Le Grand Lyon mise doublement sur la voiture en libre-partage

Le Grand Lyon mise doublement sur la voiture en libre-partage
De g. à d. : Gilles Vesco, vice-président du Grand Lyon aux modes doux et Gérard Collomb présentent un véhicule de la flotte Car2Go - LyonMag

Après Autolib, un nouveau partenariat baptisé Car2Go a été créé, avec Europcar cette fois-ci. 200 véhicules, type Smart 2 places, vont donc être disponibles à la location pour des courts trajets en ville dès janvier 2012.

Le service pourrait être facturé aux alentours de 15 euros de l’heure.
Ce qui différencie Car2Go d’Autolib, c’est que les Lyonnais pourront laisser ces voitures sur n’importe quelle place de stationnement. Quand les utilisateurs d’Autolib doivent encore ramener les leurs dans des garages désignés.
Car2Go a déjà fait ses preuves aux Etats-Unis et en Allemagne (Hambourg depuis avril 2011). Ce sera une première en France, mais qui ne signera pas pour autant la mort d’Autolib.
Gérard Collomb et Gilles Vesco, vice-président au Grand Lyon chargé des modes doux, ont été clairs : les deux offres cohabiteront. « Autolib a ses utilisateurs, ce n’est pas le même type de clientèle que pour Car2Go », a martelé le président du Grand Lyon.
Reste qu’Autolib, avec 1800 abonnés, n’a jamais décollé depuis sa mise en service en 2003. Même si le Grand Lyon se refuse à parler d’une mise en concurrence, ce nouveau partenariat expose clairement les exigences de Gérard Collomb. Et tant pis si Autolib reste à quai.

Tags :

car2go

autolib

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jospeh le 07/10/2011 à 18:29

Vous n'y pensez pas Marie.
Comment son premier adjoint se rendra-t-il de l'Hôtel de Ville à Foch sans son véhicule avec chauffeur ?

Signaler Répondre

avatar
marie le 07/10/2011 à 16:23

La voiture en libre partage = bonne idée pour G.Collomb.

Il pourrait supprimer toutes les voitures de fonction de la mairie (dont la sienne ! ) et partager 1 voiture avec ts ses adjoints, directeurs de cabinet.....

Même chose pour M.Mercier au département et pour JJ
Queyranne pour la région.

De belles perspectives d'économies pour les contribuables...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.