Il manque 130 places d'hébergement d'urgence pour cet hiver

La préfecture du Rhône s'est vu refuser les permis de construire par les mairies de deux villes du département, pour deux terrains qui devaient accueillir des bungalows. Mercredi, Jean-François Carenco le préfet du Rhône, a fait part de son mécontentement. Il manque ainsi 130 places d'hébergement d'urgence, sur les 650 qui étaient prévues pour la période hivernale. Si aucun terrain n'est trouvé à temps, la Préfecture réquisitionnera des gymnases, ce qui n'était prévu au départ qu'en dernier recours.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.