Les deux vigiles du magasin Carrefour-Part-Dieu restent en prison

Les deux vigiles du magasin Carrefour-Part-Dieu restent en prison

La cour d’appel de Lyon a rejeté une demande de remise en liberté de deux des quatre vigiles de Carrefour Part Dieu, accusés d’avoir tué un client soupçonné de vol.
Ils sont mis en examen pour homicide involontaire. Le magasin souhaiterait même les réintégrer dans les effectifs. Les faits s’étaient déroulés le 28 décembre dernier. La victime était décédée après un interrogatoire musclée. A noter que la cour d’appel doit encore examiner, vendredi, la demande d’un troisième vigile mis en examen, mais salarié d’une société privée de sécurité.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.