Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

François Hollande acclamé - LyonMag

12 000 spectateurs pour Hollande à Lyon: “Je mesure votre impatience”

François Hollande acclamé - LyonMag

François Hollande tient jeudi soir à Lyon l'un de ses huit meetings nationaux. Retrouvez l'évènement commenté en direct sur LyonMag.com.

Collomb à la tribune - LyonMagCollomb à la tribune - LyonMag
20h08 : "Je veux réconcilier les Français qui seront les acteurs du changement. Le changement c'est vous, le changement, c'est maintenant." Fin du discours du candidat socialiste sous un tonnerre d'applaudissements. Une Marseillaise résonne au Palais des Sports de Gerland, reprise par les 10 000 personnes à l'intérieur.

20H06 :
"Ne croyez pas davantage aux enquêtes d'opinions. Les élections, ce sont des électeurs, pas des sondages." Le Corrézien rappelle que le passage aux urnes des électeurs dès le premier tour est nécessaire : "La dynamique deviendra alors irrésistible."

20h05 :
"Ne pensez pas que ceux qui occupent les responsabilités, nous les laisserons sans combattre." Hollande sait que le combat avec Sarkozy sera âpre.

20h01 :
"Je mesure votre attente, votre impatience, mais je mesure également la tâche qui est la mienne." La salle est en ébullition.

19h59 :
Après avoir sévèrement taclé l'extrême-droite, Hollande évoque l'avenir des peuples, en particulier ceux qui ont vécu le printemps arabe. "Ils veulent le changement, ils y ont droit." Hollande espère être élu pour faire accélérer une intervention en Syrie.

19h50 :
Hollande en croisade contre Merkel ? "Nous allons y arriver car le président sortant n'y est pas arrivé", ironise-t-il. "La différence entre un président sortant et le nouveau, c'est que le nouveau a obtenu la confiance du peuple français." C'est avec cette confiance du peuple que le candidat veut renégocier les traités européens.

19h48 :
"La dette est notre ennemie. La discipline et le sérieux sont aussi des valeurs qui appartiennent à la République. Nous avons le devoir d'être ceux qui allons finalement redresser la France." Hollande veut une Banque centrale européenne qui puisse davantage lutter contre la spéculation, et la possibilité d'emprunter sous couvert de l'Europe. Les eurobonds ont la vie dure, malgré le refus catégorique des Allemands.

19h46 :
"La crise économique est européenne, je veux réconcilier la France avec l'Europe. Les décisions prises depuis trois ans sont insuffisantes, incomplètes et impropres à régler la crise qui nous a frappés." Suivant l'exemple de la Grèce, Hollande critique les politiques d'austérité. "Il faut être solidaire et exigeant pour le redressement des pays" . Le traité européen qui s'apprête à être signé oublie l'essentiel pour Hollande : "la croissance et l'emploi". " Ce traité ajoutera de l'austérité à l'austérité", peste-t-il. Hollande propose de soumettre au Parlement et aux Français, s'il est élu, les termes de ce traité.

19h45 :
"Je dois être le président de la transition" estime Hollande. Diminuer la part du nucléaire, faire monter les énergies renouvelables. Mais il évoque également la transition éducative et générationnelle. "C'est notre responsabilité de réussir cette transition."

19h43 :
Encadrement des loyers, tarifications encadrée de l'énergie, grand plan d'isolation pour faire baisser le coût de l'énergie. Hollande revient sur le coût du pétrole : il bloquera le prix de l'essence pendant trois mois s'il est élu et relance son projet de TIPP flottante. "C'est important pour la France qui travaille et qui prend tôt sa voiture", constate-t-il.

Gérard Collomb a fait le discours d'introduction - LMGérard Collomb a fait le discours d'introduction - LM - Gérard Collomb a fait le discours d'introduction - LM

19h42 : Hollande laisse un an aux entreprises pour rattraper le retard en termes d'égalité des salaires hommes/femmes. Si au bout d'un an rien n'a bougé, les exonérations de cotisations sociales seront supprimées sur ces entreprises.

