Une lyonnaise victime du Mediator ?

Une lyonnaise victime du Mediator ?

Le médicament antidiabétique est peut-être à l'origine de la maladie cardiaque d'une patiente lyonnaise.

Selon Le Figaro, une expertise médicale de décembre montre un lien direct entre le Mediator, au coeur de la polémique depuis plusieurs semaines, et une grave maladie cardiaque décelée chez cette femme de 64 ans. Cette patiente prenait un comprimé par jour, puis deux comprimés et enfin trois jusqu'en janvier 2010. En février de la même année elle a saisi la commission régionale de conciliation et d'indemnisation (CRCI) du Rhône, estimant que la fuite de la valve aortique qui lui a été diagnostiquée est liée à sa prise de Mediator, produit par les laboratoires Servier. Ce médicament, utilisé entre autre comme coupe-faim et retiré des pharmacies en 2009, serait responsable de 500 à 2000 décès en France.

X
19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
franki le 16/02/2011 à 12:08

Votre pharmacien pense qu a son bisness vis a vis de Biogaran qui na de Francais que son siège qu'il doit a son fondateur Mr SERVIER en qui biensur nous ne pouvons plus croire avec l'affaire MEDIATOR. pour vous répondre Biogaran est un revendeur de générique et ne fabrique aucuns génériques et lorsque votre pharmacien vous vend un médicament Français il se moque uniquement de vous. meme si il vous le démontre en vous montrant l adresse de fabrication sur la boite car une loi francaise autorise le laboratoire a mentionner l'adresse ou le mediacamnt sera mis en emballage et non son site de fabrication.

Signaler Répondre

avatar
Renaud10 le 12/02/2011 à 13:11

Mon pharamacien m'a dit que Biogaran c'est très bien et qu'en plus ils n'ont pas fait de générique du médiator contrairement a d'autres labos. Quelqu'un en sait plus ?

Signaler Répondre

avatar
jacques du 06 le 07/02/2011 à 10:21

Moi j'ai pris les 2 medicaments dans les années 1990, résultat j'ai subit une intervention sur le coeur en juin 2010 due a un probleme cardiaque.Depuis 1993 je prend des medicaments pour soigner mon coeur en constante arythmie,Je suis essouflé et fatigué au moindre effort;A 65 ans j'ai l'impression d'etre foutu

Signaler Répondre

avatar
Michel du 59 le 07/02/2011 à 09:23

Quand va t'on arrêter cette pub au sujet du Médiatot ? moi aussi j'ai avalé du médiator durant deux ans et j'en fait pas tout un plat. Moi aussije suis essouflé et j'alerte pas la France entière. J'attends de passer une échographie cardiaque prochainement et je verrais bien le résultat. Est ce pour faire parler de sa petite personne, je ne crois pas en tout cas ces articles de journeaux, la preuve c'est que le médiator a été arrêté en 2009 et non pas 2010.

Signaler Répondre

avatar
lulu le 07/02/2011 à 08:41

Quand es que l'on cessera d'empoisonné les patients avec tous ces médicaments qui tues les malades aprés les avoir fait bien souffrir .Que de mensonges nous sont racontés sans vergognes!... Ras le bol de tous ces mensonges.Que fait on de la médecine cellulaire??qui traite par vitamines et donne d'exellents résultats?Bien sur cela ne fait pas le bonheur des labos.Voyez sur jnternet Dr Mathias Rath.Trés éfficace ses vitamines.A pius sur d'autres informations

Signaler Répondre

avatar
jek le 07/02/2011 à 03:31

Si vous lisiez la presse, dont vous vous demandez ce qu'elle fait, vous auriez vu le rapport de Jean Acar dans Le Monde, Libé, Le Figaro, Marianne, Le Point, Le Parisien, Midi Libre... Et bien d'autres. Se demander ce que fait la presse, c'est bien. L'acheter et la lire, c'est mieux. Ça évite de dire bcp de c........s

Signaler Répondre

avatar
isrsri le 06/02/2011 à 23:45

Message à jpb Qu'entendez vous par "leurs donnent des commissions ou équivalents pour toutes prescription de leurs médicaments" ?? Où est le respect du serment d'hypocrate (extrait) : "Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission" ??? Faire 10 ans d'étude pour se comporter de la sorte eh ben c'est pas glorieux ....

