La justice donne raison à SFR

La justice donne raison à SFR

L’opérateur de téléphonie demandait au tribunal administratif de Lyon l’annulation d’un arrêté municipal pris en septembre 2008 à Oullins. Celui-ci interdisait l’implantation d’une antenne-relais sur un immeuble de la commune.
Le maire d’Oullins François-Noël Buffet avait alors fait valoir que "les ondes radioélectriques étaient susceptibles d’entraîner des effets néfastes sur la santé". Arguments rejetés donc par la justice qui a rendu son jugement mercredi.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Filterman le 18/07/2010 à 13:35

Cher monsieur Science, Il faut être au moins académicien sinon polytechnicien pour me sortir cette ineptie de livre de physique de 6ème. Si vous en êtes restés là, on comprend que vous soyez totalement incompétent sur les risques des micro-ondes, et que vous n'avez pas beaucoup évolué. Sauf que dans le cadre d'un accident du travail, vous ne ferez pas le poids devant un tribunal avec votre livre de 6ème, contre les instructions de sécurité des manuels techniques constructeurs qui dès la fin des années 6à spécifiaient que les micro-ondes sont nocifs pour les humains, et notamment les yeux - Il n'y a pas de différence entre les ondes pulsées à 577µS des relais GSM 900 MHz, et celles pulsée qu'on retrouve sur les radar bande L en 1,2 GHz. Je vous invite donc à vous remettre à la page en consultant les dernières page de mon site avec les extrait de sécurité de ces manuels que je viens de publier suite à votre intervention sur ce forum, cela vous évitera de dire n'importe quoi et de mettre volontairement en danger la vie des travailleurs qui vont sur les toits. Et je me permets de dire que ceux qui affirment que ces ondes sont inoffensive sont des charlatans et de dangereux escrocs, car ces relais devraient d'ailleurs être coupés pour éviter les accidents, qui se sont déjà produits et dont l'état a été informé, ainsi que certains experts officiels, mais personne n'a toujours rien fait en matière de prévention.

Signaler Répondre

avatar
science le 13/07/2010 à 11:44

quel rapport entre un être humain et un objet technique dont vous avez lu le manuel chez monsieur ? tant qu'à avoir le temps de lire des documents si intéressants, je vous recommande le cours de physique pour 6e disponible dans toutes les bonnes crèmeries, peut-être y comprendrez vous enfin quelque chose de crédible sur les ondes. Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
Filterman le 09/07/2010 à 11:41

Le maire d'Oullins François-Noël Buffet a tout à fait raison en déclarant que "les ondes radioélectriques étaient susceptibles d'entraîner des effets néfastes sur la santé", puisque nous, nous avons des manuels techniques pour des systèmes dans lesquels il est spécifié que les ondes sont nocives pour les humains. Il faudrait donc que ces magistrats se mettent à la page, et regardent aussi les condamnations qui sont tombés à l'étranger suite à l'exposition de courte durée des professionnels aux bonnes ondes dites inoffensives par les experts officiels membres des comité des opérateurs. Les magistrats dans le cas présent ont violé l'article 6 de la convention européenne des droits de l'homme, en rendant un jugement partial, puisqu'il n'a tenu aucun compte des effets nocifs avérés et reconnus même en justice à l'étranger. Il n'y a qu'en France qu'on persiste à nier l'évidence comme pour l'amiante, le tabac, la THT, Tchernobyl, le Bisphenol, etc...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.