Quatre députés du Rhône fondent "En Commun!" pour plus de solidarité et d’écologie chez LREM

Quatre députés du Rhône fondent "En Commun!" pour plus de solidarité et d’écologie chez LREM
Anissa Khedher - LyonMag

La République en Marche est-elle en train d’imploser ?

De plus en plus de courants se créent en son sein pour imposer au gouvernement d’Emmanuel Macron de nouvelles voies à emprunter. Après le nouveau groupe à l’Assemblée nationale rejoint par Hubert Julien-Laferrière, quatre autres députés LREM du Rhône ont décidé d’agir.
Yves Blein, Anne Brugnera, Anissa Khedher et Jean-Louis Touraine ont ainsi co-fondé l’association En Commun!, qui cherchera à "orienter l’action de la majorité vers plus de solidarité et d’écologie".

Selon les parlementaires, qui font toujours partie "pleinement de la majorité", il faut se tourner vers la dernière phase du quinquennat présidentiel et considèrent avoir "un rôle majeur à jouer en faisant vivre des idées nouvelles, proposer des contributions et dégager de nouvelles priorités pour notre pays".

"Au-delà du seul cercle parlementaire, "En Commun!" est une association ouverte à toute personne désireuse de faire de la fin de ce quinquennat un succès écologique et solidaire", indiquent les 4 députés rhodaniens. Parmi les autres membres fondateurs, on retrouve notamment Barbara Pompili.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
c'est le bazar le 23/05/2020 à 14:00

Y a t'il un lien avec " Lyon en commun"?

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 22/05/2020 à 23:53

Non le media lyon mag est tout simplement aux ordres des censeurs travaillant pour la racaille mais je continuerai à dire ce que je pense point barre car j en ai entre les jambes.....
Voilà ontarconnululu.....

Signaler Répondre

avatar
tous au chaloupe le 22/05/2020 à 23:23

Le navire prend l eau

Signaler Répondre

avatar
ca va couler le 22/05/2020 à 23:22

Ils quitte le navire avant l avarie

Signaler Répondre

avatar
mdr69 le 22/05/2020 à 22:45
dans le texte a écrit le 22/05/2020 à 19h48

ou comment vous faire détester la solidarité et l'écologie par des personnes qui enchainent les slogans comme des apéricubes.

S'ils avaient du courage soit ils démissionneraient de leurs fonctions soit ils rejoindraient un parti qui a toujours défendu ces valeurs (à gauche du PS).
parce que solidarité pour un parlement qui a voté le doigt sur la couture la fin de l'ISF, la mise en place de la flat tax, de l'exit taxe, 5€ d'APL en et rien du tout sur l'écologie... c'est un peu prendre les gens pour des imbéciles.

Merci de ne pas penser à ajouter la date de retrait des pesticides qui a été rallongé par le PS après sa plainte devant le conseil constitutionnel.

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 22/05/2020 à 21:09
dans le texte a écrit le 22/05/2020 à 19h48

ou comment vous faire détester la solidarité et l'écologie par des personnes qui enchainent les slogans comme des apéricubes.

S'ils avaient du courage soit ils démissionneraient de leurs fonctions soit ils rejoindraient un parti qui a toujours défendu ces valeurs (à gauche du PS).
parce que solidarité pour un parlement qui a voté le doigt sur la couture la fin de l'ISF, la mise en place de la flat tax, de l'exit taxe, 5€ d'APL en et rien du tout sur l'écologie... c'est un peu prendre les gens pour des imbéciles.

Votre commentaire est pertinent et très juste. Bravo pour votre analyse.

Signaler Répondre

avatar
Bimdanslesar le 22/05/2020 à 20:23

En commun pour vous la mettre bien profond

Signaler Répondre

avatar
dans le texte le 22/05/2020 à 19:48

ou comment vous faire détester la solidarité et l'écologie par des personnes qui enchainent les slogans comme des apéricubes.

S'ils avaient du courage soit ils démissionneraient de leurs fonctions soit ils rejoindraient un parti qui a toujours défendu ces valeurs (à gauche du PS).
parce que solidarité pour un parlement qui a voté le doigt sur la couture la fin de l'ISF, la mise en place de la flat tax, de l'exit taxe, 5€ d'APL en et rien du tout sur l'écologie... c'est un peu prendre les gens pour des imbéciles.

Signaler Répondre

avatar
A vomir le 22/05/2020 à 19:40
Bozo le clown... a écrit le 22/05/2020 à 19h28

..est de retour, alias Touraine, il a raclé les fonds de tiroirs pour exister..quel cirque!

Il n'a même pas la décence de se retirer ! Jamais assez profité de tous ses avantages !

Signaler Répondre

avatar
Bozo le clown... le 22/05/2020 à 19:28

..est de retour, alias Touraine, il a raclé les fonds de tiroirs pour exister..quel cirque!

Signaler Répondre

avatar
pode le 22/05/2020 à 18:07
réflection législative a écrit le 22/05/2020 à 17h11

Je veux pas dire, mais c'est un pb ces dégroupements, quelque soit les partis.

Moi je vote pas pour des programmes de député, mais pour des programme de parti, de toute façon des programme de député y'en a pas, c'est que des programme de parti, donc quand les députés se barrent, vu que je vote pour des partis et non des gens spécifiques, ça aurait été logique que le mandat reparte dans le parti en question ou qu'on revote ...

Du coup si on vote pour qqe chose, on fini par ne plus vraiment être représentés par ce qu'on avait choisi au départ, je vois pas pourquoi ce pb n'est pas apparu dès le départ dans la conception du mandat parlementaire...

le problème est identifié depuis bien longtemps et certaines organisations (les méchants gauchistes) utilisent le système du mandat impératif et/ou révocable qu'il faudrait (je suis d'accord avec vous) généraliser.

mais cela signifierait un nouveau vote ou une pétition et si on en croit ce qu'à donnée la pétition contre la privatisation des aéroports de Paris, les gens ne font pas l'effort de signer...

Signaler Répondre

avatar
réflection législative le 22/05/2020 à 17:11

Je veux pas dire, mais c'est un pb ces dégroupements, quelque soit les partis.

Moi je vote pas pour des programmes de député, mais pour des programme de parti, de toute façon des programme de député y'en a pas, c'est que des programme de parti, donc quand les députés se barrent, vu que je vote pour des partis et non des gens spécifiques, ça aurait été logique que le mandat reparte dans le parti en question ou qu'on revote ...

Du coup si on vote pour qqe chose, on fini par ne plus vraiment être représentés par ce qu'on avait choisi au départ, je vois pas pourquoi ce pb n'est pas apparu dès le départ dans la conception du mandat parlementaire...

Signaler Répondre

avatar
ide69 le 22/05/2020 à 16:43

Plus de solidarité ? Kheder devrait en parler à son directeur du vinatier et a son ministre de la santé qui ferment les services de soins psychiatriques a grande vitesse

Signaler Répondre

avatar
ontareconnululu le 22/05/2020 à 16:41

LyonMag, le média officieux du RN !

et vas-y que je te censure tout commentaire qui remet à leur place ces idées !

Signaler Répondre

avatar
Génération Omega le 22/05/2020 à 16:18

Et la sécurité là-dedans?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.