Une opération coup de poing des ouvrières de Lejaby mardi prochain

Une opération coup de poing des ouvrières de Lejaby mardi prochain

Mardi, une audience cruciale aura lieu au tribunal de commerce de Lyon. Ce dernier va se prononcer sur les quatre offres de reprise du fabricant de lingerie, placé en liquidation avec poursuite d'activités. Ces offres prévoient de conserver moins de la moitié des 450 salariés en France.
Mardi midi, une trentaine d'ouvrières se rassembleront dans la Cour des Voraces sur les pentes de la Croix-Rousse, un lieu lié à l'histoire des Canuts, avec pour objectif de dénoncer la voracité des actionnaires. Elles porteront chacune une lettre sur elle pour former la phrase : « Lejaby : Palmers nous a tués », du nom du propriétaire de l'entreprise.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.