Municipales à Lyon : vers un ticket explosif Collomb-Brugnera pour LREM

Municipales à Lyon : vers un ticket explosif Collomb-Brugnera pour LREM
Gérard Collomb et Anne Brugnera - LyonMag

Avec la présence d'Emmanuel Macron à Lyon pour deux jours, les questions en suspens trouvent des réponses en vue de 2020.

Lyon a longtemps été un casse-tête pour la République en Marche, avec la guéguerre entre Gérard Collomb et David Kimelfeld.

Aujourd'hui, les choses sont plus claires : Gérard Collomb sera investi pour les élections métropolitaines et David Kimelfeld sera exclu du parti s'il persiste à maintenir sa candidature dissidente.

Mais il faut trouver un binôme à l'ancien ministre de l'Intérieur pour briguer la mairie de Lyon. Certains, à commencer par Gérard Collomb, poussent pour un accord avec le MoDem et propulser Fouziya Bouzerda candidate à ses côtés. Mais le profil de la présidente du Sytral, soutien du maire, ne rencontre pas beaucoup d'écho à Paris.

Et la République en Marche ne veut pas envoyer de mauvais message en retoquant ses membres qui candidatent officiellement. A Lyon, c'est le cas d'Anne Brugnera, députée du Rhône, qui semble de plus en plus certaine d'être investie par le parti présidentiel. C'est ce qui se murmurait ces dernières heures dans l'entourage d'Emmanuel Macron.

Cela posera toutefois un problème durant la campagne. Car Anne Brugnera s'était officiellement rangée derrière David Kimelfeld. Et Gérard Collomb a tendance à avoir la dent dure avec ceux qui échappent à son emprise, et encore plus avec les traîtres.

On a donc hâte de les voir réunis sur la même affiche.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
prunes le 13/10/2019 à 15:37
qui est.ce ? a écrit le 10/10/2019 à 14h40

C’est qui cette mémère de la REM ? Encore une nulle de plus !

Cette mémère de la Rem, c'est la présidente de TCL !

Signaler Répondre

avatar
No way le 13/10/2019 à 15:01
Petaudier a écrit le 11/10/2019 à 16h44

Collomb à la Métropole et une servante à la Mairie, Brugnera ou Bouzerda, c'est donner tous les pouvoirs à Collomb.
La servante n'étant là que pour faire où on lui dira de faire.
Electeurs, réveillez vous.

En effet,ce sera la voix de son maître, rien à espérer de ces branquignols qui ne sont même pas drôles.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 11/10/2019 à 16:44

Collomb à la Métropole et une servante à la Mairie, Brugnera ou Bouzerda, c'est donner tous les pouvoirs à Collomb.
La servante n'étant là que pour faire où on lui dira de faire.
Electeurs, réveillez vous.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 11/10/2019 à 09:32

Madame Brugnera fut PS, puis rejoignit les rangs de LaRem, comme pas mal d’opportunistes politiques de l’époque. Députée de Lyon, elle semblait plutôt se rapprocher de Kimelfeld en vue des Municipales du printemps prochain; mais sentant le vent nouveau arriver, cette dernière se rapproche de Collomb: elle ne doit pas savoir que celui-ci est un tueur sans pitié pour ceux qui l’ont trahi; or, selon lui, s’être rapprochée un moment de Kimelfeld est Déjà une trahison. Donc s’ils montent un “ticket” ensemble, elle sera vite mise sur la touche après la potentielle victoire!!! Elle devrait le savoir et que l’électeur s’en souvienne aussi !

Signaler Répondre

avatar
aux urnes citoyens le 11/10/2019 à 07:14
vrailyonnais a écrit le 10/10/2019 à 09h36

La députée de ma circonscription semble avoir de multiples gilets réversibles.... après le PS, LaRem; puis dans cette LaRem, passage de Kimelfeld à Collomb !!!! Cela fait Beaucoup, alors j’espère que les électeurs n’auront pas la mémoire trop courte et sauront s’en souvenir. Merci

espérons qu'ils ne seront pas dupes.
Brugnera maire de Lyon c'est juste improbable, idem pour sa consoeur Bouzerda. Il faut renvoyer dans l'oubli ces pantins qui ne sont là que par intérêt et calcul et non par leursengagements citoyens, leurs idées et compétences. Nullissime!

