Veninov: la Justice botte en touche

Veninov: la Justice botte en touche

Le tribunal de commerce de Nanterre n'a pas pris de décision précise mercredi dans l'affaire de cessation de paiement de la société de Vénissieux. On ne sait toujours pas si un repreneur est trouvé, les 88 employés du site sont donc toujours menacés. Le Tribunal a décidé de nommer un expert pour déterminer la date exacte de la cessation de paiement. Il réclame 5000 euros à la société GB Europe pour les honoraires, faute de quoi la désignation de l'expert sera caduque et l'affaire rappelée à l'audience le 10 janvier.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Phalaipa le 30/11/2011 à 19:22

Près de 90 % des salariés votent pour l'UMP ou le PS.
On a du mal à comprendre pourquoi ensuite ils viennent pleurer vers l'état dirigé par ceux que ces même salariés ont mis en place pour appliquer le libre-échange, l'OMC, le traité de Lsibonne, il sont incohérents.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.