Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gilles Devouassoux - lyonmag

Allergies : “La France n’a pas assez le reflexe de la désensibilisation”

Gilles Devouassoux - lyonmag

Gilles Devouassoux, chef du service pneumologie de la Croix Rousse, était mercredi l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Lyon vient de rentrer dans le pic d’alerte aux pollens des arbres. Pour les personnes allergiques, il s’agit d’une "période plus difficile avec l’émergence de symptômes de conjonctivite, de rhinite et d’asthme"  explique Gilles Devouassoux. Des malades "extrêmement gênés dans leur vie quotidienne" précise-t-il, "ça peut conduire à des arrêts de travail, à des absences d’école pour les enfants voire même à des hospitalisations pour des pathologies de type asthme,  qui sont plus sévères et plus handicapantes avec parfois un risque vital".
Pour prévenir des gènes occasionnées, Gilles Devouassoux, préconise de "s’exposer le moins possible (…), de prendre son traitement correctement, et éventuellement de consulter son pneumologue ou son allergologue".
Malheureusement pour les personnes au terrain allergique, la médecine ne sait pas soigner ce genre de pathologies qui est souvent génétique. Seule alternative : la désensibilisation. Il s’agit de réhabituer progressivement l’organisme aux antigènes et allergènes de l’environnement. Une solution qui n’est pas efficace pour tout le monde : "c’est surtout adapté pour les jeunes" explique le professeur. "Effectuer une désensibilisation un an après le diagnostic, et au moins 3 mois avant la saison des pollens, c’est bien" commente le professeur.



Tags : pollen | pollution | allergie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.