Le conflit pourrait s'enliser encore plus à la SNCF

Alors qu'une table ronde était prévue lundi entre les syndicats et la direction concernant la grève qui dure depuis le 3 novembre dernier à St Etienne, la CGT refuse de siéger aux côtés de deux syndicats qui n'ont pas voté pour le mouvement. Les cheminots en grève dénoncent la fusion de trois établissements dans la Loire au profit d'un seul à Saint-Etienne.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.