La perpétuité pour l’assassin du petit Valentin

La perpétuité pour l’assassin du petit Valentin
Photo AFP

Stéphane Moitoiret a été condamné jeudi à la réclusion à vie par la Cour d’Assises de l’Ain et sa "Majesté" Noëlla Hégo a, elle, condamnée à 18 ans de réclusion.

L’assassin du Petit Valentin, en juillet 2008 à Lagnieu dans l’Ain a finalement été reconnu entièrement responsable par les jurés de la Cour d’Assises, à Bourg-en-Bresse. Après seulement trois heures de délibérations, le verdict est sans appel : Stéphane Moitoiret, le responsable des 42 coups de couteau portés à l’enfant, est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, avec 18 ans de sureté. Sa compagne, Noëlla Hégo, qui l’avait aidé à cacher le corps et l’arme du drame, devra passer les 18 prochaines années derrières les barreaux. Lors des réquisitions, l’Avocat général avait demandé 30 ans de réclusion pour l’homme, et ces mêmes 18 ans pour celle qui s’appelait "Sa Majesté." La défense de Stéphane Moitoiret avait demandé du "courage" à la Cour, "pour constater l'abolition de son discernement, non pas par pitié, vengeance ou crainte, mais par raison, libres que vous êtes."

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jacquot le 15/12/2011 à 20:25

Justice Espérons que ce verdict aporte un peu d'apaisement a la famille de Valentin

Signaler Répondre

avatar
annie le 15/12/2011 à 18:57

bravo a la justice

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.