Interpol à Lyon : Laurent Wauquiez et Bruno Bernard s’entendent pour réclamer une réunion avec Gérald Darmanin

Interpol à Lyon : Laurent Wauquiez et Bruno Bernard s’entendent pour réclamer une réunion avec Gérald Darmanin
Le siège d'Interpol à Lyon - LyonMag

C’est assez rare pour être souligné.

Ce mardi, un courrier commun signé par Laurent Wauquiez et Bruno Bernard est parti en direction de la place Beauvau. Le président LR de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et son homologue EELV de la Métropole de Lyon donnent ainsi des nouvelles au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin concernant la situation épineuse d’Interpol.

Pour rappel, le membre du gouvernement avait récemment enjoint Région, Métropole et Ville à mettre la main au portefeuille pour financer l’extension du siège de l’organisation internationale, sous peine de la voir quitter Lyon.

"La réunion convoquée en urgence par le préfet de région le 11 novembre dernier n’a pas permis d’apporter les éclairages pourtant légitimes et demandés depuis de nombreuses années par les collectivités territoriales sollicitées. Ces demandes recouvrent notamment la clarification des détails du projet d’extension, la confirmation d’une participation de l’Etat au financement au moins équivalente à celle affichée en 2018 à hauteur de 32,5 millions d’euros, et le pilotage assumé du dossier au niveau des services déconcentrés de l’Etat", écrivent ainsi Laurent Wauquiez et Bruno Bernard, réclamant également la "vigilance" de Gérald Darmanin "sur la future présidence d’Interpol. Une candidature entachée de plaintes poserait un vrai risque au fond, et pourrait délégitimer l’institution et son accueil dans notre démocratie".

Et de conclure en réclamant "une réunion de travail à Lyon sur ce dossier" avec le ministre de l’Intérieur, tout en assurant ce dernier que "chaque collectivité saura prendre sa part aux côtés d’un Etat clair pilote de ce projet important".

A noter l’absence remarquée de Grégory Doucet, maire de Lyon, dans les signataires de ce courrier. L'écologiste a maintes fois répété qu'il avait besoin d'entendre de la bouche du gouvernement que l'Etat allait largement co-financer le projet d'extension d'Interpol.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yves07 le 24/11/2021 à 22:49

700 emplois sur Lyon ça doit compter. Sans oublier le nombre de conjoints et d'enfants. Si Interpol quittait Lyon combien de consommateurs à haute valeur ajouté partiraient de cette métropole.

Signaler Répondre

avatar
À Sined7 le 24/11/2021 à 15:35

C'est tout ce que vous avez comme argument pour expliquer le fait que vous passez votre temps à Mather Netflix...

Signaler Répondre

avatar
sined7 le 24/11/2021 à 15:12
Zamoura a écrit le 24/11/2021 à 14h20

Certains ne devraient pas se vanter de perdre son temps à regarder et d'avoir un abonnement à Netflik...

Mouais.... pendant que d'autres devraient un peu plus perdre le leur sur des manuels de grammaire, par exemple....Bisous !

Signaler Répondre

avatar
sined7 le 24/11/2021 à 14:55

Vous confirmez mes dires ... Emplois et immobilier payés par nos impôts pour quelle efficacité ? (sans même parler de l'absence de taxes reversées ...) Rayonnement international pour Lyon ? C'est sans doute pour cela qu'on a du mal a circuler dans la ville depuis que des hordes de touristes viennent visiter le siège..... 2 visites de Q.Tarentino au festival lumière font 100 fois plus pour le rayonnement de la ville que 30 ans de présence d'Interpol ...on peut également citer le débat autour de la nomination du nouveau patron, tu parles d'une pub...
Et enfin votre consternant dernier paragraphe, illustre bien que vous êtes sans doute le genre de personne qui voit uniquement ce qu'elle a envie de voir....

Signaler Répondre

avatar
Zamoura le 24/11/2021 à 14:20

Certains ne devraient pas se vanter de perdre son temps à regarder et d'avoir un abonnement à Netflik...

