Mis en garde à vue, il porte plainte pour violences et injures raciales

Mis en garde à vue, il porte plainte pour violences et  injures raciales

Un ouvrier de nuit à Pierre Bénite avait été interpellé samedi par deux policiers. Il les aurait insulté puis se serait montré violent. Mais dimanche l'ouvrier trentenaire portait plainte, réfutant la version des policiers.

Il aurait été insulté sur son appartenance ethnique et roué de coups sur le chemin du commissariat. Le procureur de la République a demandé à ce que le bureau discipline de la Direction Départementale de la Sécurité Publique soit saisi dans cette affaire.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
le lecteur fou de lyon mag le 28/02/2011 à 15:50

mais au fait pourquoi a t il été interpellé ce brave citoyen. qu'avait il fait ce brave ouvrier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.