Education : entre 3 000 et 4 500 professeurs ont manifesté mardi à Lyon

Education : entre 3 000 et 4 500 professeurs ont manifesté mardi à Lyon
Le cortège Rue Vendôme, mardi matin à Lyon - Photo LyonMag

Le cortège est parti de la place Guichard, direction le Rectorat. Enseignants du public et du privé protestent contre les suppressions de postes, et contre la dégradation des conditions de travail. Le SNES a comptabilisé 55% de grévistes dans les collèges et les lycées de l'Académie.

Tags :

professeur

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
toc toc le 28/09/2011 à 08:08

MATI quand je te parle d'assurance et de mutuelle c est celles de l 'education nationale. la ou tes potes se la coule douce t as rien pigé toi tu dois etre prof vive sarko et j espere qu'il sera la en 2012 rien que pour faire ch...ces fonctionnaires a la science infuse

Signaler Répondre

avatar
mati le 27/09/2011 à 21:31

Et qu'est que tu crois que le boulot d'un prof s'arrête à son temps de service ? Que le temps de travail d'un avocat se limite à son temps de plaidoirie? Qu'un comique a comme temps de travail le temps passé sur scène? Si t'as un diplôme (et c'est tout ce qu'il faut), si tu peux faire preuve d'un minimum de capacité de réflexion et gérer des gamins , va donc faire un contrat dans l'ed Nat, ils en cherchent pleins des bouche-trous, et après tu pourras l'ouvrir. J'ai bossé 15 ans en entreprise (transport, marketing, médical, restauration, distribution...) avant de passer le concours de prof. Avant je me faisais presser le citron et maintenant je me mouille toujours autant la chemise, sauf que bosser pour des gosses c'est plus gratifiant que pour des machines à fric déshumanisées, ils n'ont pas des mentalités à la con et surtout, eux, ils peuvent évoluer. Des tires au flanc il y en a partout et même en entreprise, mais j'en rencontre moins depuis que j'ai changé de crèmerie. D'ailleurs supprimons carrément l'éducation nationale : un collégien coûte 9000 euros par an et un lycéen 11000, alors laissons ces couillons de français s'occuper de leurs progénitures tous seuls après tout. En tout cas, compte le nombre d'années que t'as passé à l'école et calcule ce que la France a dépensé pour toi et puis fais un chèque à ton ami Sarko, il en a besoin pour financer les intérêts privés.

Signaler Répondre

avatar
mati le 27/09/2011 à 21:12

Et qu'est que tu crois que le boulot d'un prof s'arrête à son temps de service ? Que le temps de travail d'un avocat ne s'arrête qu'à son temps de plaidoirie ? Va donc faire un tour ou un stage ou un contrat (ils en cherchent à la pelle des volontaires pour faire des remplacements, il suffit d'avoir un diplôme, et demain t'es devant une classe, ça changera un peu des assurances) et après tu pourras l'ouvrir. J'ai travaillé 15 ans en entreprise dans le transport et dans le marketing ou je me suis fait presser comme un citron...et je me suis reconvertie dans l'enseignement où l'on se mouille tout autant la chemise, sauf que je bosse avec des gosses et c'est beaucoup plus intéressants, ils n'ont pas de mentalité à la con ou du moins ils ont une chance d'évoluer. D'ailleurs pendant qu'on y est, supprimons l'éducation : un collégien coûte 9000 euros et un lycéen 11 000. Laissons les couillons de français s'occuper de leur progéniture tout seuls. Maintenant compte le nombre d'années de collège ou de lycée pro que t'as fait et fais un chèque à Sarko, il en a besoin pour financer les intérêts privés.

Signaler Répondre

avatar
TOC TOC le 27/09/2011 à 17:50

les enseignants sont plus fainéants, on le savait 18h par semaines c'est pas bcp, que les ouvriers et employés. Eux ils partent de la manu !!! remettez au boulot tous ces personnages qui se les roule ds les mutuelles les assurances et autres. vous verrez qu'ils y en a encore trop
SARKO JE T AIME

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.