de boxer gratuitement !
5 Enceinte et fumeuse.. bonjour les dégâts prénatals !

Signaler Répondre

avatar
Squid Game le 17/10/2021 à 09:58

A lire vos commentaires, je vous propose d'enfermer tous les déchets de la société et on les fait jouer à 1,2,3 SOLEIL....

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 17/10/2021 à 09:33
Égalité a écrit le 17/10/2021 à 08h17

Une gifle, un crochet, un uppercut et un coup de pied fait à une sage-femme = 1€

Un coup de poing à un medecin = 1600€.

Voilà qui résume le mépris quotidien fait aux sages-femmes dans notre pays.

Il est plus logique qu'elle n'ait demandé qu'un euro symbolique.
Il faut arrêter de voir du mépris sociale partout...

Signaler Répondre

avatar
John-69003 le 17/10/2021 à 09:09
Fin de civilisation a écrit le 16/10/2021 à 14h13

On peut se demander quel genre de gosse ceux-là vont engendrer et quel futur adulte aussi …..
Ça fait froid dans le dos

Venant de Rillieux son tracée et connu drogue vol ect
Mais normalement a l'hôpital tu peut refuser leurs repas non y demande avant non ?

Signaler Répondre

avatar
Égalité le 17/10/2021 à 08:17

Une gifle, un crochet, un uppercut et un coup de pied fait à une sage-femme = 1€

Un coup de poing à un medecin = 1600€.

Voilà qui résume le mépris quotidien fait aux sages-femmes dans notre pays.

Signaler Répondre

avatar
Goca le 17/10/2021 à 07:59

Pourquoi s'occuper de tels gens ? s'ils ne sont pas contents des hôpitaux qu'ils aillent voir ailleurs, ou qu'ils restent chez eux à leurs risques et périls.
Ces gens là n'ont pas de place dans notre société et la justice française est timorée.
J'en arrive à donner raison aux méthodes russes car si on y réfléchit ce que l'on qualifie d'autoritarisme garantit parfois la sécurité des futures victimes de ces détraqués.
Boxer des soignants ! C'est inqualifiable.

Signaler Répondre

avatar
Bob le 17/10/2021 à 06:57
Veilleur de vie a écrit le 16/10/2021 à 12h36

Il va apprécier la qualité de la restauration en milieu carcéral, lol, il pourra agrémenté son repas avec un apport protéique si il trouve un cafard dans sa cellule, avec lui ils seront 2

Il n'ira pas en prison, juste un bracelet électronique. Belle justice.

Signaler Répondre

avatar
Faits divers le 17/10/2021 à 06:52

Pas certain que la vie de couple forcée en raison du bracelet électronique soit le plus raisonnable pour ces personnes qui n'ont pas fini de fréquenter les faits divers, la violence de cet homme ayant toutes les chances de se retourner contre cette femme vis à vis de laquelle il faudra se forcer pour faire preuve de compassion après le comportement qu'elle a eu.

Signaler Répondre

avatar
Tare le 17/10/2021 à 03:40

Dégoût abyssal
Certains individus de l’espèce humaine sont une tare pour l’ensemble. Impression que l’espèce régresse.
J’ai pitié pour l’enfant.
6 mois de bracelet électronique, c’est une blague ! Vu le spécimen, c’est un encouragement à continuer. Sa femme a intérêt à bien cuisiner pendant ces six mois parce qu’elle va avoir son prince charmant h24… Ah ben non, je suis bête, y’a Mac Do, le summum de la gastronomie ! Toute la journée le c.. devant NRJ12, ça va le faire

Signaler Répondre

avatar
Mega69 le 17/10/2021 à 02:34
Veilleur de vie a écrit le 16/10/2021 à 18h05

Et oui apport extérieur de repas avec risque d intoxication alimentaire ou listériose, c est avec ce genre de connerie que l "on fait chier l 'ars ou les services de la ddpp qui ont d'autre chat àfouter. Un professionnel

Les repas servis sont vraiment une honte ! En soins post opératoire à ValMACHIN .., on m as servi ce que j ai appelé " du vomi de moules " ( entre autres plats immondes ! ) " lol ...
Mais on n ' y vas pas pour voir Mr Paul ( lui se faisait livrer ses repas tous les jours !
Les soins pratiqués sont heureusement de qualité eux !
Mais de la à boxer le pauvre personnel ...( de plus , il n y est pour rien ! Faudrait trouver LES VRAIS RESPOSABLES !) ou vas t on ? Et on lui tape juste sur les doigts à ce décérébré ?

