Réouverture de la ligne Lyon-Montréal à l'aéroport de Saint-Exupéry

Réouverture de la ligne Lyon-Montréal à l'aéroport de Saint-Exupéry
dr

Lyonnais et Québécois sont de nouveau liés par l'air.

La ligne aérienne reliant Lyon à Montréal a repris du service ce samedi, 634 jours après le départ de l'aéroport de Saint-Exupéry d'Air Canada à cause de la crise sanitaire.

Une nouvelle très chaleureusement accueillie par les équipes franco-canadiennes, comme en témoigne ce pot d'accueil qui attendait l'A330-300 à son atterrissage à 08h14. Le message "Vive les retrouvailles" était inscrit sur une large banderole.

La liaison est donc de nouveau assuré jusqu'à 5 fois par semaine à bord de l'appareil airbus.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
butlucratif le 19/12/2021 à 15:45

Les aéroports de Montréal (ADM) sont détenus/gérés par une société à but NON lucratif et sans capital-actions, responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement de l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (autrefois Aéroport international de Montréal-Dorval) et de l'aéroport international Montréal-Mirabel en vertu d'un bail d'une durée de 60 ans conclu avec Transports Canada en 1992.
Les aéroports de LYON (ADL) sont détenus/gérés par une société à BUT LUCRATIF et avec capital-actions, responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement de l'aéroport intercommunal de Satolas/ Saint Exupéry et de Bron en vertu d'un bail qui va sans doute être résilié en 2022.
A Montréal les plafonds ne tombent pas et l'affichage des vols fonctionnent et donnes des données fiables.
A Lyon on supprime des emplois et on fait plein de choses négatives sauf pour le BUT LUCRATIF au point de se faire remarquer par le Gnvt Français et d'une manière que le contrat de concession est clairement menacé dès l'année prochaine.
A Montréal, il s'agit d'être de plus en plus eco-responsable sans grosse communication, tandis qu'à Lyon, on fait de l'eco-blanchissement et la com. qui va avec. Bref, avec les pandémies et les choses prévisibles qui arrivent sous peu, c'est très dommageable pour le but lucratif en général...

Signaler Répondre

avatar
COFFEE le 12/12/2021 à 12:37

et bien moi je suis désolé mais quand est fatigué par un travail fastidieux je ne pense pas avoir la force de voyager, ça un divertissement "reservé" aux métiers les moins rudes ou épuisant...

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 12/12/2021 à 11:29
COFFEE a écrit le 12/12/2021 à 10h52

En effet le tourisme est un secteur (voir on peut même considérer comme industrie touristique) tres polluante JAMAIS considéré par les ecolo et les politiques (et pour cause ils prennent du bon temps ceux et disent qu'ils en ont besoin, sauf que pour les travailleurs réellement épuisés, eux n'ont pas la force pour aller voyager...)

Cofee, au contraire changer d'air et s'aérer l'esprit peut être très bénéfique, souvent la fatigue est psychologique, voyager permet de se vider la tête avec d'autres plaisir en vue. Et le corps suit.

Signaler Répondre

avatar
COFFEE le 12/12/2021 à 10:52

En effet le tourisme est un secteur (voir on peut même considérer comme industrie touristique) tres polluante JAMAIS considéré par les ecolo et les politiques (et pour cause ils prennent du bon temps ceux et disent qu'ils en ont besoin, sauf que pour les travailleurs réellement épuisés, eux n'ont pas la force pour aller voyager...)

Signaler Répondre

avatar
ZEMZEM le 12/12/2021 à 09:28

Aucun commentaire écologiste ! On va pouvoir s'envoyer en l'air sans se faire insulter .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.