Rhônexpress : un lancement et des doutes

Rhônexpress : un lancement et des doutes

Le tram-train reliant Lyon Part-Dieu à Saint-Exupéry a été lancé lundi matin. Tour d'horizon des avantages et des inconvénients.

"Avec Rhônexpress, on gagne 10 minutes mais on perd 5 euros". Cette phrase résume le sentiment général. Si le gain en confort et en rapidité est appréciable, le prix élevé fait grincer des dents. Rhônexpress présente l'avantage de ne pas se soucier des embouteillages. Quelque soit le moment de la journée ou de la nuit, il met moins de 30 minutes pour arriver à destination (29 minutes pour être précis). Avec une rame tous les quarts d'heure, on gagne en ponctualité et on est sûr de ne pas rater son avion. De plus, les bagages ne se trouvent plus dans la soute. Un bon moyen de ne pas confondre sa valise noire avec la valise noire du voisin. L'accès handicapé et pour les poussettes a aussi été amélioré.



En revanche, les rangements pour les bagages ont tendance à être trop petits, ce qui force à laisser son sac de voyage dans l'allée. Un inconvénient mineur dans les heures creuses, mais qui peut devenir un véritable casse-tête pendant les heures de pointe. Et le terminus reste loin de l'aéroport. Si un autre sera accessible à partir de mars 2011, il restera un long trajet à parcourir la valise à la main.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Antoine le 17/08/2010 à 14:06

La résistance s'organise sur Facebook. En plus de la page d'Esteban, retrouvez notre groupe dédié aux alternatives au tram de luxe http://www.facebook.com/group.php?gid=140070046029449.

Signaler Répondre

avatar
Esteban le 10/08/2010 à 12:28

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.