Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra et Michel Mercier attendus au tournant par les syndicats

Les deux ministres lyonnais participent mercredi matin à leur premier conseil des ministres dans leur nouvelles fonctions. Du côté des syndicats lyonnais, on regarde évidemment ces nominations avec beaucoup d’intérêts.

Notamment au sein des Hospices Civils de Lyon. Les personnels sont en conflit depuis 2 mois avec la direction sur la suppression des primes de nuits. Du coup, l’intersyndicale prévoit d’envoyer une lettre à la Secrétaire d’Etat à la Santé. « On veut passer à l’étage au-dessus, insiste Christian Esposito, le coordinateur de la CGT-HCL. Nora Berra est issue des HCL et rhodanienne. J’espère qu’elle va bien nous entendre, nous écouter, et nous fixer des rendez-vous pour voir ce problème. Il est possible qu’elle soit plus sensible au problème de la suppression des primes au niveau des hospices civils de Lyon. »

Côté justice, le dossier de la réforme de la garde à vue pourrait avancer. Michel Mercier est un spécialiste du droit et il a suivi le dossier depuis Lyon. Mais pour Maître Eymeric Molin, avocat au barreau de Lyon et défenseur de ce projet, cette nomination n’a pas pour autant valeur de blanc-seing.  « Je crois que quel que soit le Garde des Sceaux, le projet de réforme de la garde à vue devra être porté et amélioré dans les semaines qui viennent. Il y a là une coïncidence qui est peut être heureuse, mais qui n’est pas décisive pour l’avancée de ce projet » recadre l’avocat lyonnais. Il reste en tout cas près de neuf mois aux hommes de lois pour finaliser les discussions avec leur nouveau ministre, puisque la réforme de la garde à vue doit être validée en juillet 2011 par le conseil constitutionnel.



Tags : mercier | berra |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.