Gilles Vesco : « Un vélo électrique 100% français, c’est 3 500 € ! »

Gilles Vesco : « Un vélo électrique 100% français, c’est 3 500 € ! »
Giles Vesco - LyonMag/JazzRadio

Le vice-président du Grand Lyon aux déplacements et aux modes doux était
l’invité jeudi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée
en partenariat avec LyonMag.com.

Votée lundi en séance du conseil communautaire, la subvention de 250 000€ consacrée à l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique permettra à 1000 grands Lyonnais de se voir rembourser 25% du prix d’achat, plafonné à 250€, de ce matériel s’ils souhaitent en faire l’acquisition en 2012. Attention toutefois si vous trouvez un vélo électrique sous votre sapin de Noël, la subvention n’est pas rétroactive ! Il faudra donc contracter l’achat en 2012 pour profiter de l’offre. Et si le Grand Lyon table sur un premier jet de 1000 subventions, il ne pourra juridiquement pas refuser les suivantes. « L’offre est réservée à l’achat des particuliers, précise Vesco. Nous visons tout particulièrement les seniors actifs. Les plus de 60 ans représentent seulement 2% des utilisateurs de Vélov’. Avec le vélo électrique, l’effort et plus souple et permet d’affronter les montées. Ceux qui l’ont essayé l’ont d’ailleurs adopté. » Attention toutefois, tous les matériels ne seront pas remboursables. «  Il faut acquérir un  vélo électrique aux normes européennes (200224 CE -18 mars 2002 ) pour pouvoir bénéficier de la subvention de 250€ », explique Vesco. Concernant les modalités de remboursement, elle sont plutôt simples. « Il y a un bureau prévu pour cela au Grand Lyon. Il faut télécharger le formulaire sur le site internet de la communauté urbaine. Avec le certificat de norme européenne et la facture. N’oubliez donc pas de demander à votre vélociste le certificat de norme européenne, ne vous contentez pas uniquement de la facture », prévient Vesco. Et pour les fans du « Made In France », sachez qu’un vélo 100% français couterait près de 3 500€. Mais l’usager pourra se rabattre sur un vélo monté sur les lignes d’assemblage française, dont les prix démarrent aux alentours de 1 000 €.

L’interview complète à retrouver en podcast audio sur LyonMag.com.



Tags :

vesco

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Arnaud le 02/07/2014 à 15:57

Je n'ai pas bénéficié d'une subvention mais je viens de m'acheter un vélo électrique Gitane E-bike - Organ sur http://www.veloactif.com/marques/gitane.html et j'en suis très satisfait, je recommande ce modèle aux personnes qui cherchent un vélo de qualité autour de 1000 euros.

Signaler Répondre

avatar
quomodo le 12/12/2011 à 10:33

Bonjour,

en tant que spécialiste du secteur je tenais a corriger 2 points indiqué par Mr Vesco durant cet interview :
1) la norme européenne en vigueur sur les vélo à assistance électrique n'est pas la CE2002-24 mais la EN15194 depuis avril 2009.
2) Un Vélo à assistance électrique 100% français ne coûte pas 3500€ mais bien 2400€ à l'exemple des vélo Moustache (www.moustachebikes.com) disponible à compter du printemps 2012

Signaler Répondre

avatar
jm le 24/11/2011 à 10:14

Gilles Vesco, un produit 100% Collomb, nous propose Noël après Noël sous certaines conditions. Meritera-t-il le label : Braillard du pauvre ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.