19h41 :
Hollande promet de tenir la promesse républicaine pour les familles les plus défavorisées, et justifie la création de 60 000 postes de fonctionnaires sur un futur quinquennat. "Cela fera 2,5 milliards à la fin du prochain quinquennat", calcule-t-il. "Que veut-on protéger, qui veut-on servir, les plus puissants ou les enfants de la République ? J'ai fait mon choix". Marée de drapeaux dans la fosse.

19h40 :
Le contrat de génération provoque une salve d'applaudissements : si une entreprise embauche un jeune en CDI avec un tuteur en fin de carrière, l'entreprise ne paie pas de charges sociales sur les deux emplois. Pour Hollande, cette proposition concourt au progrès de la France.

19h38 : C'est le moment social du discours : syndicats, présence des salariés aux conseils de surveillance et d'administration des entreprises.

19h36 :
Hollande confirme la création d'une banque publique d'investissement et garde sa volonté intacte de lutter contre la finance. Il évoque un taux d'imposition modulé pour les PME selon que le bénéfice de l'entreprise repart dans la création de richesse et non dans la rémunération de l'actionnariat.

19h35 :
Selon Hollande, c'est aux hommes politiques de montrer l'exemple : non-cumul des mandats, le président devient justiciable, baisse des salaires de l'exécutif national de 30%.

19h32 :
Hollande revient sur la TVA sociale estimant qu'elle touche les classes moyennes. "Si vous faites le bon choix le 6 mai, c'est ce matraquage fiscal que nous mettrons à bas."

19h30 : "On me fait le procès du matraquage fiscal. Souvenez-vous, il y a cinq ans, il nous avait inventé un bouclier fiscal pour faire revenir ceux qui étaient parti. Aucun n'est revenu, et c'est moi qui les ferais fuir ?" Hollande assure que Sarkozy a créé 40 impôts nouveaux durant son quinquennat.

19h27 :
"Le patriotisme, c'est aimer les autres, le nationalisme, c'est se méfier des autres." Hollande salue celles et ceux "qui servent la France sur des théâtres d'opérations difficiles", ceux qui par "le talent, la culture et le sport représentent notre pays." "Je salue le patriotisme des ouvriers de la sidérurgie qui aujourd'hui se battent pour garder leur outils de travail, des professions de santé qui permettent à chacun d'être soigné, celui des chercheurs qui par la qualité de leurs travaux nous permettent de vivre mieux. Je salue le patriotisme des fonctionnaires qui défendent le service public."

19h24 :
Hollande évoque sa fameuse tranche de 75% de l'impôt sur le revenu pour les rémunérations qui dépassent un million d'euros - "100 fois le Smic."  Pour lui, cette participation à l'effort de redressement du pays tient "du patriotisme".

19h15 : Suite au chahutage de Nicolas Sarkozy ce jour à Bayonne par quelques militants socialistes, François Hollande appelle ses troupes "à ne pas céder à la violence verbale". Le candidat corrézien était attendu sur le sujet.

19h03 :
Hollande porte le bilan du candidat sortant : "Il aura tant promis, il aura si peu tenu". "Il se vante de nous avoir fait éviter le pire, mais il avait promis le meilleur". Il déplore la perte du statut de puissance de la France dans l'Europe.

19h01 :
"Notre France a été affaiblie parce que les Français vivent moins bien. 40 taxes supplémentaires se sont abattues sur les Français. Les piliers de la République ont été abîmés". Pour Hollande, Sarkozy a détérioré le service public.

18h58 :
"Merci pour votre enthousiasme, vos encouragements. J'ai envie de changement pour le destin de notre pays. A Lyon vous formez un grand mouvement populaire qui doit conduire à la victoire le 6 mai." La candidat salue Gérard Collomb.

18h54 :
Le candidat socialiste fait enfin son entrée sur la scène, acclamé par la foule. Les "François Président" se font à nouveau entendre.

18h52 :
François Hollande fait son entrée dans la salle de Gerland, se frayant un chemin entre les jeunes socialistes.

18:50 :
Aurélie Filippetti reprend le micro après le maire de Lyon, avant l'entrée sur scène d'Hollande. Un petit film sur la trajectoire politique d'Hollande est diffusé alors que des "François Président" montent du parterre. Le film diffusé sur le candidat est toutefois assez mièvre.

