Quel avenir pour le stade de Gerland ?

Quel avenir pour le stade de Gerland ?
© LyonMag

Quelle sera l’utilisation réelle du Stade de Gerland dès lors que l’Olympique Lyonnais aura déménagé dans son Stade des Lumières en 2014 ?

On peut se poser de nouveau la question, à quelques jours de la signature du permis de construire par Pierre Crédoz, le maire de Décines, où sera implantée, sur le site du Grand Montout, en bordure de la rocade Est, l’enceinte de 60.000 places qui devrait être inaugurée dans un peu plus de deux ans.
Et Olivier Ginon, homme incontournable dans l’événementiel à Lyon et actionnaire majoritaire du LOU Rugby, dont il est le patron, a donné une partie de la réponse.
Il a notamment lâché une petite phrase, un peu passée inaperçue, vendredi à la mi-journée, à la fin de la visite du Ministre des Sports, David Douillet dans son Matmut Stadium, conçu par son entreprise GL Events en un temps record (82 jours de travaux et quelques mois de démarches administratives).
"Il faut d’abord que l’équipe du LOU qui joue au Matmut Stadium nous démontre sa capacité à rester très longtemps en Top 14 et qu’elle soit haut placée dans le classement pour que l’on puisse envisager une délocalisation ailleurs qu’au Matmut Stadium. Donc demain, on en parle... Il faut qu'on gagne", a lancé M. Ginon à la veille du match capital du LOU contre Agen.
Il n’est pas certain que cette déclaration soit très satisfaisante compte tenu du coût d’entretien annuel de Gerland qui se monte à 1 million d’euros en sachant que le provisoire du Matmut Stadium peut être un provisoire qui dure, ces installations modulables pouvant être fonctionnelles sur 20, 30 voire 40 ans, selon Olivier Ginon, qui propose aussi dans ce cadre, une solution pour la future salle de l’ASVEL.
Bien sûr, le discours du Maire de Lyon et Président du Grand Lyon, Gérard Collomb, a toujours été de dire, pour justifier la délocalisation de l’OL, que le LOU Rugby en Top 14 serait le nouveau club résident de Gerland.
Ce jeu de chaises musicales est évidemment l’une des raisons principales du soutien municipal à un club qui végétait depuis 18 ans après qu’il a quitté l’élite.
A cet effet, le vieux stade lyonnais, inauguré en 1926 par le Maire, Edouard Herriot, à une époque où l’Olympique Lyonnais n’existait pas et où, à l’origine, on ne jouait pas au football, verrait sa capacité actuelle descendre de 41.000 places à 30.000 environ.
Mais il faudra donc quelques matches de rugby et sans doute plusieurs années pour que le LOU s’y installe définitivement comme club résident permanent, la capacité du Matmut Stadium (7.998 places) étant tout à fait adaptée à son activité actuelle.
Et dès lors que l’OL aura quitté les lieux, on peut estimer à une dizaine, au mieux avec les quelques matches de rugby majeurs du LOU, le nombre de dates par saison à Gerland contre 25 à 30 actuellement.
S.V.

X

Tags :

gerland

Lyon

LOU

ol

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nenzo95 le 11/02/2015 à 23:52

ALLEZ PARIS

Signaler Répondre

avatar
Dada le 29/01/2012 à 11:05

Où l'on s'aperçoit effectivement que l'on ne compte pas avec l'argent des autres,dans le privé, Collomb pointerait au pôle emploi! Mais ils ont toujours vécu dans un univers protégé,et ce sont ceux là qui gouvernent !!!

Signaler Répondre

avatar
contribuable conscient le 29/01/2012 à 10:58
jm a écrit le 29/01/2012 à 09h57

On peut faire de Gerland un pôle de rayonnement de Lyon de la dette publique comme le carré de Soie, l'ancienne Ecole des beaux-Arts, le siège de la région, le quartier Grolée, la sucrière, les subsistances.. etc.. etc...

et puis pour "tenir boutique" de ce pôle de rayonnement de la dette publique du grand lyon, le gégé, pendant qu'il est encre là, voudra étoffer sa strucure d'un directeur, d'un directeur adjoint, d'un conseiller etc... (il faut bien montrer que l'on existe à défaut d'être utile) ..

c'est la gestion publique de la ville de Lyon,
et après moi le déluge,
personne pour rattraper des erreurs monumentales qui, dans le privé, sont qualifiées d'erreurs de gestion, voire d'abus de biens sociaux et conduisent le PDG en prison

Signaler Répondre

avatar
jm le 29/01/2012 à 09:57

On peut faire de Gerland un pôle de rayonnement de Lyon de la dette publique comme le carré de Soie, l'ancienne Ecole des beaux-Arts, le siège de la région, le quartier Grolée, la sucrière, les subsistances.. etc.. etc...

