Un professeur rhodanien jugé pour agression sexuelle et harcèlement

Un professeur rhodanien jugé pour agression sexuelle et harcèlement
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se seraient déroulés entre 2013 et 2018.

 

D’après Le Progrès du jour, un enseignant du lycée Aiguerande de Belleville-en-Beaujolais était jugé ce mardi devant le tribunal de Villefranche-sur-Saône.

L’homme âgé de 54 ans, qui enseignait l'hôtellerie et la restauration, était poursuivi pour agressions sexuelles et harcèlement moral sur des élèves. Le suspect, qui a arrêté d’exercer son métier en août 2019, a reconnu lors de l’audience avoir proféré des mots déplacés, mais a nié en bloc les agressions sexuelles.

Une élève de 16 ans avait notamment porté plainte pour deux mains aux fesses, des mains baladeuses décrites par d’autres jeunes femmes aux gendarmes. "Vous avez des seins plus petits que ceux votre sœur" aurait dit le professeur à une élève un jour ou, "vous avez dû baiser comme une folle durant la nuit pour être fatiguée comme cela", une autre fois.


Déjà suspendu durant 18 mois, il a été requis contre l’enseignant l’interdiction d’exercer auprès d'un public mineur et d'entrer en lien avec les victimes, ainsi que 6 000 euros de dommages et intérêts.

Le jugement sera rendu le 1er décembre.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
francis le 20/10/2020 à 06:20

Voilà la vrai chance pour la France....

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 08/10/2020 à 16:57

Il vouvoyait ses jeunes élèves...c'était un professeur
"poli...sson" ...

Signaler Répondre

avatar
Amish 2.0 le 08/10/2020 à 12:13

encore dans le Beaujolais ! tous les faits divers sordides avec des mâles blancs alcoolisés et libidineux sont majoritairement localisés là bas.
Une explication ?

Signaler Répondre

avatar
hop le 08/10/2020 à 11:57

Hop on fait le ménage, ras-le-bol des gros dégueulasses qui se croient intouchables... Espérons que ça taise des vocations.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.