Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Grand Stade de l’OL : la demande de référendum de Carton Rouge retoquée

DR

Le collectif qui s’insurge contre la construction du Grand Stade s’est rendu en nombre à la session du conseil municipal de jeudi soir. La centaine de membres  de l’association a voulu exprimer son mécontentement de voir le maire Pierre Crédoz ignorer la pétition réunissant 3 800 personnes demandant un référendum. Carton Rouge a argumenté que ces chiffes équivalent au nombre de voix que Pierre Crédoz avait recueilli aux dernières élections municipales. "Il les accepte pour se faire élire mais les oublie quand ils contrarient les projets de Collomb et Aulas", réagit l’association. Le conseil a par la suite rejeté majoritairement leur requête après un vote à main levée, sous les huées du public.



Tags : carton rouge | grand stade |

Commentaires 10

Déposé le 12/02/2012 à 11h43  
Par loly Citer

a luciole Vous savez aussi bien que moi, ce grand stade de lyon est un complexe privé, seul les accès sont financer pour une partie par le contribuable ( soit moins de un foyer sur deux) et par conséquent très peu de français. Vous savez aussi bien que moi, le contribuable ( un foyer sur deux) ne pourra jamais financer la construction ou l'entretien du grand stade car le législateur interdit tout financement d' ordre prive par des fonds publiques. Je vous rappel a Lille ( nord pas de Calais ) c'est le contribuable qui paie presque intégralement la facture. Nos amis lillois seraient ils plus visionnaires que nous lyonnais. Il est vrai que l'on prête souvent au lyonnais une attitude très conservatrice. Par contre ou concernant la construction de la gare TGV a l'aéroport de Lyon, beaucoup d' argent dépenser par le contribuable pour rien ou pas grand chose. Je ne met pas en cause les dirigeants de la région, mais l'hyper centralisme parisien, encore une exception a la française, Enfin bref, Le grand stade vas se faire c'est maintenant une certitude. Au contraire de vous je n'ai pas de complexe avec l'argent car il vous permet a vous et a vos enfants ou a votre famille de travailler, de vous loger et de vous offrir peut être quelques vacances en bord de mer loin des algues qui envahissent le lac de meribel jonage aux beaux jours et ou les scooter roulants a fond de ballon envahissent les pistes cyclables l'été et ou les feux de camps ou barbecues sauvages sous les arbres sont légions (c'est hors sujet, mais c'est mon coup de geule contre le parc ou l'incivisme gangrène se site).

Déposé le 12/02/2012 à 10h15  
Par luciole Citer

loly a écrit le 12/02/2012 à 08h37

A LUCIDE Si tous les grands projets avaient été soumis a référendum, en France nous aurions aucune grande infrastructure. Vous savez comme moi, les gens réagissent a l' émotionnel, sans tenir compte des effets négatifs sur le long terme. A titre d' exemple les français sont contre l' énergie nucléaire, mais en même temps ils sont contre une augmentation de leur facture énergétique, de voir des éoliennes au bout de leur terrains etc. Pour en venir au grand stade, c'est la même chose, on veut que Lyon soit une ville dynamique, pour que nos enfants ne soient pas au chômage et en même temps on est contre tous les grands projets qui font rayonner la ville dans le monde entier et attire les investisseurs étrangers, créateurs d' emplois. C' est ce que l'on appel le paradoxe français.

mais LOLY, ne soyez pas naive,
au risque de me répéter, il ne s'agit pas ici de grands projets publics comme ceux dont vous parlez (style aéroport, autoroutes, etc..) non il s'agit d'un projet privé avec comme particularités : dépenses pour le public et recettes pour le privé, quel lien avec vos propos ? aucun !

