Nouveaux adjoints municipaux à Lyon : Etienne Tête saisit le tribunal administratif

Nouveaux adjoints municipaux à Lyon : Etienne Tête saisit le tribunal administratif

Le Progrès informe mercredi que l'ancien adjoint municipal au cadre de vie, destitué officiellement par les élus lors de la séance de mai du conseil, va contester l'élection du socialiste Dominique Bolliet, de l'écologiste Françoise Rivoire,  du centriste Gilles Vesco aux poste respectifs de 19e, 20e et 21e adjoint de la Ville de Lyon.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
John le 28/07/2011 à 04:46

Il est bien seul ce pauvre monsieur... qui de la classe politique le soutient aujourd'hui. Je n'en vois plus beaucoup.

Signaler Répondre

avatar
Nico le 28/07/2011 à 04:43

Looser!!! Il faudrait qu'il demenage de lyon ce pauvre type....

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 21/07/2011 à 08:07

tête c est cet ecolo qui se gare avec sa voiture en double file cours d'herbouville pour acheter ses clops ? Tête t'es un looser t'attaque toujours gégé la tambouille mais en définitif c'est gégé qui te le met et pas ds la tête mon pauvre étienne.

Signaler Répondre

avatar
Constator le 20/07/2011 à 11:39

Comment parler d'intérêt général quand le seul objectif est de placer ses pions pour gagner.
Etienne Tête doit sa notériété que par l'existence de travers qui nuisent à l'intérêt général.
Le PS n’est manifestement plus aujourd’hui le parti de tous les Français.
Il est devenu le parti de tous les prosélytismes, tantôt envers ses seuls sympathisants, tantôt envers les immigrés clandestins, tantôt envers les gays, tantôt envers les musulmans...
Un citoyen laïque et soucieux de l'intérêt général a-t-il sa place aujourd’hui au sein du Parti Socialiste ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.