Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un procès sur la fin de vie s’ouvre mercredi devant la Cour d’Assises du Rhône

Josiane Humbert comparaît pour " assassinat et tentative d’assassinat " après la mort de sa mère qui souffrait d'une sclérose en plaque.
Son mari Guy Humbert est lui jugé pour " complicité ". Tous les deux devront s’expliquer sur le décès en mai 2005 de la mère de l’accusée, gravement malade, qui aurait demandé à mourir, à Villié-Morgon, dans le nord du Rhône. Josiane Humbert avait avoué les faits à une aide-soignante. Elle aurait étouffé sa mère dans on lit avec une couverure. L'enquête avait établi qu'une première tentative d'homicide avait échoué. Le couple risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu vendredi.



Tags : Humbert |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.