Salon de l’Auto de Lyon : « Devenir une alternative au Mondial de Paris »

Salon de l’Auto de Lyon : « Devenir une alternative  au Mondial de Paris »
Thomas de Oliveira, directeur du salon international de l'automobile de Lyon, dans les studios de Jazz Radio - JazzRadio/LyonMag dans les studios de Jazz radio

Thomas de Oliveira, le directeur du salon automobile international de Lyon, était l’invité mercredi matin de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Le salon, repris en main depuis 2009 par le spécialiste lyonnais de l’évènementiel GL Events, se déroulera sur le site d’Eurexpo du 8 au 16 octobre prochain. Avec une ambition revue à la hausse : « devenir une alternative au Mondial de l’Auto de Paris », explique Thomas de Oliveira. Il faudra  pour cela s’en donner les moyens, et l’absence cette année de marques prestigieuses comme Audi ou Peugeot montrent le travail qu’il reste à accomplir pour attirer les constructeurs. « Chacun décide de sa stratégie », botte en touche le directeur de l'évènement.
Pour se détacher, Lyon propose la possibilité de faire des essais des véhicules sur site. Plus de 220 véhicules en test gratuit seront mis à la disposition des visiteurs. Avec la possibilité d’acheter également sur site. En outre, le salon proposera cette année plus de 40 véhicules nouveaux, jamais venus en France, en provenance directe de Francfort.

Tags :

automobile

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lyonnais le 06/10/2011 à 11:39

frère jumeaux : de doute façon, avec ou sans Audi et Peugeot ce salon n'a jamais bien compter pour les professionnels de l'automobile?!

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 06/10/2011 à 06:53

Absent Pas Audi et Peugeot alors c'est pas la peine de faire un salon!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.