La place des Terreaux théâtre de deux manifestations samedi

La place des Terreaux théâtre de deux manifestations samedi
© LyonMag

A partir de 14h, les Syriens de Lyon et les Anonymous ont manifesté sur la place du 1er arrondissement. Ils étaient une centaine de Syriens à dénoncer le régime de Bachar Al-Assad. Ils ont simulé des scènes de guerre avec de faux cercueils et ont dévoilé des drapeaux géants.
De leur côté et pour la 4e semaine consécutive, les Anonymous étaient environ 150 à se regrouper en ville, sur les marches de la mairie. Ils manifestent toujours contre ACTA, l'accord commercial anti-contrefaçon.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais le 27/02/2012 à 16:33

@Anon-Vix : mais ce que tu n'as pas compris, c'est que je suis tout à fait d'accord avec les Anonymous, de plus je dois être le plus gros téléchargeur de films/séries de la région. Mais j'aime pas les gens puants qui pensent détenir la vérité unique. Ca me rappelle trop les religieux. Et j'aime pas les religieux.

Signaler Répondre

avatar
Anon-Vix le 27/02/2012 à 15:41
Lyonnais a écrit le 26/02/2012 à 21h18

Les mecs, vous êtes complètement chtarbés, j'espère que vous avez 16 ans pour partir dans des théories du complot aussi décérébrées. @Wolf Les médias parlent suffisamment de vous et si tu aimes faire des partouzes entre débiles, tu ferais mieux de rester sur tes soi-disant médias indépendants au lieu de venir polluer mon air.

@Lyonnais,la vérité est que la plupart des sceptiques comme vous vivent dans la peur .Quand quelqu'un vous dit peut être la vérité il y a une violente négation des arguments ,quand se sont des arguments et pas des propos gerbiatique comme vous l'exprimez .C'est une pathologie psychologique qui s'appelle "le syndrome du larbin" .Acta est un fait .C'est un traité anti-démocratique mais vous êtes tellement bien dans votre petit confort particulier que vous ne regardez même pas les autres .C'est bien que vous commentiez cet article parce que les lecteurs pourront avoir devant eux l'incarnation type de beaucoup d'autres personnes qui sont comme vous .

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais le 26/02/2012 à 21:18

Les mecs, vous êtes complètement chtarbés, j'espère que vous avez 16 ans pour partir dans des théories du complot aussi décérébrées. @Wolf Les médias parlent suffisamment de vous et si tu aimes faire des partouzes entre débiles, tu ferais mieux de rester sur tes soi-disant médias indépendants au lieu de venir polluer mon air.

Signaler Répondre

avatar
Wolf le 26/02/2012 à 21:09

Le mouvement Anonymous est dissimulé le plus possible par l'état. Car nous faisons peur, nous révélons des choses qu'ils veulent caché et nous voulons partagez les richesses et la culture. Pour entendre parlé des Anons, ils faut chercher sur les médias indépendants, car tout les autres sont muselés.......

Signaler Répondre

avatar
Anon le 26/02/2012 à 16:14

L'article a été créé le 26/2 un jour après mon intervention le 25/2.Cette intervention est totalement justifiée .Je remercie Lyon mag d'avoir répondu à cette doléance .
Vous me semblez bien aigris .Vous pouvez encore rejoindre une idée qui vous permettra de aire avancer les choses dans ce monde.

Signaler Répondre

avatar
Jessi le 26/02/2012 à 15:05

@Lyonnais ;La population que vous décrivez est multiculturelle et positive selon moi .
Il n'y a pas de tendance chez les Anonymous .Cela va du patron ,aux chercheurs ,au fan de manga et c'est tant mieux.
N'importe qui peut être Anonymous parce qu'Anonymous n'est qu'une idée .
Peut être que vous vous retrouvez mieux dans la cause des Syriens mais c'est la même bataille pour la liberté comme le disait Anon .
On pourrai aussi dire des Syriens qui manifestent comme j'ai pu l'entendre : pourquoi ils ne vont pas dans leur pays se battre contre l'oppression au lieu de se cacher en France à coup de banderole ostentatoire( je prends votre rôle critique ,ce n'est pas le fond de ma pensée ) .
Enfin sachez que Steve Jobs et Bill Gates ont bien refait le monde dans leurs garages et ses manifestants Anonymous n'en sont pas si loin .

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais le 26/02/2012 à 13:27

@Jessi : amusez vous à parcourir les forums des sites de presse, Facebook et vous verrez que la moindre incohérence, le moindre oubli, la moindre tête non floutée provoque un haro incroyable de jeunes puceaux geekos puants. Le problème des Anonymous, c'est que n'importe quelle personne touchant à un ordinateur se retrouve dans leur idéologie, mais que la partie visible de l'iceberg est risible. Parce que moi j'étais en ville hier et c'était pas le badaud lambda dans le cortège lyonnais, c'était du paumé, du lecteur de manga dont on se fout au lycée, du trentenaire fan de Warhammer. Le genre de mecs qui refont le monde sur le forum de jeuxvideo.com. Et moi, je leur pisse dessus.

Signaler Répondre

avatar
Jessi le 26/02/2012 à 12:42

@Lyonnais ,il me semble que votre intervention est déplacé .Anonymous n'est qu'une idéologie donc la "recherche de reconnaissance" me semble pas être le premier critère des Anonymous.Il n'y a pas de chef juste des idées .Sachez que la loi ACTA qui sera instituée ne vous permettra même pas d'exprimer de tel avis .
J'ai vu des vidéos d'Anonymous et il me semble qu'ils aident ce pauvre peuple syrien mais comme le signifie Anon,cet article est ambivalent .

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais le 26/02/2012 à 11:26

Tout le monde s'en branle de vos brassages d'airs cachés derrière des masques. D'ailleurs, vous êtes tellement aveuglés par la recherche de reconnaissance que vous avez même pas vu qu'un article avait été fait à 08:09.

Signaler Répondre

avatar
furettenoire le 26/02/2012 à 11:22

2 manifestations et rien sur les anonymous?

Signaler Répondre

avatar
Anon le 25/02/2012 à 19:52

Pourquoi il y a 2 manifestations et juste un article .Certes les 2 manifestations sont pour la liberté mais ne devrait pas être assimilé à un seul article .M^me pas assimilé du tout
En plus il n'y a qu'une photo .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.