Thierry Braillard : "la quasi-totalité des militants sont derrière ma candidature"

Thierry Braillard : "la quasi-totalité des militants sont derrière ma candidature"
Thierry Braillard - lyonmag

Thierry Braillard, adjoint au sport de la Ville de Lyon, était mardi l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Thierry Braillard fait partie des multiples candidats aux législatives de juin 2012 à convoiter la première circonscription du Rhône. Il fait face au candidat UMP, Michel Havard, ou encore à l’écologiste Philippe Mérieux. La gauche lyonnaise ne parvient pas à se mettre d’accord entre le candidat EELV et le candidat socialiste. Une cacophonie dont Thierry Braillard ne se sent pas responsable : " Je poursuis ma campagne et nous sommes en train de créer les conditions de rassemblement pour pouvoir l’emporter au mois de juin ". Si la plupart des élus socialistes des arrondissements lyonnais qui composent la première circonscription, ainsi que Gérard Collomb, le supportent, Thierry Braillard revendique encore plus de soutiens : " La quasi-totalité des militants sont derrière ma candidature : des socialistes mais aussi des militants MoDem, des militants radicaux…C’est une vraie dynamique ". Une dissonance entre les Verts et le PS qui s’est notamment fait ressentir lors du vote du schéma régional Air Climat, vendredi dernier. L’exécutif vert et socialiste s’est déchiré, les Verts n’ont pas voté la délibération présentée par le vice-président Benoit Leclerc. Une attitude que condamne Thierry Braillard :  " Je suis un peu scandalisé, que le groupe vert décide de ne pas voter une délibération. C’est le jeu de la démocratie délibérative, mais que les présidents verts, comme Philippe Mérieux, décident de voter contre le rapport c’est pour moi un coup de canif dans une équipe exécutive, c’est surtout marquer un but contre son camp ". " Il faut qu’Europe Ecologie Les Verts sache si, pour eux, être partenaire c’est torpiller ses propres amis … ". En cas de victoire de François Hollande à la présidentielle, ce genre de situation pourrait se reproduire à l’échelle nationale. Mais Thierry Braillard n’est pas effrayé par cette éventualité : " Quand on est dans un gouvernement avec une équipe exécutive, si on est contre, soit on se soumet, soit on se démet. Mais le jeu de vouloir être dedans avec un pied dehors, ce n’est pas un bon signe pour la démocratie et le respect de l’institution ".

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
OiO le 22/05/2012 à 08:02
phil a écrit le 21/05/2012 à 19h41

Franchement, entreTB candidat MRG façon IIIème République, vassalisé par GC et incapable de penser autrement que foot, et PM capable de se saisir des enjeux de société (éducation-environnement...), il n'y a pas photo...
Quelles traces TB va t-il laisser de son mandat à la VDL ?

rien de plus vrai
+++

Signaler Répondre

avatar
phil le 21/05/2012 à 19:41

Franchement, entreTB candidat MRG façon IIIème République, vassalisé par GC et incapable de penser autrement que foot, et PM capable de se saisir des enjeux de société (éducation-environnement...), il n'y a pas photo...
Quelles traces TB va t-il laisser de son mandat à la VDL ?

Signaler Répondre

avatar
Marcel. le 03/04/2012 à 19:50

Il ne lui manque plus qu'un nez rouge !

Signaler Répondre

avatar
ascenseur le 03/04/2012 à 19:20

tu vois braillard, tu vois collomb c"est les deux memes

Signaler Répondre

avatar
lola le 03/04/2012 à 17:33

c'est facile a expliquer maryse, braillard mange a toutes les soupes, on veut plus ce genre de député

Signaler Répondre

avatar
Bruno le 03/04/2012 à 16:57

C'est clair au moins, si Braillard est élu par miracle député, il sera simplement un député godillot aux ordres pour voter quoiqu'il arrive les propositions du gouvernement. Le choix de la soumission qu'il assume depuis des lustres.

Signaler Répondre

avatar
maryse le 03/04/2012 à 16:50
lolo a écrit le 03/04/2012 à 15h36

il n'est ni impetueux ni talentueux et pas courageux

et il a beau brailler, et faire des effet de manche, à défaut d'être un bon orateur contrairement à haute idée qu'il a de lui même
il n'en est pas moins qu'un avocat est cuit quand il n'est pas crû !

et inutile de préciser que personne ne le croit !

c'est quand même étrange que ce G. Collomb qui, dans ses asssemblées, n'admet quelque dissidence que ce soit, au risque de mépriser jusqu'à destituer,
ce même personnage se met en totale dissidence des orientations de son parti

quelqu'un veut m'expliquer ?

Signaler Répondre

avatar
cartonorange le 03/04/2012 à 16:24

Thierry BRAILLARD est pour le grand stade des lumières dont les travaux ont commencé...

Signaler Répondre

avatar
lolo le 03/04/2012 à 15:36

il n'est ni impetueux ni talentueux et pas courageux

Signaler Répondre

avatar
nini le 03/04/2012 à 11:39

on est tous contre le stade des lumieres braillard,tas fais le mauvais choix
TOUSSSSSS CONTRE BRAILLARD !!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
lulu le 03/04/2012 à 11:35

braillard un des plus mauvais adjoint aux sports que lyon ai connu, ou il est christian bonnefond!!

Signaler Répondre

avatar
amedh le 03/04/2012 à 11:28

tous contre l'opportuniste braillard qui a pas l'investitur socialiste

Signaler Répondre

avatar
cocasse le 03/04/2012 à 10:32

l'espoir fait vivre !
trop rigolo ce braillard!
"non ! je ne suis responsable de rien",
c'est lui même qui le dit dans l'interview !

Signaler Répondre

avatar
escalierB le 03/04/2012 à 10:27
fufu a écrit le 03/04/2012 à 09h38

on verra au mois de juin rigolo, tu prends toujours l'ascenseur????fais gaffe que collomb te plaque pas c'est un spécialiste de l'aller - retour

Ce sera l'ascenseur vers la victoire le 17 juin pour Thierry Braillard.
Fufu, il y a des caméras dans les ascenceurs ????
rigolote va !

Signaler Répondre

avatar
anthony le 03/04/2012 à 10:25

on connait ton parcours politique je voterais pas pour toi ,j'aime pas les opportunistes !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
fufu le 03/04/2012 à 09:38

on verra au mois de juin rigolo, tu prends toujours l'ascenseur????fais gaffe que collomb te plaque pas c'est un spécialiste de l'aller - retour

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.