Signaler Répondre

avatar
zaza le 29/01/2012 à 09:35

C'est sûr on peut faire jouer les filles de l'OL à Gerland mais l'essentiel de leurs matches se jouent devant quelques centaines de personnes.
Il n'y a pas besoin d'un stade de 30.000 ou 40.000 places pour cela. Hormis quelques matches de coupe d'europe où elles ont joué devant 15 à 20000 personnes, quasiment toutes invitées ou à des prix de 3 euros, et quelques affiches de rugby, qui feront du monde, cela fera bien peu, Le Matmut Stadium est bien suffisant pour le LOU pour l'instant. Ginon a l'air clair (voyant)

Signaler Répondre

avatar
re le 29/01/2012 à 03:07
Gerlan Gagnant a écrit le 28/01/2012 à 15h40

"L'augmentation incroyable des affluences de rugby"; Vous plaisantez, lorsque le LOU fait 30000 spectateurs, c'est parce que la moitié des places sont gratuites.
A ce prix là effectivement il peut y avoir affluence.
Mais cela est vrai pour beaucoup d'autres activités.
Alors quid du coût d'entretien du stade de Gerland qui est de 1,4Million d'Euros?
Olivier Ginon et tous les rugbymans savent qu'un stade à moitié plein (ou vide) ce n'est pas bon pour l'ambiance.
C'est une erreur manifeste que de vouloir faire ce stade à Décines, Gerland peut très bien être aménagé voire agrandi et mis aux standards européens.

Que le LOU ait pu, pour se faire connaitre, lancer des opérations de promotions (places gratuites) ne change rien. Les chiffres sont très clair, le phénomène est le même à Bordeaux avec l'UBB qui joue plus de matchs que prévu au stade Chaban Delmas. Le Top 14 va encore augmenter ses affluences dans les années à venir avec des augmentations de capacités en places assises dans de nombreux stades (Stade Français, Racing, Biarritz...). La Pro D2 va également progresser. Donc pas de soucis pour remplir correctement Gerland avec le rugby si le LOU est en Top14. De toute façon, rentabiliser Gerland n'implique pas de le remplir à 100%.

Signaler Répondre

avatar
eilage le 28/01/2012 à 21:29

Il y a l'équipe de foot féminine de Lyon aussi qui jouera toujours une douzaine de match par saison en ligue 1 + potentiellement 4 en coupe d'Europe (suivant son parcours) + jusqu'à 5 match de coupe de France (au maximum) + tout leur matchs amicaux (au moins 3 - 4 par an) ...

Et le championnat de rugby (TOP 14) = 14 matchs par saison à la maison + tout les matchs amicaux + tout les matchs de coupe de France et éventuellement de coupe d'Europe ...

Bref Gerland est loin d'être déserté et sera toujours rentable quand l'OL aura son stade ...

Signaler Répondre

avatar
Footitude le 28/01/2012 à 18:11

Quand enfin, le peuple éclairé et instruit, ne se laissera pas instrumentaliser par nos politicards et arrêtera d'admirer les puissants qui les roulent dans la farine avec le dieu foot.

Signaler Répondre

avatar
Gerlan Gagnant le 28/01/2012 à 15:40
re a écrit le 28/01/2012 à 14h49

Étant donne les augmentations incroyables des affluences de rugby, il n'y aura aucun soucis pour remplir gerland avec le LOU, surtout ne pas réduire la capacité du stade, ce seront des travaux contre productif !

"L'augmentation incroyable des affluences de rugby"; Vous plaisantez, lorsque le LOU fait 30000 spectateurs, c'est parce que la moitié des places sont gratuites.
A ce prix là effectivement il peut y avoir affluence.
Mais cela est vrai pour beaucoup d'autres activités.
Alors quid du coût d'entretien du stade de Gerland qui est de 1,4Million d'Euros?
Olivier Ginon et tous les rugbymans savent qu'un stade à moitié plein (ou vide) ce n'est pas bon pour l'ambiance.
C'est une erreur manifeste que de vouloir faire ce stade à Décines, Gerland peut très bien être aménagé voire agrandi et mis aux standards européens.

Signaler Répondre

avatar
un contribuable pas dupe le 28/01/2012 à 15:10

ça y est , les alibis pour justifier de la construction d'un stade pour le pote AULAS, vont tomber les uns après les autres

stop départ :

mais malheureusement, et le timing est bien programmé, ce sera trop tard pour revenir en arrière

Signaler Répondre

avatar
Les Gones pour Gerland le 28/01/2012 à 14:53

Et pourquoi pas le rénover pour l'Euro 2016...

Solution optimale pour:

La nature respectée,
Nos impôts moins élevés,
La qualité de l'air respectée !

GERLAND GAGNANT

Signaler Répondre

avatar
re le 28/01/2012 à 14:49

Étant donne les augmentations incroyables des affluences de rugby, il n'y aura aucun soucis pour remplir gerland avec le LOU, surtout ne pas réduire la capacité du stade, ce seront des travaux contre productif !

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 28/01/2012 à 13:06

Après le conseil Régional de Charbonnière vide nous aurons le stade de Gerland vide.
Bonjour l'entretien de ces lieux et gardiennage au frais des contribuables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.