Environ 500 personnes se sont rassemblées dimanche dans la Grande mosquée de Saint-Etienne

Environ 500 personnes se sont rassemblées dimanche dans la Grande mosquée de Saint-Etienne

Ce rassemblement fait suite aux inscriptions racistes peintes sur les murs du lieu de culte.

Fidèles, élus de toutes tendances politiques, militants d'associations anti-racistes et représentants de divers cultes voulaient condamner ces graffitis. Le président du conseil régional du culte musulman, Azzedine Gaci, a réclamé la mise en place d'une mission parlementaire sur la montée de l'islamophobie en France.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.