600 militants de l’UMP du Rhône passent un dimanche à la campagne

600 militants de l’UMP du Rhône passent un dimanche à la campagne

Dimanche, la fête champêtre de l’UMP du Rhône à l’espace Jean Poperen de Meyzieu a réuni quelque 600 militants. Le ban et l’arrière ban des cadres et élus nationaux et locaux du parti s’y sont donnés rendez-vous. Du côté de la majorité présidentielle, les objectifs sont élevés pour les prochaines échéances électorales.

Et ces dernières sont nombreuses : Cantonales en 2011, Présidentielles et Législatives en 2012, et Municipales en 2014. Sur le thème de l’« esprit d’équipe », le bal des présents a concouru à renforcer le nouveau sacerdoce de l’UMP du Rhône : Michel Havard, Emmanuel Hamelin, Philippe Meunier, Françoise Grossetête, Bernard Perrut, Elizabeth Lamure et Dominique Perben pour les territoires, mais également Georges Fenech, Michel Mercier, Nora Berra et Jean-Louis Borloo pour le national. Tous ont répondu présents à l’appel de Philippe Cochet, président de la fédération du Rhône et candidat à sa propre succession en novembre, et de Michel Forissier, secrétaire départemental. Le ministre de l’Ecologie, qui a ouvert la veille à Lyon les « Ateliers des Radicaux 2010 », a tenu un discours fédérateur, ne manquant pas de rappeler son engagement aux côtés de Nicolas Sarkozy. Philippe Cochet, qui a terminé la série orale, précédé dans cet exercice par Nora Berra et Michel Mercier, a officiellement lancé le « club des nouveaux talents », laboratoire à candidats pour les prochaines échéances électorales. « Pendant un an et demi, deux samedis matin par mois, une centaine de candidats bénéficieront ainsi de formation pour être opérationnels lors les futures élections (...) Nous sommes dans un esprit de reconquête, notamment pour 2014 » a rassuré devant ses militants le député-maire de Caluire. Ce dernier parlait même d’une « centaine de fauves à lâcher dans le Rhône d’ici 2014. » Le ton, résolument offensif, devrait marquer un retour de l’autorité et de la cohérence, au sein d’une fédération affaiblie par les initiatives personnelles de ses membres.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pujola le 07/09/2010 à 20:44

Georges Fenech sera un bon professeur pour les jeunes militants UMP. Il connait toutes les ficelles du métier Belle coupe de cheveux Dents blanches Courbettes Cirage de pompe Charmeur Chaleureux Que des amis Jeunes de l'UMP vous ne connaissez pas votre chance d'avoir un si bon professeur et surtout un homme droit et sain.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 07/09/2010 à 11:37

C'est bien le maire de Lyon qui crée les plans d'occupations des sols ? Ne me dîtes pas que c'est son collègue de Paris ou celui de Barcelone, ce serait grave !

Signaler Répondre

avatar
Fontaine le 07/09/2010 à 11:35

Merdier ? Généralement, les jeunes que je croise me disent plutôt "c'est cool" quand ils me parlent de la Conlfuence ;)

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 07/09/2010 à 11:19

Les architectes sont en aucun cas responsable du merdier que César Collomb vient de créé à la Confluence, ils exécutent se que l'on leur demande de faire sur les M2 qui leur sont attribués. Si vous ne comprenez pas cela je n'y peux rien pauvre de vous, petite fontaine.

Signaler Répondre

avatar
La Fontaine le 07/09/2010 à 10:13

*Jean Nouvel Pardon, faute de frappe.

Signaler Répondre

avatar
La Fontaine le 07/09/2010 à 10:12

J'espère que les jeunes, déjà, ont moins de problèmes avec la grammaire que vous. En ce qui concerne vos talents d'urbanistes, vous devriez quitter votre PC pour vous lancer en free lance à votre compte, vous allez devenir le Jean Novel du Grand Lyon, à coup sûr. C'est toujours assez drôle, ces personnes qui pensent pouvoir piétiner le travail de centaines d'architectes et d'urbanistes en 2 lignes...

