Braquage à plus de 40 millions de francs suisses : un accusé malade du Covid, le procès reporté en juin

Braquage à plus de 40 millions de francs suisses : un accusé malade du Covid, le procès reporté en juin
Lyonmag.com

Le procès de six hommes, qui devaient être jugés à Lyon pour le braquage d'un fourgon en Suisse, a été reporté pour cause de Covid.

Un des accusés a été testé positif au Covid-19 et doit rester isolé pour dix jours. La cour a donc décidé de renvoyer l'affaire car il est "nécessaire de juger les accusés ensemble". Le procès a été reprogrammé au 7 juin 2022.

Pour rappel, six hommes originaires de la région lyonnaise doivent être jugés aux assises du Rhône pour avoir commis un spectaculaire braquage en Suisse, entre Lausanne et Genève, en 2017. Les malfaiteurs présumés s’étaient attaqués à un fourgon blindé qui contenait un butin d’une valeur de 40 millions de francs suisses (un peu plus de 38 millions d’euros ndlr) en billets de différentes devises, lingots d’or et pierres précieuses. Leur méthode osée s'était révélée payante : ils étaient repartis au volant du fourgon jusqu'à passer la frontière et faire le transfert du chargement dans l'Ain. Placés sous surveillance par la BRI, les braqueurs avaient été interpellés quelques heures après l'attaque du fourgon.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Wanlan le 23/11/2021 à 09:55
Fructis a écrit le 23/11/2021 à 00h31

Quelle ménage tu sait pas lire il ont été arrêté en flag avec tout le mago . Le ménage ...

Ah parce que vous croyez que ces pieds nickelés travaillaient à leur compte ? Amusant.

Signaler Répondre

avatar
Fructis le 23/11/2021 à 00:31
Tufaj a écrit le 22/11/2021 à 19h01

D'ici là, les commanditaires auront eu bien le temps de faire le ménage, typique...

Quelle ménage tu sait pas lire il ont été arrêté en flag avec tout le mago . Le ménage ...

Signaler Répondre

avatar
Tufaj le 22/11/2021 à 19:01

D'ici là, les commanditaires auront eu bien le temps de faire le ménage, typique...

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 22/11/2021 à 17:21

Avouez quand même que c'est ballot. Un Covid long, aux effets... imprévisibles, après des traitements lourds pendant sept bons mois.
On attend ici, avec une forme d'impatience, l'article d'un journaliste genevois plein d'humour de La Tribune de Genève ou de Lausanne. Du style : .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.