Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une dizaine de candidats pour la reprise de Transmontagne

Basée à Villeurbanne, Transmontagne avait été placée en redressement judiciaire début juillet.

Une dizaine d'entreprises se sont portées candidates pour la reprise de Transmontagne, spécialisée dans la gestion de remontées mécaniques et de résidences de montagne. Dont l’actuel directeur général adjoint, Georges Vial, qui veut reprendre seulement l'activité remontées mécaniques. Son projet, qui prévoit un apport de 4,2 millions d'euros, propose de garder 80 salariés sur les
270 que compte l'entreprise.

Autre candidat : le groupe luxembourgeois Verdoso, spécialisé dans la reprise d'entreprises en difficultés, qui garderait les deux activités de Transmontagne. En apportant 4,5 millions d'euros tout en conservant 118 salariés.

Parmi les autres repreneurs possibles : l'exploitant de remontées mécaniques suisse Téléverbier le groupe hôtelier français Sofisol ou le groupe de résidences de vacances Eurogroup...

Basée à Villeurbanne, Transmontagne avait été placée début juillet en redressement judiciaire, avec une période d'observation de six mois. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 63,5 millions d’euros en 2006-2007, pour des pertes de 8,2 millions d’euros.

Le tribunal de commerce de Lyon rendra son jugement le 16 octobre.

Lire l'interview de Philippe Gausset, Pdg de Transmontagne : "Je déléguais trop"


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.