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 07/09/2010 à 09:38

Si on explique aux 'jeunes"que c'est César Collomb qui a enterrer le projet magnifique de la Confluence pour plus de 100 ans en créant la Trouée Charlemagne et en y installant une Duchère bis, pensez-vous que ces mêmes 91% resteront pro César Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
La Fontaine le 07/09/2010 à 08:13

En plus d'être atteint d'une cessité totale concernant ses derniers échecs électoraux...L'UMP Rhône n'a aucun humour. Pourtant, M. Cochet nous as habitué à de jolis communiqués teintés d'ironie grossière pendant tout cet été ? J'imaginais que vous seriez plus réceptifs à ces métaphores animalières. Plus sérieusement, ce qui se passe à l'UMP Rhône est symptomatique : quand on pas d'idées, pas de propositions, pas de programme, on diffame. Vous n'avez pas réagi non plus sur les sondages de satisfaction ? Que vous inspirent ces 83 % ? Et ces 91% de moins de 35 ans qui plébiscitent l'action du Maire de Lyon ? Bizarre bizarre. PS : Oui, n'ayons pas peur des mots, les discours de monsieur Cochet sont teintés de haine et d'humour de pousse-café dominical, on a rarement vu un responsable de la droite aussi grotesque, et je ne m'en réjouis pas : ce n'est vraiment pas souhaitable lorsque, comme moi on aime les débats d'idées, les échanges de points de vue. Avec M. Cochet, cela se résume à des formules à l'emporte-pièce, comme ces fauves qu'il veut lâcher sur Lyon, et qui sonnent creux, aussi creux que le bilan de Sarkozy.

Signaler Répondre

avatar
T'as l'bonjour d'Alfred le 06/09/2010 à 21:14

J'admire une fois de plus la fine qualité de l'expression du cartel collombiste. Toujours dans l'originalité, la justesse, l'intelligence surtout (pigeon, blaireau...). Quelle classe ! Et puis ce respect fondamental de la démocratie et des électeurs ("Lyon restera à gauche"). Il ne nous reste plus qu'à remplir des urnes à l'avance. Ceci étant, le PS à l'habitude avec les boîtes à chaussures. Bravo ! clapclapclapclap. A force de vendre la peau de l'ours Collomb trop à l'avance, nous n'aurons plus besoin de le chasser...

Signaler Répondre

avatar
nogaro le 06/09/2010 à 16:18

la lointaine banlieue ? 12 km ? Evidemment, si c'est à pied...

Signaler Répondre

avatar
fan club des populos le 06/09/2010 à 14:28

Et pendant ce temps là...Mag 2 Lyon publiait un sondage : 83 % des lyonnais satisfaits par l'action de G. Collomb, 77 % souhaitent qu'ils se représentent. Le meilleur, pour la fin : l'UMP le plus crédible reste... D. Perben. De quoi mettre du baume au coeur des jeunes pop moulés dans leurs superbes T-shirt de soutien datant de 2007, le temps où on croyait encore que Sarkozy serait digne de ses fonctions...et agirait dans l'intérêt de la République.

Signaler Répondre

avatar
La Fontaine le 06/09/2010 à 13:44

100 fauves coachés par un blaireau et soutenus par des pigeons, bienvenue à l'UMP Rhône.

Signaler Répondre

avatar
Le Mal Aimé ( le retour) le 06/09/2010 à 13:09

C'est bien dommage que Lyon reste à Gauche. Les Lyonnais ont la mémoire courte. Collomb n'a pas fait grand chose pour Lyon mise à part, la continuitée de la droite ( Ex: La confluence, sous Michel Noir, poursuivi par Raymond Barre et finalisé par Collomb ... Tout comme le parc de Gerland ou encore le tramway ...)

Signaler Répondre

avatar
Chicha le 06/09/2010 à 12:56

Nous les militants sommes ravis de cette journée qui a "claqué le bec" à beaucoup qui misaient sur un echec...Bravo à notre président,secrétaire departemental et à l'equipe organisatrice.Nous sommes derriere vous et fiers de l'être!

Signaler Répondre

avatar
akexis le 06/09/2010 à 12:27

Lyon restera à gauche. N'oublions que nous avons quatre candidats. Trois déclarés comme Messieurs Hamelin, Broliquier et havard. Une non déclarée pour l'instant : Nora Berra Et des petits jeunes souhaitant avoir un poste avec l'argent comme un certain rodolphe Rous venant d'espagne dans ce but. Non seul un homme peut donner l'espoir de gagner à la droite, c'est l'ancien ministre Michel Barnier. De plus il est le seul à défendre légitiment le Président de la République Nicolas Sarkozy. Il est vrai que nous ne pouvons pas compter sur le responsable de l'anans de la région, Christophe Geoffroy dont son seul but est de se montrer à toutes les reunions (à condition d'un buffet bien sûr) et trouver une meilleure place prof. à défaut de la politique pour l'instant !

Signaler Répondre

avatar
nico-yzfr6@hotmail.fr le 06/09/2010 à 11:56

Meyzieu n'est aucunement à la campagne, c'est un ville située dans la lointaine banlieue de Lyon, mais une ville très urbanisée.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.