et vous croyez que l'équipe est en mesure de rayonner, et de façon pérenne, pour diffuser une image positive de LYON dans le monde entier ? restez les pieds sur terre - le stade de DECINES, c'est le prochain sinistre de Lyon (comme celui qu'a traversé le futuroscope en pire) - on va revenir une deuxième fois faire appel aux contribuables pour rattraper une situation que les Elus ont traitée avec beaucoup de désinvolture pour faire passer des intérêts personnels (tant pour leur copain influent friqué que par conséquence, pour eux mêmes)

Je vous conseille d'approfondir le dossier auprès de gens de la place qui ont une vue plus objective et non auprès des promoteurs du projet qui vous font de l'intox et de la désinformation à longueur de journée et de communication ô combien prégnante, et vous verrez par vous même où les bâts blessent (il y en a un paquet, le premier étant le choix du site)

Déposé le 12/02/2012 à 08h37  
Par loly Citer

A LUCIDE Si tous les grands projets avaient été soumis a référendum, en France nous aurions aucune grande infrastructure. Vous savez comme moi, les gens réagissent a l' émotionnel, sans tenir compte des effets négatifs sur le long terme. A titre d' exemple les français sont contre l' énergie nucléaire, mais en même temps ils sont contre une augmentation de leur facture énergétique, de voir des éoliennes au bout de leur terrains etc. Pour en venir au grand stade, c'est la même chose, on veut que Lyon soit une ville dynamique, pour que nos enfants ne soient pas au chômage et en même temps on est contre tous les grands projets qui font rayonner la ville dans le monde entier et attire les investisseurs étrangers, créateurs d' emplois. C' est ce que l'on appel le paradoxe français.

Déposé le 11/02/2012 à 22h25  
Par lucide Citer

un contribuable a écrit le 11/02/2012 à 18h01

oui au grand stade Si il y avait eu temps d' opposants au grand stade il y aurait eu des centaines de milliers de gens dans la rue pour dénoncer la construction de cet ouvrage. Les grands lyonnais sont pour un grand stade a Lyon a l'instar des grandes métropoles européennes. Moi je suis un contribuable comme vous dites et je préfère que mon argent soit utilisé dans la réalisation de ce projet phare pour notre agglomération et qui vas contribuer au développement économique de notre Gand Lyon. Vive le grand stade et dans quelques semaines je viendrai voir l'ouverture du chantier.

Si vraiment comme vous le dites, ce stade était fait pour le bonheur des autochtones, il n'y aurait eu aucune crainte à le faire constater par un référendum dans la commune de ceux qui sont concernés au premier chef,
et d'ailleurs, on aurait fait que s’inspirer des pratiques démocratiques munichoises concernant leur stade, privé également, au sujet duquel les Gégé et jean-mimi ne tarissent pas d’éloges.
La bas la démocratie n’est pas la même : les Elus ont eu l’initiative eux-mêmes de consulter les habitants concernés avant d’entreprendre des dépenses publiques pour adapter à ce genre d’affluence, des infrastructures PREEXISTANTES (RER + autoroutes), alors qu’à DECINES, non seulement les Elus ne l’ont pas proposé, mais en plus, ils ont refusé de donner la parole aux habitants qui en ont officiellement et légalement exprimé la demande.
Tout le monde a vu ce genre de comportement de soi disant socialiste « radicalement » vendus au foot-business-fric.

Déposé le 11/02/2012 à 18h01  
Par un contribuable Citer

oui au grand stade Si il y avait eu temps d' opposants au grand stade il y aurait eu des centaines de milliers de gens dans la rue pour dénoncer la construction de cet ouvrage. Les grands lyonnais sont pour un grand stade a Lyon a l'instar des grandes métropoles européennes. Moi je suis un contribuable comme vous dites et je préfère que mon argent soit utilisé dans la réalisation de ce projet phare pour notre agglomération et qui vas contribuer au développement économique de notre Gand Lyon. Vive le grand stade et dans quelques semaines je viendrai voir l'ouverture du chantier.

