Lyon : des bougies aux fenêtres pour la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Lyon : des bougies aux fenêtres pour la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Photo d'illustration - LyonMag

L’initiative est lancée par le collectif Droits des Femmes 69.

Des bougies aux fenêtres de Lyon ce jeudi à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence envers les femmes. Tous les deux jours et demi, une femme est tuée par son conjoint ou son ex-conjoint.

Le collectif Droits des Femmes 69 appelle les habitants de Lyon et du département du Rhône à se manifester dès la tombée de la nuit "que vous ayez été victimes de violences parce que femmes, que vous connaissiez quelqu’un ayant été ou étant encore victime de violences parce que femmes, ou encore par solidarité envers les femmes victimes de violence". "N’oubliez jamais : nous ne sommes pas seules ! Malgré le confinement, la sororité reste !", précise le collectif.

Selon la Ville de Lyon, "les phases de confinement ont été marquées par une hausse des signalements de violences exercées à l’encontre des femmes". En 2020, 477 auteurs de violences conjugales ont été déférés au parquet de Lyon contre 384 en 2019.

D’autres opérations sont organisées ce jeudi, notamment des distributions de petits rubans blancs à la sortie des métros lyonnais. Un happening "des Femmes en Blanc" aura également lieu ce samedi sur la place Bellecour pour dénoncer les violences faites aux femmes.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LudoLyonFier le 26/11/2021 à 18:25

Les bougies sur les fenêtres, c juste pour le 8 décembre.

Signaler Répondre

avatar
lilou69 le 26/11/2021 à 12:55

seul jour où je mets des bougies aux fenêtres , c'est le 8 décembre
ne comptez pas sur moi pour participer à cette initiative , on ne règle pas le problème des violences faites aux femmes avec des bougies, des "plus jamais ça " écrits sur des banderoles ou en attisant la haine envers les hommes, selon certaines tous des potentiels violeurs...

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 25/11/2021 à 16:17
Tranquillou bidou a écrit le 25/11/2021 à 09h12

Bien d'accord avec vous.

Bravo Tranquilou, votre message fait chaud au cœur, prions Marie aussi pour la protection du monde qui en a bien besoin.

Signaler Répondre

avatar
Ah, ah, ah... le 25/11/2021 à 10:42

Des bougies aux fenêtres !

Voilà qui ça régler tous les problèmes.

Ah, ah, ah....

Signaler Répondre

avatar
Même pas en rêve le 25/11/2021 à 09:36

Je mets des bougies aux fenêtres que pour le huit décembre ou pour les victimes d'attentats terroristes.

Signaler Répondre

avatar
Mauvais choix le 25/11/2021 à 09:29

Ce sera un echec.
peu en doutait

Signaler Répondre

avatar
ana le 25/11/2021 à 09:18

Les bougies aux fenêtres c'est pour le 8 décembre

Ne mélangeons pas tout !

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 25/11/2021 à 09:12
Trouvez vous votre truc a écrit le 25/11/2021 à 08h07

NOn non et non!
Les bougies aux fenêtres sont un symbole à Lyon! Ça a une signification!!!!
Il faudra trouver autre chose!!!

C est comme si pour une cause on sortait le père noël en août, ou bien des œufs en chocolat

C est comme si on voulait nous voler nos symboles, gommer notre histoire…. Nous sommes lyonnais, et les lyonnais mettent des bougies aux fenêtres pour une bonne raison : remercier Marie

Bien d'accord avec vous.

Signaler Répondre

avatar
Trouvez vous votre truc le 25/11/2021 à 08:07

NOn non et non!
Les bougies aux fenêtres sont un symbole à Lyon! Ça a une signification!!!!
Il faudra trouver autre chose!!!

C est comme si pour une cause on sortait le père noël en août, ou bien des œufs en chocolat

C est comme si on voulait nous voler nos symboles, gommer notre histoire…. Nous sommes lyonnais, et les lyonnais mettent des bougies aux fenêtres pour une bonne raison : remercier Marie

Signaler Répondre

avatar
Ralcup le 25/11/2021 à 05:43

Alors non, merci, a Lyon c'est le 8 décembre.

Signaler Répondre

avatar
Stop aux tapages le 25/11/2021 à 05:19

Je ne suis pas contre mais il faut arrêter avec ce tapage par victimisation (je suis pourtant contre ces violences conjugal bien évidemment)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.