Signaler Répondre

avatar
aux urnes citoyens le 11/10/2019 à 07:11
oust a écrit le 10/10/2019 à 17h02

Il faut vraiment arrêter de prendre les électeurs en otage et de les assimiler à des pigeons.
La politique réduite à des numéros d'acteurs, ça suffit !

Tout au long de leur l'histoire, les lyonnais se sont toujours appuyés pour être gouvernés, sur les authentiques forces centristes.Que celles-ci se rassemblent en mettant dehors tous ces faux centristes, ex-socialistes, les Collomb, Kimelfeld, Brugnera, Bouzerda et consorts qui trimballent trop souvent sur leur porte-bagages, des anciens troskistes et autres nanars pas très clairs.

vrai sur l'essentiel mais c'est encore plus triste que cela : ces gens-là monsieur n'ont que des ambitions et pas des convictions, chez ces gens-là, pour paraphraser Brel, on ne croit pas on compte...les indemnités et les avantages. Ils n'en ont jamais assez et veulent toujours plus de privilèges et de passe-droits. Cela suffit. Virons les tous, ils se sont suffisamment engraissés. Aux urnes citoyens!

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 10/10/2019 à 22:46

Du coup le parti de Macron risque de prendre une veste claire à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
chercheur d’ideees le 10/10/2019 à 21:38

Et si on organisait une cagnotte pour qu’il s’arrête !!!! Moi je donne 10 euros pour qu’il débarrasse le plancher

Signaler Répondre

avatar
J'ai l'ticket ! le 10/10/2019 à 21:18

quel attelage! des gens de convictions...qui vont nous aider à mieux vivre en baissant les taxes dont ce qui matraque le citoyen,le stationnement payant..et autres..bandes d'escrocs à virer..mais attention aux autres qui ne valent guère mieux...la place est bonne..navrant

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/10/2019 à 17:48

Le choix de Jupiter est toujours immensément bon.
Regardez madame Goulard !

Signaler Répondre

avatar
lea69008 le 10/10/2019 à 17:28
on n'en veut plus et on va le dire par les z'urnes a écrit le 10/10/2019 à 13h15

ras le bol de ce profiteur depuis trois décennies sur le dos de ses concitoyens

et sortons des placards ce qu'il est nécessaire de rendre public le concernant, puisque c'est au détriment de ses concitoyens qu'il agit à des fins personnelles

non pas trois décennies mais quatre. La cinquième est déjà entamée

Signaler Répondre

avatar
oust le 10/10/2019 à 17:02

Il faut vraiment arrêter de prendre les électeurs en otage et de les assimiler à des pigeons.
La politique réduite à des numéros d'acteurs, ça suffit !

Tout au long de leur l'histoire, les lyonnais se sont toujours appuyés pour être gouvernés, sur les authentiques forces centristes.Que celles-ci se rassemblent en mettant dehors tous ces faux centristes, ex-socialistes, les Collomb, Kimelfeld, Brugnera, Bouzerda et consorts qui trimballent trop souvent sur leur porte-bagages, des anciens troskistes et autres nanars pas très clairs.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 10/10/2019 à 16:24

J'espère que la whip des députés LREM devienne le loser de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
qui est.ce ? le 10/10/2019 à 14:40

C’est qui cette mémère de la REM ? Encore une nulle de plus !

Signaler Répondre

avatar
coincé du colomb le 10/10/2019 à 13:59

avatar
bravo! le 10/10/2019 à 13:56

Bravo Sturlat !! Ces nuls de la REM ont mis la France à feu et à sang depuis 18 mois et il faut les évacuer d’urgence comme des nuisibles !