Signaler Répondre

avatar
Peut être le 24/11/2021 à 14:20
Sined7 a écrit le 24/11/2021 à 14h08

A part une citation dans un film pourri de Netflix, 2 caisses de beaujo vendues a des salariés d'Interpol égarés en compagne et des millions d'euros de subventions payées par les lyonnais pour faire venir et entretenir ce bouzin, je cherche toujours en quoi le maintien de ce machin sur le sol de Lyon a de positif (pour les habitants ..)....

Peut être 700 emplois très bien rémunérés chez nous?

100 millions d'euros de masse salariale injectés dans notre économie, en plus d'un rayonnement international pour la ville.

Vous voyez maintenant?

Marrant comme les mêmes qui ont du mal à voir à quoi sert Interpol soutiennent sérieusement que les sans papiers de la Guill' ou d'ailleurs sont des chances pour Lyon et la France.

Signaler Répondre

avatar
Sined7 le 24/11/2021 à 14:08
LisaK a écrit le 23/11/2021 à 21h18

Si Lyon perd Interpol, Lyon perdra beaucoup en attractivité...
On espère que nos politiques se battent pour conserver cette organisation

A part une citation dans un film pourri de Netflix, 2 caisses de beaujo vendues a des salariés d'Interpol égarés en compagne et des millions d'euros de subventions payées par les lyonnais pour faire venir et entretenir ce bouzin, je cherche toujours en quoi le maintien de ce machin sur le sol de Lyon a de positif (pour les habitants ..)....

Signaler Répondre

avatar
Diversion le 24/11/2021 à 12:33

BB essaye d'occuper le terrain en dehors de la metropole.
Ce matin Gregory se retrouve bien seul a ne rien faire et ne pas etre a la guillotiere .
BB l avait senti venir et, dans la tourmente , chacun pour soi

Signaler Répondre

avatar
Bravo a ce collectif le 24/11/2021 à 10:04
Ex Précisions a écrit le 23/11/2021 à 22h07

Wauquiez et Bernard s'entendent ! Champagne, une première !
Et Rantanplan le 1er concerné il s'en fiche ?...

Les deux pinpins locaux ayant des interets communs alors ils s'entendent -c est positif et meme intelligent.
Le troisieme homme ? Inutile dans ce cas precis , et BB ne tenais pas a partager un futur resultat positif .
"Chacun pour soi mon ami Gregory !"

Signaler Répondre

avatar
Romi le 24/11/2021 à 09:37

Quelles sont les entreprises étrangères implantées à Lyon grâce à Interpol ?

Signaler Répondre

avatar
CarlaMauro le 24/11/2021 à 09:32
Ex Précisions a écrit le 23/11/2021 à 22h07

Wauquiez et Bernard s'entendent ! Champagne, une première !
Et Rantanplan le 1er concerné il s'en fiche ?...

Rantanplan semble complètement absent sur les sujets importants

Signaler Répondre

avatar
Pile le 24/11/2021 à 08:42
Ex Précisions a écrit le 23/11/2021 à 22h07

Wauquiez et Bernard s'entendent ! Champagne, une première !
Et Rantanplan le 1er concerné il s'en fiche ?...

Rantanplan aboie, la caravane passe.

Wauquiez, et, Bernard, défendent Lyon, ensemble. Bravo.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 23/11/2021 à 22:07

Wauquiez et Bernard s'entendent ! Champagne, une première !
Et Rantanplan le 1er concerné il s'en fiche ?...

Signaler Répondre

avatar
LisaK le 23/11/2021 à 21:18
omerta ! a écrit le 23/11/2021 à 19h31

Ca bouge, côté région et métropole. Par contre coté mairie, c'est omerta verte !

Si Lyon perd Interpol, Lyon perdra beaucoup en attractivité...
On espère que nos politiques se battent pour conserver cette organisation

Signaler Répondre

avatar
Klark le 23/11/2021 à 21:09

Merci à M Wauquiez, le prefet... De prendre les sujets importants en main et d'essayer de maintenir l'attractivité internationale de Lyon et de son agglomération. Il en va du futur de la ville.

Signaler Répondre

avatar
omerta ! le 23/11/2021 à 19:31

Ca bouge, côté région et métropole. Par contre coté mairie, c'est omerta verte !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.