Nora Berra doit justifier son CV

Nora Berra doit justifier son CV

Le député PS de Haute-Garonne Gérard Bapt s’est interrogé lundi sur de potentiels conflits d’intérêts au regard du nouveau poste de Nora Berra. En effet, la nouvelle secrétaire d’Etat à la Santé a travaillé pendant dix ans pour des laboratoires pharmaceutiques.

De 1999 à 2009, Nora Berra a effectivement connu professionnellement trois laboratoires pharmaceutiques. Trois lignes de CV qui font tiquer Gérard Bapt qui, par voie de communiqué,  dit « espérer que la nouvelle secrétaire d’Etat procédera à sa propre déclaration publique d’intérêts ainsi qu’à celle de l’ensemble de ses collaborateurs au moment de leur prise de fonction. » Un passif professionnel qui a également suscité la réaction de l’association Act-Up, qui s’étonne de l’arrivée à ce poste de la Lyonnaise « moins d’un an après avoir quitté ses fonctions dans l’industrie pharmaceutique. » L’état de fait tient plus de « l’atout » que du handicap pour Nora Berra, qui mardi sur France 5 se réjouissait de pouvoir jouir de ce « double regard », assurant que c’est « l’intérêt général qui prime » dans l’approche de sa nouvelle fonction. 

X

Tags :

berra

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tonny69 le 16/11/2010 à 22:22

Je pense que les Lyonnais et les Français en général sont contents de voir que Nora Berra est maintenue à un poste qui lui correspond parfaitement. C'est une vraie professionnelle, très humaine et simple, qui sait de quoi elle parle.

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 16/11/2010 à 16:29

moi je trouve que nora est transparente pourtant !

Signaler Répondre

avatar
marie le 16/11/2010 à 13:51

N.Berra n'est pas la 1ère dans cette situation et, hélas pas la dernière. La moralité et la transparence devront un jour ou l'autre s'appliquer en polirique: pour la droite, comme pour la gauche.

Signaler Répondre

avatar
Le Ma le 16/11/2010 à 09:54

Halàlà, la Pollitique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.