AVC, attaques cardiaques, chaque minute compte

C'est le slogan de la campagne d'information lancée par l'Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé. Car en France, 130 000 personnes sont concernées chaque année. Et les deux tiers gardent de lourdes séquelles comme des paralysies.
Les AVC touchent en moyenne les personnes dès 50 ans. Mais les infarctus arrivent bien plus jeunes, dès 30 ans.
En cas de douleurs dans la poitrine, de difficultés à parler ou à trouver ses mots, voire de paralysie, il faut absolument contacter le 15.
Ils seront les plus à même de vous aiguiller sur le bon établissement. Car selon Pierre-Yves Gueugniaud, directeur du SAMU 69, de nombreuses personnes se rendent d'elles même aux urgences. Et souvent, elles perdent du temps dans cette course-contre-la-mort.
Dans les prochaines semaines, une campagne d'affichage débutera. Elle sera plus importante dans le Beaujolais, un territoire ciblé par l'IREPS du fait de sa population parfois isolée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.