Métropolitaines : des députés LREM se rangent derrière Gérard Collomb

Métropolitaines : des députés LREM se rangent derrière Gérard Collomb
Blandine Brocard et Anissa Khedher - LyonMag

Qui aura le plus de soutien de députés pour les élections métropolitaines ?

Jusqu'à présent, David Kimelfeld, candidat dissident de la République en Marche, en comptait quatre, avec tous les parlementaires de Lyon (Thomas Rudigoz, Anne Brugnera, Hubert Julien-Laferrière et Jean-Louis Touraine).

Voilà que Gérard Collomb réplique avec l'appui de quatre députés lui aussi. Dans un communiqué, les macronistes Blandine Brocard, Jean-Luc Fugit et Anissa Khedher ainsi que le MoDem Cyrille Isaac-Sibille annoncent se rassembler "autour de Gérard Collomb pour faire gagner la Métropole de demain".

"Notre mouvement a choisi un homme politique qui a su créer une collectivité efficace, pragmatique, unique en France, qui dispose de tous les moyens techniques, financiers et humains pour répondre aux enjeux et aux défis de notre territoire pour les 20 ans qui viennent", écrivent les quatre parlementaires au sujet de l'actuel maire de Lyon.

Quatre contre quatre. Sans oublier les quatre non-alignés que sont Thomas Gassilloud, Danièle Cazarian, Bruno Bonnell et Yves Blein. La République en Marche est loin de parler d'une même voix pour ces élections.

X
17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cacatoes le 24/12/2019 à 18:22

C’est pas un perroquet mais plutôt un cacatoès !!

Signaler Répondre

avatar
perroquet le 17/12/2019 à 20:18

C’est qui ce perroquet ?

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 14/12/2019 à 22:48
bouquette a écrit le 14/12/2019 à 17h29

Tous dans le même sac et....Poubelle!

Va nous falloir le grand modèle vu qu'ils sont nombreux...

Signaler Répondre

avatar
bouquette le 14/12/2019 à 17:29

Tous dans le même sac et....Poubelle!

Signaler Répondre

avatar
Paulo le 14/12/2019 à 14:29

Quelle chance d'être soutenu par la nulle Anissa keder. Quelle référence !

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 14/12/2019 à 13:28
et oui a écrit le 14/12/2019 à 07h32

Vive Gérard Colomb qui sera élu haut la main sans problème. Pas besoin de paniquer.

Méthode Coué, mais les électeurs vont decider donc adieu Gérard, bonne retraite !

Signaler Répondre

avatar
MR Bene ouioui.. le 14/12/2019 à 11:03
et oui a écrit le 14/12/2019 à 07h32

Vive Gérard Colomb qui sera élu haut la main sans problème. Pas besoin de paniquer.

Moi aussi j’y crois . il m’a promis un poste de ministre .

Signaler Répondre

avatar
et oui le 14/12/2019 à 07:32

Vive Gérard Colomb qui sera élu haut la main sans problème. Pas besoin de paniquer.

Signaler Répondre

avatar
antisémite !!! le 14/12/2019 à 00:27

macron et sa femme très âgée, font des selfies avec un antisémite !!!

Alors elle est pas belle la vie en macronie ???

Votre pote et sa femme tout sourire, font des selfies lors d'un diner à l'Elysée avec un antisémite !!!!!!!!

J'ai envie de gerber !!!!!!!!!!!!!!

La gerbe sur vous qui avez voter pour ce sombre individu !!!!

Monsieur Collomb, présentez-vous sous vôtre propre nom et vous serez élu !
Quittez ce parti de malfaisants, dangereux pour la France et les Français.

https://www.jeanmarcmorandini.com/article-410461-brigitte-et-emmanuel-macron-pieges-en-plein-coeur-de-l-elysee-en-faisant-des-selfies-avec-un-homme-accuse-d-antisemitisme-et-ancien-membre-de-l-action-francaise.html

Signaler Répondre

avatar
colonne vertébrale le 13/12/2019 à 18:28

LREM prouve bien à Lyon que ce parti à une tête ( E.Macron) mais pas de colonne vertébrale.
C'est tout de même ahurissant et même désobligeant vis à vis de ses électeurs

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 13/12/2019 à 18:07
Only Gérard a écrit le 13/12/2019 à 14h02

Gérard Collomb a réussi i à faire élire un président progressiste, un défi fixé avec les élus progressistes de son groupe, il a réalisé un miracle face à aux extrêmes, il a pleuré de joie car il a vu son rêve réalisé avec un jeune president à la tête de notre pays, il a pleuré car il a fait réussir En Marche, et c'est pour cette raison que tous les marcheurs et surtout ceux du Rhône doivent se rappeler ce moment, se rappeler aussi qu'on n' a jamais vu une larme sur son visage pendant toute sa longue carrière politique, et se dire qu'EN MARCHE c'était son combat de cœur et lui être reconnaissants et fidèles.

