Rhône-Alpes : plus de centres de santé pour lutter contre les déserts médicaux

L'Agence régionale de santé entend faire passer de 190 à 300 le nombre de centres de santé en Rhône-Alpes. Il s'agit de centres qui ne pratiquent pas de dépassements d'honoraires et appliquent le tiers payant. Ils dispensent des soins dentaires, infirmiers, médicaux ou sont polyvalents. Un des objectifs de leur développement sur le territoire est de lutter contre les déserts médicaux, alors que les trois départements les plus urbanisés de la région, dont le Rhône, regroupent 70% des centres de santé.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
juanje le 28/05/2012 à 09:30

A condition que ces centres de sante ne reçoivent que les malades uniquement sur rendez-vous , car ici en Ardèche c'est le cas... et si vous étés malade sans rendez-vous : direction les urgences a l’hôpital . minimum une permanence pour tout le monde .... surtout quand on à choisi de faire de la région une zone touristique .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.