Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Isabel Malsch-Photo Lyonmag.com

Les familles face à la présidentielle : “Cesser de ramener la classe moyenne vers le bas”

Isabel Malsch-Photo Lyonmag.com

Isabel Malsch, la présidente de la fédération du Rhône de Famille de France était l’invité ce mercredi matin de Jazz Radio pour l'émission "Ça Jazz à Lyon", proposée en partenariat avec Lyonmag.

Concernant les familles, la question qui a pour l’instant opposé les principaux candidats concerne la remise en question du quotient familial. François Hollande affirme vouloir le rendre le plus juste en baissant le plafond pour les ménages les plus élevés. Nicolas Sarkozy s’y oppose.
 "Le quotient familial est quand même un très bon dispositif qui tient compte de la composition des familles. Il n’existe pas dans les autres pays européens. Je trouverais dommage de le remplacer par d’autres systèmes qui ne remplirait pas la même fonction" explique Isabel Malsch.
Compte tenu de l’état des finances publiques, faut-il alors réorienter les aides vers les plus défavorisés ou préserver cette large part d’universalité ? Isabel Malsch n’a aucune hésitation sur la réponse. "Nous sommes pour la conservation  de l’universalité. C’est vraiment l’un des principes des allocations familiales et sur lequel repose la politique familiale de la France. Nous ne souhaitons pas que ce principe soit remis en cause".
Autre point à aborder selon la présidente de la fédération, l’équilibre des aides apporté aux différentes familles. Les candidats ne se sont pas assez penchés sur la question pourtant le logement est une priorité. Les premières concernées sont les familles des classes moyennes. "C’est très difficile pour une famille monoparentale de survivre de nos jours avec des enfants, ne serait-ce qu’à cause du problème de logement. C’est tout une réflexion à a voir dans ce domaine. Je pense qu’il faut cesser de ramener cette classe moyenne vers le bas. Or cette classe moyenne est la plus nombreuse. C’est quand même elle qui fait fonctionner l’économie. Dans le domaine général de la politique familial, il y a un certain équilibre. Moi je préférerais une réflexion globale" affirme Isabel Malsch. Pour la représentante de Familles de France, il ne suffit pas seulement de garder des acquis en termes de politique familiale. "C’est un peu plus complexe que cela. Nous ne sommes pas contre une réforme fiscale. Il faut juste qu’elle prenne en compte les familles. Par exemple, la TVA est un impôt injuste pour les familles car elles en payent beaucoup. On ne tient pas compte de la composition de la famille".
Dernier point abordé par Isabel Malsch : la garde d’enfant, notamment celle qui concerne les 2/3 ans. Un enfant de 2 ans a-t-il sa place dans un système scolaire. C’est encore là une question à laquelle les candidats vont devoir trouver des solutions. Pour la présidente, la réponse est catégorique : "la maternelle ne doit pas être une garderie. Il me semble que la meilleure solution serait que le jardin d’éveil soit dans l’école primaire pour faire un lien entre les deux. Si les locaux étaient communs, ce serait une bonne chose pour l’enfant".
Si Isabel Malsch devait revendiquer un souhait devant les candidats à la présidentielle, il serait simple : "la pérennité assurée de la politique familiale".



Tags : familles | presidentielle | isabel | malsch | quotient | familial |

Commentaires 4

Déposé le 11/04/2012 à 16h09  
Par patrick23200 Citer

Hollande président? Droit au mur avec son programme.ou ira t'il chercher le fric?

Déposé le 11/04/2012 à 16h07  
Par patrick23200 Citer

Hollande est un véreux un blaffeur un menteur un hyppocrite

Déposé le 11/04/2012 à 16h01  
Par petitprince Citer

fufute a écrit le 11/04/2012 à 15h42

faites confiance a hollande il va nous faire couler, rdv dans 5 ans

c'est ce qu'on appelle ,l'aspiration par le bas!!

Déposé le 11/04/2012 à 15h42  
Par fufute Citer

faites confiance a hollande il va nous faire couler, rdv dans 5 ans

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.