Signaler Répondre

avatar
Kaaron le 17/10/2021 à 01:44
blodie0001 a écrit le 16/10/2021 à 21h08

1 euro pour la sage femme tabassée plusieurs fois mais 1600 pour le chef de service qui a reçu un seul coup de poing??? Wtf??? Euh faut que quelqu'un m'explique là.

Peut-être une histoire de torchons et de serviettes.
L'article ne l'explique pas et c'est vrai que c'est gênant car on pourrait alors avoir l'esprit mal tourné.

Signaler Répondre

avatar
Hcg69 le 16/10/2021 à 21:14

Si la justice était vraiment au fait le juge aurait pu lui faire payer à valeur réelle tous les frais hospitaliers engendrés par l’amour de sa vie, en gros ou tu te demerde avec ton môme et t’as femme et tu te casses de l’hôpital où tu paye sans aucune aide de la sécurité sociale

Signaler Répondre

avatar
blodie0001 le 16/10/2021 à 21:08

1 euro pour la sage femme tabassée plusieurs fois mais 1600 pour le chef de service qui a reçu un seul coup de poing??? Wtf??? Euh faut que quelqu'un m'explique là.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 16/10/2021 à 20:14

Il serait bon que ce couple soit suivi par les services sociaux, au vu de la violence du père. Car n ose imaginer l educatiion que ce genre de pere va donner à son enfant

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 16/10/2021 à 20:08

Ce fou dangereux n'aura qu'un bracelet électronique au lieu de 4 murs étroits pendant 1 an.
C'est pas ça qui va l'empêcher de recommencer. Peine trop légère et le type ne s'excuse même pas.

Signaler Répondre

avatar
Une famille en or le 16/10/2021 à 19:56

Une mère enceinte fumeuse, un père débilos, courage à l'enfant.

Signaler Répondre

avatar
Sans éducation voilà le résultat le 16/10/2021 à 19:53
Le restaurant de l hopital a écrit le 16/10/2021 à 15h25

le menu de l hosto n est pas bon ?
C'est normal on a aucunement envie que vous preniez l idée de rester .
Maintenant dire que c'est dégueu est exagéré : ce n est pas bon et c'est tout ...comme chez vous certain jours

Dans une clinique bien connue et bien chère, je devais amener de la bouffe à ma compagne car le repas n'étais pas bon.
Est-ce une raison pour cogner le personnel ? Non
C'est une question d'éducation. Ces gens attendent tous de maman l'état français et gratuit en plus (pour eux mais pas pour les travailleurs vaches-à-lait)
Et en plus de ça la femme enceinte de 7 mois se plaint qu'elle ne peut pas fumer dans un hopital .... C'est quoi cette blague !
Il y a 100 ans il y avait l'eugénisme, les cinglés étaient stérilisés, traitez moi d'extrémiste et pourtant j'y vois du positif par moment

Signaler Répondre

avatar
prénatal ! le 16/10/2021 à 19:21
Luraso a écrit le 16/10/2021 à 17h25

Une sage femme a moins de valeur qu'un gynécologue 1€ d'indemnisation quelle honte

Correctif
1 la sage femme n' a peut-être pas demandé une indemnité.
2 Il sera plus facile à un CDS de récupérer l'amende pour les 2 et l'hôpital.
3 Un couple aussi "vénère" est signe d'une tare sociale prononcée et peut-être raciste !
4 En tôle, il va pouvoir comparer la bouffe avec ses codétenus qu'il ne risque pas de boxer gratuitement !
5 Enceinte et fumeuse.. bonjour les dégâts prénatals !

Signaler Répondre

avatar
Et pourtant … le 16/10/2021 à 18:45
correctif a écrit le 16/10/2021 à 18h09

Correctif
1 la sage femme n' a peut-être pas demandé une indemnité.
2 Il sera plus facile à un CDS de récupérer l'amende pour les 2 et l'hôpital.
3 Un couple aussi "vénère" est signe d'une tare sociale prononcée et peut-être à caractère raciste !
4 En tôle, il va pouvoir comparer la bouffe avec ses codétenus qu'il ne risque pas de boxer gratuitement !
5 Enceinte et fumeuse.. bonjour les dégâts prénatals !

3. Dans ce cas, le couple bénéficie d’aides sociales.
4. Il n’ira pas en tôle.
5. Au sein de ce type de famille, ce n’est malheureusement pas le risque le plus important pour ce jeune enfant.
En résumé, famille de cassocs qui ne sont jamais content de ce qu’ils ont en France.