Déposé le 11/02/2012 à 08h53  
Par cyril Citer

OL Le peuple français à soutenu la caste socialo communiste pendant des années. À qui la faute donc? Et oui MOnsieur Aulas est socialiste. L Umps a trahi le peuple. Tirez en les conclusions

Déposé le 11/02/2012 à 08h18  
Par lavenir Citer

le contribuable En France seulement 1 foyer sur deux paie l'impôt sur le revenu et l'argument qui consiste a toujours faire appel aux contribuables, n'a pas ou peu d' effet. Je constate cependant que chaque grands projets, que ce soit un aéroport, une ligne grande vitesse fait toujours l'objet d' une forte opposition des riverains concernées, c'est légitime. Hors il est bien évident que si l'on avait écouté tous les opposants a tous les grands projets, le grand Lyon n'aurait pas d' aéroport, de TGV, de grandes infrastructures autoroutières .... Le stade doit être impérativement construit, cela est nécessaire pour le dynamisme du grand Lyon, pour l'emploi de vos enfants dans une période ou le chômage explose dans notre région. Oui au grand stade, non au chômage et a la précarité, pour le bonheur de ceux qui défendent leurs intérêts personnels.

Déposé le 10/02/2012 à 18h32  
Par Socialiste Citer

Il fallait y être. Incroyable ! On a vu avec quel mépris, les élus socialistes ont regardé le peuple, avec des sourires narquois, entendus, des sourires à la Collomb et des discours convenus mais tout aussi méprisants. Avec de tels élus, l’abstention, et le vote pour les extrêmes ont un bel avenir. Quelles fadaises a -t-on entendu ! Les citoyens qui se sont déplacés pour recueillir les signatures ont été traités d’usurpateurs, « mon voisin m’a dit » dixit Crédoz, et pourquoi pas sa concierge.
Il continue à faire l’amalgame entre élection, référendum et enquête publique dont les objectifs sont très différents. Cette fois il se retranche derrière le résultat des enquêtes publiques. Or, dans les rapports, les commissaires ont eu la naïveté d’écrire que puisque ce projet était porté à enquête publique, il n’y avait pas lieu de le remettre en cause, alors avis favorable, bien sûr ! Elu avec 25% seulement des inscrits, le maire se gargarise du mot démocratie, et continue à élever la cupidité des riches en intérêt général, le peuple n’ayant bien sûr que des intérêts particuliers à défendre. Si nous nous défendons, c’est probablement que nous sommes agressés.
D’ailleurs ont-ils pris en compte le résultat de l’enquête sur T2, non, puisque les travaux sont en cours !
Les citoyens décinois sauront pour qui ne pas voter, aux prochaines législatives, aux prochaines municipales. M.David en a fait l’expérience, ainsi que Maya l’abeille. Le PS le parti du peuple, est ébloui par les riches, il les rejoint dès qu’il peut , trahissant ses valeurs, à la manière des Besson et de bien d’autres

Déposé le 10/02/2012 à 17h30  
Par sonneur de l'hallali Citer

voilà la France des copains nantis qui, dans le fond de leurs pensées, se voit déjà dans les loges, lever la coupe au dessus des supporteurs qui, eux, auront dû passer par la billetterie et la bimbelotterie du commerçant AULAS, hélas !
alors que lui se frise les moustaches de voir ses compatriotes contribuables lui passer tous ses caprices

Les dépenses et le manque à gagner pour les contribuables et le recettes et le tiroir caisse pour AULAS qui fait partie des quatre actionnaires majoritaires d'une société cotée en bourse, et à titre personnel figurant parmi les 500 plus grandes fortunes de France
Gràce à qui ? au baronnet local qui préfère festoyer avec son copain AULAS et chauffer les vers de terre de GERLAND plûtot que se préoccuper des gens qui dorment dehors à défaut d'abris.

C'est beau la France SOCIALISTE à venir ? pas pour moi en tout cas !

Déposé le 10/02/2012 à 16h20  
Par Merci Citer

N'oubliez pas le copy right !
http://www.carton-rouge-decines.fr

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.