Ils contestent le suicide de Farid

Ils contestent le suicide de Farid

Environ 200 personnes ont marché samedi à Givors pour dénoncer la mort de Farid Lamouchi, mort en prison.L'homme de 41 ans avait été retrouvé mort pendu dans sa cellule de la maison d'arrêt de Corbas le 9 janvier dernier. Sa famille conteste son suicide alors que des traces suspectes ont été décelées sur son cadavre. Ses proches demandent une enquête sur sa mort, Farid Lamouchi avait subi un interrogatoire de 48h à Givors avant d'être retrouvé sans vie en prison, où il avait été transféré pour avoir commis un vol par effraction dans un bar.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.