18h25 : Avec cinq minutes d'avance, le sénateur-maire de Lyon prend la parole. "Il est urgent de changer. Une seule possibilité, c'est de voter François Hollande". Collomb est très applaudi.
"Beaucoup ont cru au changement il y a cinq ans. Beaucoup ont cru au changement et à une vie meilleure. Il faut changer. En cinq ans, c'est un million de chômeurs supplémentaires." Le sénateur-maire de Lyon est très offensif. "Pour Sarkozy, la messe est dite, les carottes sont cuites, la page va se tourner."
"On ratisse vers la droite extrême, pour cajoler l'électorat Front national, il suffit que Marine Le Pen parle de viande halal pour que Nicolas Sarkozy se précipite à Rungis." Collomb brocarde la Droite populaire. "Partout l'échec est flagrant, c'est l'échec d'une politique et d'un homme, pas celui d'un pays."
L'édile lyonnais reprend une thématique qui lui est chère : le pacte productif. "Ce que Hollande nous propose, c'est de sortir d'une économie dominée par la finance pour revenir vers une économie productive." Un pacte productif que Collomb estime déjà à l'oeuvre dans les territoires, là où la gauche est aux manettes. "Au coeur de ce pacte productif, il y a cette jeunesse dont nous faisons notre priorité ", rappelle Collomb. Une jeunesse qu'il qualifie "de chance pour la France."
Collomb termine sur le slogan de campagne du candidat : "Avec François Hollande, le changement c'est maintenant." Salve d'applaudissements.

18h10 :
Premier invité surprise : Michel Piccoli prend la parole. Il est acclamé. "Heureusement, François Hollande est arrivé", se réjouit-il. Un sketch de Coluche et une vidéo sur les dernières 50 années du PS sont diffusés.

18h05 : Aurélie Filippetti, députée de la Moselle, ouvre la soirée en saluant les salariés d'Arcelor Mittal, ceux de Gandrange et de Florange et évoque les "mesures mort-nées de Nicolas Sarkozy."

18h00 :
La queue devant le Palais des Sports de Gerland est impressionnante. Les portes ont été ouvertes peu après 17 heures. Des dizianes de bus venus des fédérations socialistes aux alentours garnissent les parkings attenants au site. A l'intérieur, les gradins sont remplis et le parterre également. On devrait dépasser les 10 000 personnes ce soir.



Tags : hollande | presidentielle | élection présidentielle |

Commentaires 22

Déposé le 03/03/2012 à 15h37  
Par Lucien. Citer

Plusieurs commentateurs, contestent le nombre de personnes, comptabilisés par le ps.

12.000 ? 7.500 ? 5.000 ?

Ces contestations sont justifiés.

Selon la ville de Lyon, le Palais des Sports à une capacité de 6.500 personnes...

Un doute ?
Cliquez sur le lien ci-après.

Sauf a considérer que les organisateurs, n'ont pas respecter les consignes de sécurité et donc mis la vie en danger des personnes, il y avait au maximum 6.500 personnes.

Vous avez dit manipulation et désinformation ?

Oui, comme avec le 75% d'imposition !

Si mou du genou est élu, cette proposition sera passée aux oubliettes.
Car ce n'est que de la pub démagogique, pour tenter de contrer la progression supposée de Mélenchon, dans les sondages.

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/sports_loisirs/palais_sport&title=http://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/sports_loisirs/palais_sport

Déposé le 03/03/2012 à 11h48  
Par Constator Citer

La supercherie de la presse sur le nombre de personnes présentes au Palais des Sports lors du meeting de François Hollande en dit long sur "les chiens de garde" du système et de leur préférence.