Hilarant !!!

Signaler Répondre

avatar
second degré ? le 13/12/2019 à 14:39
Only Gérard a écrit le 13/12/2019 à 14h02

Gérard Collomb a réussi i à faire élire un président progressiste, un défi fixé avec les élus progressistes de son groupe, il a réalisé un miracle face à aux extrêmes, il a pleuré de joie car il a vu son rêve réalisé avec un jeune president à la tête de notre pays, il a pleuré car il a fait réussir En Marche, et c'est pour cette raison que tous les marcheurs et surtout ceux du Rhône doivent se rappeler ce moment, se rappeler aussi qu'on n' a jamais vu une larme sur son visage pendant toute sa longue carrière politique, et se dire qu'EN MARCHE c'était son combat de cœur et lui être reconnaissants et fidèles.

G.Collomb a effectivement fait élire E.Macron. Est-il besoin de le rappeler aujourd'hui que Paris est à l'arrêt et qu'on ne sait pas si les familles seront réunies à Noel ?

Signaler Répondre

avatar
Only Gérard le 13/12/2019 à 14:02

Gérard Collomb a réussi i à faire élire un président progressiste, un défi fixé avec les élus progressistes de son groupe, il a réalisé un miracle face à aux extrêmes, il a pleuré de joie car il a vu son rêve réalisé avec un jeune president à la tête de notre pays, il a pleuré car il a fait réussir En Marche, et c'est pour cette raison que tous les marcheurs et surtout ceux du Rhône doivent se rappeler ce moment, se rappeler aussi qu'on n' a jamais vu une larme sur son visage pendant toute sa longue carrière politique, et se dire qu'EN MARCHE c'était son combat de cœur et lui être reconnaissants et fidèles.

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 13/12/2019 à 14:01

Normal !. En Politique politicienne on appelle ça : le retour d'ascenseur voir : la reconnaissance du ventre…
Et puis, il faut penser à sa propre réélection en 2022, c'est pas gagné d'avance. L'affaire Benalla, ces G.J et alors les retraites de 2019. Ca vous "plombe" un actif de départ en trompettes. Une éventuelle déculotté ça se gère en amont.
Alors une petite place à L.M en qualité - d'Adjointe à la "Culture" ou aux Technologies nouvelles - c'est toujours bon à prendre.

Signaler Répondre

avatar
un peu de clairvoyance s'impose aux lecteurs addicts au privilèges conditionnés le 13/12/2019 à 13:39
Crédibilité a écrit le 13/12/2019 à 11h35

Encore un commentaire à charge...
Collomb est parti 2 mois avant les Gilets jaunes non ?
Soyez factuels, et vous serez crédibles.

mais mon cher, sans doute un profiteur des largesses de son colon, bien sûr sur le dos de ses concitoyens, si tu veux être crédible toi en premier, accepte que les autres soient plus intègres que toi et aient un avis bien plus éclairé sur la vue objective de ce que nous vivons à Lyon depuis un certain temps : la dictature sournoise du genre "tu files, autrement je te démets de ta commission dont je t'ai fait bénéficier en contre partie de la voix pour compléter mon règne non légitimé .....

Je comprends, c'est un peu dur pour toi de savoir que tes privilèges vont se terminer en mars prochain

Signaler Répondre

avatar
Crédibilité le 13/12/2019 à 11:35

Encore un commentaire à charge...
Collomb est parti 2 mois avant les Gilets jaunes non ?
Soyez factuels, et vous serez crédibles.

Signaler Répondre

avatar
rot le 13/12/2019 à 10:59

Rien de nouveau puisque Gégé était déjà au berceau de LaRem. Il en pleurait même d'avoir été nommé ministre de l'Intérieur par Jupiter puis quelques temps après, fuir devant le tsunami GJ et l'Hubris gouvernemental. Courage fuyons !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.