Signaler Répondre

avatar
LREM ma tuer le 10/10/2019 à 13:51

tant qu'il y aura des kons pour voter pour eux
subissez en silence

Signaler Répondre

avatar
on n'en veut plus et on va le dire par les z'urnes le 10/10/2019 à 13:18

Encore une GIROUETTE dans le vent !

"ETRE DANS LE VENT", C'EST LA GRANDE AMBITION DES FEUILLES MORTES

Signaler Répondre

avatar
on n'en veut plus et on va le dire par les z'urnes le 10/10/2019 à 13:15
Le gaulois est de retour a écrit le 10/10/2019 à 09h05

Après la prèf de police de Paris la mairie de lyon

ras le bol de ce profiteur depuis trois décennies sur le dos de ses concitoyens

et sortons des placards ce qu'il est nécessaire de rendre public le concernant, puisque c'est au détriment de ses concitoyens qu'il agit à des fins personnelles

Signaler Répondre

avatar
Stop basta le 10/10/2019 à 12:57
Sturlat. a écrit le 10/10/2019 à 10h03

..... et si les électeurs en décidaient autrement, en mettant Collomb en retraite et Brugnera hors d'état de nuire ?

.... mais ils se prennent pour qui tous ces LREM ?
.... ont ils, du droit divin, le droit de dire "Collomb sera le prochain président de la métropole" ?

.... vivement 2020 pour en finir avec ces impostures et cette mascarade de LREM, le seul parti à avoir mis les français dans les rues en moins de 18 mois, et le seul parti dit "progressiste" à avoir appauvri toute une génération qui a pourtant travaillée et cotisée toute une vie !!!!

Effectivement. Les médias font de la pub à ces engeances, comme s'ils étaient élus.

Cela fait combien de temps que Sa Sénillité règne sur Lyon, mhmmhmmmm ? Assez !

Signaler Répondre

avatar
Lolo-Ito le 10/10/2019 à 12:56

Il n'est vraiment pas rancunier le Manu... mais à choisir entre la peste et le choléra, c'est vraiment le grand bal des faux-derches, une posture somme toute usuelle pour contenter le lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 10/10/2019 à 11:43

Je vote vers un ticket , Dehors Collomb , Kimelfeld , et tout autres gamellards de cantine !
C'est devenu insupportable , ces politiques professionels !
OUT !

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 10/10/2019 à 10:03

..... et si les électeurs en décidaient autrement, en mettant Collomb en retraite et Brugnera hors d'état de nuire ?

.... mais ils se prennent pour qui tous ces LREM ?
.... ont ils, du droit divin, le droit de dire "Collomb sera le prochain président de la métropole" ?

.... vivement 2020 pour en finir avec ces impostures et cette mascarade de LREM, le seul parti à avoir mis les français dans les rues en moins de 18 mois, et le seul parti dit "progressiste" à avoir appauvri toute une génération qui a pourtant travaillée et cotisée toute une vie !!!!

Signaler Répondre

avatar
pommes le 10/10/2019 à 10:03

Un ticket implosif plutôt ! Ni Gégé (trop c'est trop ) ni Kim 1° (je m'accroche !)

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 10/10/2019 à 09:36

La députée de ma circonscription semble avoir de multiples gilets réversibles.... après le PS, LaRem; puis dans cette LaRem, passage de Kimelfeld à Collomb !!!! Cela fait Beaucoup, alors j’espère que les électeurs n’auront pas la mémoire trop courte et sauront s’en souvenir. Merci

Signaler Répondre

avatar
Il en pense quoi DeGaule? le 10/10/2019 à 09:26

Si je retiens bien, le parti sert la campagne d individus mais pas leurs idées ni leurs valeurs, ni leur programme
Pourquoi n y aurait il pas la place pour plusieurs LREM face à face?

Elle est belle la France des partis!

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 10/10/2019 à 09:20

Cette guerre pour un fauteuil ne mène à rien à part se ridiculiser

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 10/10/2019 à 09:05

Après la prèf de police de Paris la mairie de lyon

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.