Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le pédophile de la Tête d’Or condamné à 15 ans de prison

Arezki Maiouch, 33 ans, a été condamné vendredi 19 octobre à une peine de 15 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Rhône.

Il était jugé depuis mercredi 17 octobre pour sept agressions commises sur des enfants de 5 à 11 ans lors des faits, entre 2004 et 2005. "Vous avez affaire à quelqu'un qui a une parfaite conscience du mal fait aux enfants, ce qui ne l'empêche pas de passer à l'acte", a indiqué l'avocat général, Christian Ponsard, dont les réquisitions ont été suivies par les jurés.
L'enquête avait débuté le 20 mars 2005 après la disparition au Parc de la Tête d'Or, à Lyon, d'une fillette de cinq ans que Maiouch avait séquestrée chez lui à Saint-Genis-Laval, en banlieue lyonnaise, pour l'agresser sexuellement par des attouchements et la photographier nue. Il l'avait abandonnée le lendemain dans une zone pavillonnaire près de son domicile. Arrêté le 18 mai, il reconnaissait les faits et six autres agressions pédophiles commises entre novembre 2004 et mai 2005.
A lire également :
Des enfants racontent leur calvaire
Le pédophile de la Tête d'Or face à la justice

 


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.