Signaler Répondre

avatar
jpb le 06/02/2011 à 20:53

L'explication de la prescription(faite par des médecins à leurs patients) des médicaments dangereux s'expliquent simplement : les vendeurs commerciaux des firmes pharmaceutiques rendent visite aux médecins et leurs donnent des commissions ou équivalents pour toutes prescription de leurs médicaments. De plus la formation des étudiants en médecine est tournée sur les médicaments/seules solutions. Les effets pervers sont tus, quoique écrits en partie en tout petit sur les notices, les avantages sont exagérés, que les tests uniques sont bidons et faits par les firmes pharmaceutiques, on en est arrivé à une situation inquiétante. Et comme les commissions parlementaires comportent d'anciens employés des labos, il va falloir une grosse prise de conscience et beaucoup d'actions de la part des patients pour changer cet état de fait, car les rouages de l'Etat sont corrompus. Les médecins proposant des soins alternatiifs sont écartés des postes à responsabilité, quant ils ne sont pas attaqués par l'Odre des médecins.

Signaler Répondre

avatar
TITUS le 06/02/2011 à 19:37

Cette histoire ne tient pas debout le médiator a été retiré en 2009 comment aurait elle pu en prendre en 2010 . Encore un boulot que les journalistes on oublié de faire. D'ailleur je vous conseille d'aller voir sur le web le rapport du professeur de cardiologie du Pr Jean Acar et ce n'est pas le seul à aller dans ce sens. Mais le presse nationale reste bouche cousue Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
Bob de moor le 06/02/2011 à 17:55

'Une lyonnaise victime du Mediator?' C'est quoi ce tire débile ? ca vaut plus une lyonnaise ?

Signaler Répondre

avatar
leeloolalala le 06/02/2011 à 14:47

...en lisant le titre j'ai cru que c'était Gomis....

Signaler Répondre

avatar
docteur vincent le 06/02/2011 à 14:23

Je ne peux que conseiller à tous et toutes celles victimes du médiator de se rapprocher de l'AAAVAM, l'association des victimes des accidents des médicaments.

Signaler Répondre

avatar
isrsri le 06/02/2011 à 13:14

quid de son médecin ? un spécialiste en plus !! Qui augmente les doses fin 2010 alors que le Mediator est plus que sur la sellette !!! comment ne pas se poser la question de la responsabilité du médecin et ne voir que celle du laboratoire !!! pourquoi seulement 20% des médecins sont abonnés à la revue Prescrire ? Les autres sont ils obtus ou de simples relais des visiteurs-médicaux incapables d'exigence pour une information indépendante ?? La Sécu. peut identifier les médecins incriminés et ce qu'ils ont empoché. Ce sont les seuls chiffres qui ne figurent pas dans le rapport de l'Afssaps ............

Signaler Répondre

avatar
merlactif le 06/02/2011 à 12:49

Je suis âgé de 76 ans et soumis pendant 8 mois en 1990, à un traitement par isoméride à raison d'une capsule par jour associé à un régime rigoureux. J'ai perdu 28 kilos (que l'on a assez vite retrouvés). Chute de poids suivie d'un grave état dépressif (avec TS) qui m'a valu une hospitalisation et des perfusions de neuroleptiques. Actuellement, je suis en instance d'intervention de prothèse valvulaire aortique. JML

Signaler Répondre

avatar
pharma59 le 06/02/2011 à 12:41

combien de femmes ont pris le mediator juste pour maigrir avant l'été?.... combien de régime sur le compte de la sécu plutot que de faire attention à son alimentation? comment prendre du médiator aussi longtemps après son retrait officiel? ce serait peut être bien de savoir combien de francaises dans les 5-6 millions de "consommatrices" l'ont pris par confort plutot que réellement par besoin.... la solution de facilité est toujours tellement plus simple... alors, oui des problèmes, graves et tristes pour toutes les personnes concernées mais y a t il un médicament sans un seul effet secondaire?... alors quand on parle de médicaments de confort..... et de prise de medicaments pour rentrer dans le maillot de bain sans changer son alimentation.... et pour répondre à gasgas01, biogaran, c'est francais... s'il préfére les génériques produits en inde, pas de problème....

Signaler Répondre

avatar
pharma35 le 06/02/2011 à 12:37

Un peu de logique quand tu prends souvent un médicament ton médecin te met plusieurs boites! Donc de novembre a décembre il n'y a que 2 mois.

Signaler Répondre

avatar
SALIOU98 le 06/02/2011 à 11:16

Et en dehors de la France il y'a combien de victimes de ce poison que j'ai personnellement pris durant 7 ans d'affilé sur préscription de mon ancien cardiologue et dont les conséquences en 2008 étaient une angine de poitrine + la pose d'un stent actif+ un triple pontage? Alors comment procéder pour porter plainte contre ce laboratoire pour les gens de mon éspèce qui habitent en Afrique.

Signaler Répondre

avatar
pharma35 le 06/02/2011 à 11:01

comment se fait-il que cette personne ait pu prendre duMediator jusqu'en janvier 2010 alors que cemédicament a été retiré de la vente en novembre 2009

Signaler Répondre

avatar
gasgas01 le 06/02/2011 à 10:46

il y a plusieurs marque de génériques alors biogaran fini pour moi servier c est biogaran

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.