300 000 masques de protection non-conformes saisis par les douanes à l’aéroport Lyon-St Exupéry

300 000 masques de protection non-conformes saisis par les douanes à l’aéroport Lyon-St Exupéry

Une première prise a eu lieu début août.
Une société de l'agglomération lyonnaise a tenté d'importer de Chine un lot de 50 000 masques, sans pouvoir justifier de leur conformité. Début septembre, une autre société lyonnaise de produits pharmaceutiques comptait importer de Suisse près de 250 000 masques de protection fabriqués en Chine. Mais il s’agissait là encore de masques qui ne répondaient pas aux normes européennes.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pro_du_medical le 01/10/2009 à 10:45

Ce n'est pas une nouvelle surprenante. Déjà en temps normal, nombreux sont ceux qui ignorent ou choisissent d'ignorer la réglementation en vigueur ; alors avec la pénurie on nous propose tout et n'importe quoi. Un de mes grossistes Français vient de m'envoyer des masques chirurgicaux théoriquement conformes. A réception on constate que le logo CE est bien présent, mais que la boite est uniquement en Anglais et que les coordonnées du fabricant sont absentes (donc produits refusés et retour direct à l'envoyeur).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.