Pas de train dans l'ouest lyonnais ce week-end

Les TER au départ de Lyon et à destination de Sain-Bel et Lozanne, ont été remplacés par des cars. Selon les syndicats Sud-rail et la CGT-cheminots, les conducteurs continuent à exercer leur droit de retrait suite à la décision de la direction de la SNCF de supprimer les contrôleurs à bord des trains. Ces perturbations durent depuis plus de 2 semaines maintenant. L'inspection du travail vient d'ailleurs d'adresser un courrier au comité d'hygiène et de sécurité de la SNCF, soulignant que la suppression du contrôleur à bord des trains ne permet pas d'assurer convenablement la sécurité.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Magali le 19/09/2011 à 19:28

Si prise d'otages il y a (et je crois "pseudolelia" que vous n'avez jamais connu la détention pour galvauder à ce point ce terme), elle est due à la position absurde de la direction SNCF et seulement d'elle. J'emprunte également chaque jour la ligne Lyon-Lentilly et ce qu'on vit depuis 15 jours est effectivement insupportable mais c'est bien de la faute de la direction SNCF qui ne pense qu'à supprimer des emplois. Moi je regrette, mais je préfère voyager en ayant l'assurance qu'il y a un contrôleur à bord de mon train.

Signaler Répondre

avatar
pseudolelia le 19/09/2011 à 15:16

Les usagers en ont plus qu'assez des états d'âmes récurrents des employés de cette ligne. La SNCF semble peut s'émouvoir de ces prises d'otages à répétition, d'une population de gens qui veulent travailler (eux) et d'écoliers à qui les caprices de sud rail et la cgt-cheminots rendent la vie impossible. C'est honteux et inacceptable!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.