Signaler Répondre

avatar
Poulter le 16/10/2021 à 18:09
Torremolinos a écrit le 16/10/2021 à 17h37

Merci de votre commentaire que je cautionne complètement !

Il va falloir imposer un pass de droit à procréer selon un test Psychologique avec entretien à la clé !

Signaler Répondre

avatar
correctif le 16/10/2021 à 18:09
Veilleur de vie a écrit le 16/10/2021 à 12h36

Il va apprécier la qualité de la restauration en milieu carcéral, lol, il pourra agrémenté son repas avec un apport protéique si il trouve un cafard dans sa cellule, avec lui ils seront 2

Correctif
1 la sage femme n' a peut-être pas demandé une indemnité.
2 Il sera plus facile à un CDS de récupérer l'amende pour les 2 et l'hôpital.
3 Un couple aussi "vénère" est signe d'une tare sociale prononcée et peut-être à caractère raciste !
4 En tôle, il va pouvoir comparer la bouffe avec ses codétenus qu'il ne risque pas de boxer gratuitement !
5 Enceinte et fumeuse.. bonjour les dégâts prénatals !

Signaler Répondre

avatar
Veilleur de vie le 16/10/2021 à 18:05
Ex Précisions a écrit le 16/10/2021 à 17h30

Non non, surtout dans un hôpital très très connu de Lyon (je ne vais pas lui faire de la mauvaise pub), 1 fois sur 3 c'était complètement immangeable, des proches m'apportaient à manger tellement ils avaient pitié en voyant et reniflant ce qu'on me servait. Ces jours là un chien affamé n'en aurait sans exagérer pas voulu...

Et oui apport extérieur de repas avec risque d intoxication alimentaire ou listériose, c est avec ce genre de connerie que l "on fait chier l 'ars ou les services de la ddpp qui ont d'autre chat àfouter. Un professionnel

Signaler Répondre

avatar
Torremolinos le 16/10/2021 à 17:37
Bizarre ! a écrit le 16/10/2021 à 14h08

Apparemment une sage-femme qui se fait défoncer par un abruti vaut 1600 fois moins qu'un chef de service qui se prend une mandale.
C'est clairement le message qu'envoie la Justice (à 2 vitesses ?).
Et Ras le Bol de ces "bracelets électroniques" ! Cette raclure devrait être à Corbas pour y purger ses 6 mois !
Quant à sa femme, qui au passage continue à FUMER pendant une grossesse à risque, sa place est plus dans une clinique vétérinaire qu'à l'hosto.
Pauvre gosse qui va naître dans la famille Groseille ! S'il s'en sort sans avoir subi dans quelques mois le syndrome du bébé secoué, ça sera déjà un exploit avec un tel "père" !

Merci de votre commentaire que je cautionne complètement !

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 16/10/2021 à 17:30
Le restaurant de l hopital a écrit le 16/10/2021 à 15h25

le menu de l hosto n est pas bon ?
C'est normal on a aucunement envie que vous preniez l idée de rester .
Maintenant dire que c'est dégueu est exagéré : ce n est pas bon et c'est tout ...comme chez vous certain jours

Non non, surtout dans un hôpital très très connu de Lyon (je ne vais pas lui faire de la mauvaise pub), 1 fois sur 3 c'était complètement immangeable, des proches m'apportaient à manger tellement ils avaient pitié en voyant et reniflant ce qu'on me servait. Ces jours là un chien affamé n'en aurait sans exagérer pas voulu...

Signaler Répondre

avatar
Minou32 le 16/10/2021 à 17:27

Ce qui est sidérant, hors agression, c'est l'indemnisation de la sage femme ( 1 euro!) Et 1600 euros pour le médecin !!! Moralité ,pour tout agresseur potentiel, il est moins onéreux de taper sur une femme que sur un homme !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Luraso le 16/10/2021 à 17:25

Une sage femme a moins de valeur qu'un gynécologue 1€ d'indemnisation quelle honte

Signaler Répondre

avatar
Atterrant le 16/10/2021 à 17:07

En fait, sa peine est similaire à quelqu’un qui serait en arrêt maladie. Tout va bien…

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 16/10/2021 à 17:00

Et dire que ce genre de personnes font des gosses....bonjour l éducation. Sous bracelet électronique....je suis mort de rire car il n y a aucun contrôle !

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 16/10/2021 à 16:35

Les mêmes qu'on doit retrouver 3 ou 4 fois par semaine au Mac Do ou à KFC bouffer de la m****de
Normal leur palais n'a plus le goût des aliments cuits, des légumes, bref autre chose que le gras et les bas morceaux de poulets de batterie :)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.