Incident de Feyzin : La ministre de l'Ecologie regrette une information tardive

Incident de Feyzin : La ministre de l'Ecologie regrette une information tardive

Nathalie Kosciusko-Morizet a regretté que l'exploitant Total ait informé tardivement sur la fuite de dioxyde de soufre de la raffinerie de Feyzin.Selon la ministre de l'écologie, deux heures se sont écoulés entre l'incident et l'information des autorités. Elle a donc demandé aux services de l'inspection des installations classées de dresser un procès-verbal pour non-respect des limites de rejets d'émissions prévues et information tardive. La fuite de dioxyde de soufre a répandu une odeur de gaz perceptible à Lyon suscitant de nombreuses inquiétudes et des gênes respiratoires chez certains habitants à la santé fragile.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.