Les vigiles de Carrefour remis en liberté

Les vigiles de Carrefour remis en liberté

Quatre personnes étaient écrouées depuis la fin décembre après la mort, par asphyxie, d’un client dans une salle de contrôle du magasin de la Part-Dieu.

Les quatre vigiles, deux employés d’une société privée et deux salariés de Carrefour, sont placés sous contrôle judiciaire et restent mis en examen "pour violence volontaire en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Ils pourraient écoper de 20 ans de prison.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
superkiwi le 03/05/2010 à 12:36

y'ora toujours des gens pour dire que le jeune soit disant sdf (il ne l'était pas le moins du monde en fait) l'a bien cherché.... et la justice banalise cet acte en les laissant sortir, a mes yeux ces gens ne doivent pas être réintégré à la société civile avant d'avoir été jugé.

Signaler Répondre

avatar
Pour mémoire ? le 03/05/2010 à 10:33

Ces gens sont bien à l'origine de la mort d'un jeune homme qui avait eu le malheur de voler trois bières ? Triste monde...

Signaler Répondre

avatar
Christine Savoie le 03/05/2010 à 10:27

Alerte Lyon Mag.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.