Déposé le 03/03/2012 à 06h29  
Par Karim Citer

En fait les chiffres réels sont moins de 9000 personnes. C est un vide à comparer de Nantes. Malgré les nombreux cars des autres départements, il n y a pas eu d enthousiasme.
J étais au meeting et franchement je suis de moins en moins sur de voter pour lui
Je vais voter blanc ou m abstenir

Déposé le 02/03/2012 à 17h45  
Par Adeline Citer

jm a écrit le 02/03/2012 à 15h40

@Adeline. N'abusez pas de c'est celui qui dit qui est. Vous êtes ouvertement extrémiste, il semble que ce soit de gauche mais ce n'est pas certain, que peut-on faire de votre haine de l'autre ?
Mélenchon rabat des gens dans votre genre pour les diriger vers un vote Hollande, c'est mieux qu'un vote FN mais ce n'est pas merveilleux.

@jm Votre prose d'individu auto proclamé censé, modéré, qui crache son mépris envers le peuple que vous qualifiez d'extremistes parce que la bienséance républicaine française vous a éduqué au prêt à penser qu'il y a les démocrates intelligents d'un côté (PS, UMP, Modem un degré moindre) et les autres, idiots, certes démocrates mais idiots puisque on vous l'a rabaché, on vous le rabache encore et vous, vous le rabachez à votre tour.
Restez dans vos certitudes, Cher jm.
L'idiote extrêmiste qui débat avec un démocrate qui méprise ceux qui ne pensent pas comme on lui a appris.

Déposé le 02/03/2012 à 16h58  
Par marie Citer

D'accord avec Lucien =
faut absolument regarder ''complément d'enquête'' : Argent et politique, l’éternel soupçon (http://info.france2.fr/complement-denquete/).


Le palais de l' Elysée avec ses dérives financières (nombreuses voitures de fonction, très nombreux ministres inutiles, voyages très couteux.......) ,

N.Sarkozy rêve d'y rester et F.Hollande rêve d'y entrer... !

Leur but = profiter de l'argent du contribuable pour bénéficier de nombreux avantages et d'une vie de ''palais'', tout en demandant aux électeurs-contribuables de se serrer la ceinture, eux.



La comparaison avec l' Allemagne est très instructive, elle montre que les politiciens français de droite comme de gauche gaspillent l'argent public....

A voir cette émission, avant de voter !

Déposé le 02/03/2012 à 15h40  
Par jm Citer

@Adeline. N'abusez pas de c'est celui qui dit qui est. Vous êtes ouvertement extrémiste, il semble que ce soit de gauche mais ce n'est pas certain, que peut-on faire de votre haine de l'autre ?
Mélenchon rabat des gens dans votre genre pour les diriger vers un vote Hollande, c'est mieux qu'un vote FN mais ce n'est pas merveilleux.

Déposé le 02/03/2012 à 14h32  
Par Adeline Citer

jm a écrit le 02/03/2012 à 12h07

Les extrémistes de droite comme de gauche se sentent méprisés ?
Et bien oui, pour ce qui est de leur idées totalisantes nous les combattons et les méprisons, et c'est bien là la moindre des choses à faire.

@jm, vous savez ce qui est bon vous pour le peuple... vos certitudes vous autorise à qualifier ce qui est extrême, ce qui ne l'est pas, continuez ne changez rien monsieur l'extremiste du prêt à penser.

Déposé le 02/03/2012 à 12h07  
Par jm Citer

Les extrémistes de droite comme de gauche se sentent méprisés ?
Et bien oui, pour ce qui est de leur idées totalisantes nous les combattons et les méprisons, et c'est bien là la moindre des choses à faire.

Déposé le 02/03/2012 à 11h43  
Par Adeline Citer

jm a écrit le 02/03/2012 à 10h14

Comparé Mélenchon et Hollande reste une querelle de chapelle. Hollande allant moins loin dans l'idéal totalisant, il y a dedans parfois des morceaux crédibles et c'est ce qui le fera resté devant Mélenchon.
Après, les populistes haineux se déplacent toujours en plus grand troupeau que les démocrates.
Mélenchon rabat les extrémistes pour Hollande.

Quel mépris !
C'est ce type de commentaires qui révoltent de plus en plus le peuple.

