Le coup de gueule des enseignants de l'agglomération

A Ecully, ils ont exercé leur droit de retrait mardi après-midi. Un peu plus tôt, un élève avait tenté d'étrangler son prof d'EPS. Il lui avait aussi donné des coups de poing, alors que le prof avait refusé de l'accepter en raison de son retard. Ce dernier a porté plainte. Lundi, ce sont les profs de St Priest qui avaient exercé leur droit de retrait, suivant ceux de Vénissieux la semaine dernière, également suite à une agression. Mardi, des enseignants ont rencontré un représentant de l'inspection académique. Ils dénoncent les nombreux incidents de ce genre dans les lycées de l'agglomération, et réclament davantage de moyens humains.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.