Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un musicien bien malheureux

L’associé d’un luthier lyonnais se rendait à l’aéroport Saint Exupéry, jeudi, où il devait prendre l’avion pour l’Espagne afin de remettre un violon de 18 000 euros à un musicien espagnol.
Malheureusement, l’instrument a été pris dans l’étau de l’articulation d’un tram et a explosé sous la pression d’un virage à 90 degrés à Grange-Blanche.



Tags : Lyon | douanes | aéroports |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.