Déposé le 02/03/2012 à 10h14  
Par jm Citer

Comparé Mélenchon et Hollande reste une querelle de chapelle. Hollande allant moins loin dans l'idéal totalisant, il y a dedans parfois des morceaux crédibles et c'est ce qui le fera resté devant Mélenchon.
Après, les populistes haineux se déplacent toujours en plus grand troupeau que les démocrates.
Mélenchon rabat les extrémistes pour Hollande.

Déposé le 02/03/2012 à 08h43  
Par Adeline Citer

FDG69100 a écrit le 01/03/2012 à 19h16

petit rappel : le 7 février : Jean Luc Melenchon a rassemblé 10 000 personnes à Villeurbanne !! malgré bcp moins de temps de parole ds les médias !! L'espoir c'est Mélanchon !

Un grand parti le PS ?
Jean-Luc Mélenchon a non seulement attiré autant de personnes, mais il a galvanisé tout son public sur tous les sujets pendant toute son intervention.
Alors qu'Hollande, les seules fois où le public s'est manifesté avec autant d'enthousiasme s'était sur les charges contre Sarkozy et plus généralement la droite.
C'est ça le programme PS, l'antisarkozysme ?
C'est ça qui excite les sectaires rôsâtres ?
Car quand il a parlé d'autres sujets, on se croyait plus à une Convention qu'à un meeting présidentiel.

PS : en plus, je ne suis même pas convaincue qu'il y avait les 10 000 personnes, ayant l'habitude de fréquenter le Palais des Sports, 8 000 me parâit plus juste, mais ne polémiquons pas.

Déposé le 02/03/2012 à 00h36  
Par Lucien. Citer

Ce soir (jeudi) l'excellente émission, Complément d’Enquête diffusée par France2, avait pour thème "Argent et politique éternel soupçons"...
(a voir sur http://www.pluzz.fr)

Tous les citoyens en état de voter, devraient regarder cette émission, avant de le faire, aux présidentielles et législatives !

Pèle mêle, on y apprend que l'ump et le ps, prévoient de dépenser chacun 16 millions d'euros...
Bayrou, Le pen 8 millions d'euros...
Les suivants oscillent entre 2M€ à 850.000€ pour le NPA.

Seul Bayrou a reçu les journalistes et jouer la transparence.

Je passe sur la comparaison entre le train de vie de l'occupant de l’Élysée et la chancelière Merkel...
Sois dit en passant, nicola premier a été le premier président a lever le voile, sur les dépenses de l’Élysée.

Le must pour la fin...

Un maire ps, qui empoche 6.000€ en espèces, remis par un de ses adjoints, pour l'obtention d'un appartement pour un de ses amis.
Pour sa défense, le maire argue d'un remboursement de prêt, consenti a son adjoint.
A la question du journaliste " vous avez des traces de ce prêt ? Non, je lui ai remis des espèces sans reconnaissance de dette..."

Le maire de Tignes, qui à multiplié par 10 son patrimoine (2 à 20M€), depuis qu'il est en fonction...
A titre d'exemple, il achète un terrain non constructible 80.000€ et le revend...1 million d'euros...
Entre temps, ce maire a pris soin de changer le PLU !

"Mafia Rose" ça vous parle ?
Gérard Dalongeville, ex-maire PS de Hénin Beaumont (Pas de Calais) est l'auteur de ce livre vérité.
Il y décrit un système organisé de corruption, au bénéfice de la fédération Nord Pas de Calais de son parti.
Ce monsieur a été incarcéré pendant plusieurs mois. Aucun chef d'inculpation pour enrichissement personnel, n'a été relevé à son encontre.

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/rose-mafia-bouquet-d-epines-pour-111114

Système organisé de corruption, ça me rappel un truc:

http://lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Corruption-au-Grand-Lyon/Quand-la-corruption-gangrene-le-Grand-Lyon/(language)/fre-FR

http://lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/Les-enquetes-de-Lyon-Capitale/Grand-Lyon-la-justice-enquete-sur-des-faits-presumes-de-corruption-et-de-malversation/(language)/fre-FR

Un autre livre incontournable:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/28/97001-20110328FILWWW00458-un-livre-de-roland-dumas-sur-mitterrand.php

Nul doute que prochainement des affaires vont sortir sur l'ump !

