Les trams bondés pour la Confluence enflamment le Grand Lyon

Les trams bondés pour la Confluence enflamment le Grand Lyon
Photo Lyonmag.com

L’opposition au Conseil Communautaire a vivement critiqué lundi soir les perturbations de trafic et de
transports en commun causées par le nouveau Pôle de commerces et de
loisirs Confluence.

Près de 324.000 visiteurs la première semaine d’ouverture pour Confluence. C’est Gérard Collomb, le président du Grand Lyon, qui a révélé ce premier bilan d’affluence lundi soir lors du conseil, un record national pour un lancement d’après Le Progrès. Mais cet afflux soudain de personnes ne ravit pas tout le monde: l’opposition a vivement critiqué le manque d’organisation pour accéder au nouveau Pôle. Les trams sont "bondés", "le Cours Charlemagne saturés" s’énerve Marc Augoyard (centriste), qui propose un prolongement de la ligne de tram T2 jusqu’à l’arrêt Hôtel de Région – Montrochet.  Michel Havard, député de la 1e circonscription, parle, lui, d’une "erreur historique", regrettant  l’absence de métro. Pour Denis Broliquier, il s’agit d’une "équation impossible à résoudre". Le maire du 2e arrondissement s’inquiète pour les projets en cours dans le quartier (implantation de logements, de la Maison de le Danse ou encore le Musée des Confluences). En guise de réponse, l’opposition a du faire face à la colère du patron du SYTRAL. Bernard Rivalta explique qu’il n’a pas voulu "réitérer les erreurs du passé" pour justifier l’absence de métro.  Le dialogue est bloqué entre les élus satisfaits de l’ouverture du Pôle et ceux qui s’y opposait. Mais il est vrai que Confluence engendre des perturbations sur la ligne T1, avec des rames de tram surchargées. Sur la première semaine d’ouverture, un visiteur sur deux est venu en transport en commun, 30% en voiture, 16% à pied ou à vélo, et 2% en Vaporetto, la navette fluviale.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
arrêtez la panique le 17/04/2012 à 23:35

Excusez du peu, il ne s'agit pas de se plaindre de vivre dans ce quartier, mais juste de souligner que les accès ont été sous-dimensionnés #manquedevisiondumaire

Signaler Répondre

avatar
bonne blague le 17/04/2012 à 16:42
gégé a écrit le 17/04/2012 à 15h49

Vivre a coté d'un centre commercial, c'est accepter les contraintes liées a la surpopulation.
C'est comme acheter a coté d'un aéroport et se plaindre du bruit des avions.

Laisse tomber, les gens qui ont laissé des commentaires plus bas n'ont jamais mis les pieds à la Confluence. Ils se servent de ce site comme d'un deversoir à leur rancoeur, tout ça parceque Sarko va se prendre une veste! Fais comme moi, lis leurs commentaires pour rire un peu :)

Signaler Répondre

avatar
dudule le 17/04/2012 à 16:37
zig a écrit le 17/04/2012 à 15h46

Les fourgonnettes des dames vendeuses de charmes , vous voulez dire dudule.

tout à fait

Signaler Répondre

avatar
unlyonnais le 17/04/2012 à 16:20
gégé a écrit le 17/04/2012 à 15h49

Vivre a coté d'un centre commercial, c'est accepter les contraintes liées a la surpopulation.
C'est comme acheter a coté d'un aéroport et se plaindre du bruit des avions.

Pour ceux qui on acheter au sein de la ZAC 1 oui qu'il ne se plaigne pas, il faut toujours se renseigner avant d'acheter

Signaler Répondre

avatar
gégé le 17/04/2012 à 15:49

Vivre a coté d'un centre commercial, c'est accepter les contraintes liées a la surpopulation.
C'est comme acheter a coté d'un aéroport et se plaindre du bruit des avions.

Signaler Répondre

avatar
zig le 17/04/2012 à 15:46

Les fourgonnettes des dames vendeuses de charmes , vous voulez dire dudule.

Signaler Répondre

avatar
MLBRLyon le 17/04/2012 à 15:25

Salutaire blocage, même si pénible à vivre les premiers instants.
Les habitants finiront par redécouvrir les vertus du vélo qui, pour peu que l'on ne transporte pas une armoire comtoise ou sa belle-mère, permet d'être en moins de 20 minutes quasi n'importe-où dans Lyon... et à un prix dérisoire en ces temps de pétrole (prétendument) "cher".

Cela passera cependant par un enlèvement immédiat et systématique des véhicules squattant les banquettes cyclables du cours Charlemagne!
Merci à la Police Municipale de faire un effort en ce sens, d'autant que c'est tout bénéfice pour les finances publiques.

Signaler Répondre

avatar
dudule le 17/04/2012 à 13:31
ST a écrit le 17/04/2012 à 11h05

Raz le bol de ne plus pouvoir rentrer chez soi à cause du traffic non maîtrisé! Rendez-nous notre quartier!

Ouais! rendez nous les fourgonnettes!

Signaler Répondre

avatar
Un usager le 17/04/2012 à 11:56

L'autre fois j'ai préféré prendre le bus S1 jusqu'à Perrache c'est bien plus agréable !!! d'ailleurs je préfère toujours le bus au tram car les bus eux roulent bien plus vite (du moins c'est l'impression que l'on a) et puis pour un même trajet il peut exister plusieurs alternatives en bus ce qui augmente la fréquence pour un parcours donné. Alors que les trams eux sont limités en tous points : vitesse, fréquence, matériel ...

Pour moi le tram aurait du se faire en sous terrain en centre ville et surtout à la Part Dieu (comme c'est le cas à Rouen et comme ce le sera à Nice), et ressortir en banlieue proche ce qui aurait pu améliorer la qualité de son service. Mais bon l'état préfère soutenir plus massivement son très couteux métro pour nantis ...

Le non prolongement du métro A est une énorme erreur ... et maintenant que le tram est à la confl' tous les prétextes seront bons à l'avenir pour ne pas y emmener le métro ...

Signaler Répondre

avatar
Unhomavertien vau deux le 17/04/2012 à 11:54

Bis repetitas.
Le projet de grand stade à Décines se soldera par les mêmes problèmes de perturbations insoluble. Comme d'habitude, Rivalta se mettra en colère mais la connerie aura été faite. Les riverains se révolteront mais trop tard.

Signaler Répondre

avatar
mila le 17/04/2012 à 11:37

J'ai faillit acheter dans le quartier, mais j'ai trouver un appartement en bord de Saône dans le 1er, je ne regrette pas mon achat, en plus j'ai la navette qui part devant chez moi et qui me dépose a confluence.

En plus quelques jeunes excitées commence a envahir le centre commercial, pour parler correctement.

Signaler Répondre

avatar
ST le 17/04/2012 à 11:05

Raz le bol de ne plus pouvoir rentrer chez soi à cause du traffic non maîtrisé! Rendez-nous notre quartier!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.