Les anciens verriers de Givors n'entendent pas baisser les bras

Les anciens verriers de Givors n'entendent pas baisser les bras

Depuis deux ans ils se battent pour la reconnaissance de l'origine professionnelle de leurs maladies. Leur ancien groupe refuse en effet de leur délivrer des attestations d'exposition aux produits toxiques et cancérogènes. Une réunion de travail est prévue vendredi matin à Lyon avec la CGT, l'association des anciens verriers et des personnalités politiques, pour envisager des actions collectives.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.