Comme vous le constaterez, (si vous vous documentez), cette émission à bien choisit son titre " argent et politique, éternels soupçons".

Le choix des candidats et des programmes est assez varié, pour mettre un bon coup de pieds au derrière de ces profiteurs, en ne votant pas pour eux.

Il est grand temps de vous réveiller mes chers concitoyens !

Déposé le 01/03/2012 à 22h27  
Par De Gauche Citer

Ça fait pas beaucoup de monde qui soutient Gege et Mou du Genoux. Ce sont 2 mollusques
Vive Poutou

Déposé le 01/03/2012 à 21h56  
Par chene Citer

12000 spectateurs ne veut pas dire 12000 sympatisants , CQFD , qui plus est , peut-etre n'y avait-il que 6000 personnes suivant les sources de la préfecture , cette élection présidentielle est vraiment à l'apogée de la connerie , à bon entendeur salut .

Déposé le 01/03/2012 à 21h23  
Par Lucien. Citer

En matière de communication et d’esbroufe, Flanby, est la copie conforme de nicolas premier !

"Je mesure votre impatience..." ptdr
Hey pépère, les chevilles ça va ?

Plusieurs commentateurs ont relevé, les petits trucs pour donner l'impression que...Je ne reviendrait pas dessus.

Sans l'agression de Madame Diallo, le ps aurai vendu aux électeurs, qu'il prend pour des nigauds, dsk...

Le voila maintenant, qu'il tente de leur vendre, un super candidat de gauche, qui fait mieux que Mélenchon avec 75% d'imposition pour les salariés qui gagnent plus de 1M€ par...

Dans un premier temps, ça été 1M€ par mois...
Quelques minutes plus tard, the candidat de gauche, rectifie et précise, 1M€ par an, soit 100.000€ par mois...

Sauf que il y a 12 mois dans une année, super candidat et seuls les salariés sont concernés ?
Là encore il y a matière a dire !

Ce super candidat, a le charisme d'un bulot et les compétences d'une huitre...

Pauvre France.

Déposé le 01/03/2012 à 19h48  
Par jm Citer

Personne ne lui a dit qu'il y avait en France des gens qui n'étaient pas fonctionnaires ou ne vivaient pas des ressources publiques et allaient jusqu'à payer pour leurs retraites.

Déposé le 01/03/2012 à 19h17  
Par lvt69 Citer

PAS MIEUX QUE mELANCHON LE 7 FEVRIER !!!

Déposé le 01/03/2012 à 19h16  
Par FDG69100 Citer

petit rappel : le 7 février : Jean Luc Melenchon a rassemblé 10 000 personnes à Villeurbanne !! malgré bcp moins de temps de parole ds les médias !! L'espoir c'est Mélanchon !

Déposé le 01/03/2012 à 19h15  
Par turlutut Citer

pourquoi JMA ne lui a t il pas mis à disposition le stade de GERLAND,
avec ses 40.000 places, et en plus un grand espace sol chauffé -
on peut mettre beaucoup plus de monde que dans halle des sports que l'on nous dit débordée par l'affluence et l'enthousiasme à venir voir le François qui va faire ses effets de manches copiées à TONTON

c'est une très mauvaise gestion des situations
mais psychologiquement, c'est vrai qu'une salle plus petite débordante impressionne toujours bien plus qu'une salle plus grande contenant le même nombre de personnes

Tout est stratège et intox chez ces gens là ! qui reprochent la même chose à leurs opposants !

et "on n'apprend pas au singe à faire la grimace"
c'est le proverbe qui le dit !

Déposé le 01/03/2012 à 18h52  
Par jm Citer

Lyonnais ! Il faut s'opposer au candidat des grandes idées creuses qui soutient le Régime Collomb.

Déposé le 01/03/2012 à 18h46  
Par Lionel Citer

10 000 spectateurs pour applaudir la supercherie électorale dévoilée :
http://www.youtube.com/watch?v=MaJ5nUoX1B4

Déposé le 01/03/2012 à 18h42  
Par jm Citer

Collomb aura-t-il son ministère de la propagande ? i faut être de mauvaise foi pour éviter le point Godwin.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.